Brabant wallon

METIER/PASSION-Céline Moers (La Cerisaie) : la magie d’un moment, ferment d’un souvenir impérissable…

4 Minute(s) de lecture

Qu’il s’agisse d’une soirée d’anniversaire, d’un mariage, d’un walking diner, d’un séminaire, d’une inauguration ou… d’un diner de Gala, La Cerisaie s’applique à rendre l’événement inoubliable. 

Si les événements privés représentent la majeure partie de l’activité de ce traiteur événementiel, l’axe « corporate » y est de plus en plus développé.

Sous la coordination de Céline Moers, de grands chefs ont concocté, ce 10 juin, le diner de gala pour les entrepreneurs Dine With Stars d’AKT-CCI Brabant wallon

« Nous avons vraiment un métier magique, savoure Céline Moers, à la tête de la société rachetée avec son mari en 2009. On part de rien, d’une salle vide et, pour un événement éphémère, on va créer : une ambiance et la magie, dans la salle et dans les assiettes. C’est vraiment le mot que je retiendrais : magie ! En effet, s’exalte-t-elle, un événement n’est jamais l’autre, mais pour tous, on doit avoir cette capacité de rebondir, de trouver des solutions rapidement… Et cela n’est possible que grâce à un travail d’équipe. Sans mes collaborateurs, je ne pourrais rien faire ! », soutient la jeune femme.

photo (haut) par Youri Mouhedin

Des proches… encore plus proches

Infiniment reconnaissante envers son équipe qui lui est très fidèle – une quinzaine de personnes à temps plein et des « extras » pour la renforcer, le cas échéant -, la maman d’Achille, 5 ans, y puise une partie de son énergie. Depuis le décès inopiné de son mari, il y a 10 ans, elle s’est entourée encore plus étroitement des siens, même sur le plan professionnel. 

Venue lui prêter main-forte provisoirement, sa sœur, Charlotte, est finalement restée pour devenir son bras droit ; sa belle-sœur, Stéphanie et sa meilleure amie, Virginie, ont, elles aussi intégré son équipe, assurant le support commercial et administratif. « Toutes les trois sont des mamans du coin, qui n’avaient aucune compétence dans l’Horeca, mais en qui j’avais et j’ai toujours, une totale confiance ! », sourit la cheffe d’entreprise. « C’est probablement cela dont je suis la plus fière, l’ensemble de cette équipe qui me suit depuis des années et à laquelle je viens encore d’intégrer Louis, en septembre, qui fut auparavant stagiaire et jobiste chez nous ».

Evoluant dans un milieu essentiellement masculin, l’entrepreneuse ne regrette rien. Peut-être, avec le recul, aurait-elle privilégié certaines décisions plus stratégiques que d’autres. Et elle estime un peu dommage, parfois, le manque de reconnaissance dont peuvent souffrir ses homologues, mais son dynamisme naturel reprend toujours le dessus.

« Créer un événement éphémère, c’est, en fait, créer de la magie pour quelques heures et je ne m’en lasse pas ! » (Céline Moers)

« C’est compliqué, on a vraiment beaucoup de casquettes et, en tant que maman solo, c’est très « sport ». On n’a pas d’excuse, quand notre enfant est malade… Les hommes, en général, ne se posent pas ce genre de question car il y a généralement « quelqu’un derrière », constate-t-elle un peu amère, avant de se reprendre : « Mais je suis très satisfaite d’être cheffe d’entreprise, c’est important d’entreprendre localement, pour sa ville, pour sa région. Je lance d’ailleurs un message à l’attention d’autres femmes : n’hésitez pas à vous lancer, la vie d’entrepreneuse est magnifique, même si elle demande quelques sacrifices et beaucoup d’organisation, mais écoutez votre cœur avant tout ! Je pense d’ailleurs qu’un atout de nombreuses patronnes, c’est de gérer avec humanité leur entreprise  ». 

La cuisine de La Cerisaie est classique, française mais, selon les demandes, des buffets à thèmes intégrant des « inspirations du monde » sont envisageables. « Nous avons d’ailleurs des chefs de diverses origines », souligne Céline Moers. « Pour être traiteur événementiel, la base, c’est d’abord de faire bien à manger, sourit-elle, mais ce qui va vous distinguer, c’est la qualité du service en salle, celui du soutien dans l’organisation d’événements de tous types, le fait de bien assurer la logistique… »

Contribuer à la bonne orchestration d’une soirée de Gala telle que Dine with Stars est « très gratifiant », poursuit la jeune femme qui, la plupart du temps, travaille seule, mais s’est réjouie de la collaboration avec de grands chefs, ce 10 juin 2024.

Le Brabant wallon de Céline…

« Je suis ancrée dans le Brabant wallon depuis toujours et installée à 5 kilomètres de la Sucrerie », s’exclame la traiteuse. Fille d’un agriculteur de Wavre, Céline a effectué sa scolarité dans la cité du Maca. « La Cerisaie est vraiment très implantée dans le Brabant wallon : avant, nous étions à Corroy-le-Grand, puis dans le zoning de Louvain-la-Neuve et aujourd’hui, dans le zoning de Wavre Nord ».

Les lieux que la quadragénaire apprécie tout particulièrement, dans la jeune province, sont le parc du domaine Solvay à la Hulpe… Et les champs de son père à Wavre ! Les calmes étendues d’eau du lac de Genval lui permettent aussi de se ressourcer… Et elle apprécie la quiétude de Bourgeois (Rixensart). Avec son fils, Achille, elle se rend volontiers chaque année à « Louvain-la-Plage » et au marché de Noël de la cité universitaire. 

Lorsqu’on lui demande de citer un artiste du Brabant wallon qu’elle admire, sa réponse fuse sans tarder : « Maurice Carême » ! Le poète est, en effet, né à Wavre et cette grande figure de la littérature a laissé son empreinte indélébile dans la cité qui a baptisé de son nom : un athénée, une promenade, une bibliothèque… Cette année, pour célébrer le 125è anniversaire de la naissance de l’un de ses plus illustres citoyens, la Ville va d’ailleurs lui rendre une pluie d’hommages, dont une fresque murale représentant sa silhouette sur l’un des murs de la cité. Des commémorations sont également prévues ailleurs en Belgique, en l’honneur du « prince des poètes »…

photo en Une – Youri Mouhedin

CERISAIE SA – Tienne de la Petite Bilande, 30 à 1300 Wavre – T. 010/23.01.30 – https://cerisaie.be/

357 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamur

Quels sont les vignobles wallons récompensés par un Belgian Wine Award 2024 ?

2 Minute(s) de lecture
La deuxième édition du Guide des vins belges Gault&Millau et des Belgian Wine Awards 2024 a été présentée ce mercredi à la…
Brabant wallon

Place aux artistes, de retour en Brabant wallon

1 Minute(s) de lecture
20 communes vont participer à l’opération “Places aux artistes” qui fait la part belle à de nombreuses disciplines artistiques : musique, cinéma, théâtre…
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamur

La SCAM se donne les moyens d’ouvrir une nouvelle ère pour l’agriculture wallonne

2 Minute(s) de lecture
La Société Coopérative Agricole de la Meuse (SCAM), acteur clé de l’agriculture wallonne depuis près de 70 ans, annonce le lancement d’une…