Wallonie

Quel est l’état du marché de la transmission d’entreprise en Wallonie en 2023 ?

2 Minute(s) de lecture

Chaque année, Wallonie Entreprendre Cession & Acquisition sollicite son réseau d’experts agréés afin de jauger l’état du marché de la transmission d’entreprise en Wallonie en publiant son reporting annuel.

Cette analyse propose une rétrospective générale des transmissions d’entreprises concrétisées en Wallonie en 2023. Celle-ci est le fruit d’une enquête réalisée auprès du réseau des partenaires agréés par Wallonie Entreprendre, tous actifs dans le domaine de la cession-acquisition d’entreprises. Elle recense le nombre de transmissions concrétisées, des informations sur les entreprises transmises, sur les caractéristiques des repreneurs, ainsi que sur les modalités de financement.

Wallonie Entreprendre Cession & Acquisition s’appuie sur un réseau de plus de 150 conseillers privés, agréés par un Comité Ethique indépendant : cabinets de cession/acquisition, avocats, réviseurs d’entreprises, comptables et experts-comptables…

Quelque chiffres et tendances clés

Le bilan tiré de ce reporting qui analyse le marché des cessions et acquisitions en 2023 est très positif. Avec un volume de transactions en très forte augmentation par rapport aux années précédentes.

De manière très synthétique, voici les quelques éléments clés de 2023 :

  • 428 transactions ont été accompagnées par les partenaires agréés de Wallonie Entreprendre
  • 43 % sont des dossiers avec une valeur de transaction inférieure à 1 million d’euros.
  • 79 % sont inférieurs à 5 millions d’euros.
  • 6095 emplois ont ainsi été pérennisés grâce à la transmission d’entreprises.
  • Le multiple moyen EV/EBITDA en Wallonie est de 5.9.
  • 86 transactions (20 %) ont eu recours à un crédit vendeur.
  • 67 transactions (15 %) ont une clause d’earn-out.
  • La pension reste le principal motif de vente des entrepreneurs cédants.
  • Les acquéreurs stratégiques (croissance externe par acquisition) sont toujours les plus présents sur le marché avec 48 % des transmissions référencées.

Pour rappel, 2023 était la première année depuis création de Wallonie Entreprendre (WE) suite à la fusion de trois outils économiques wallons (SRIW, SOWALFIN et SOGEPA). WE a été impliquée dans 6 % des transactions, via ses plateformes de recherche de contreparties, et dans 11 % des transactions par ses solutions de financement (garanties et/ou cofinancement).

La réussite des transmissions d’entreprises est essentielle pour le maintien de nombreux emplois sur le territoire wallon. Outre les emplois directs des sociétés transmises, une transmission réussie est également importante pour tout l’écosystème de l’entreprise, ses fournisseurs, clients, sous-traitants puisque l’ancrage local perdure.

En outre, l’acquisition peut également être un accélérateur de croissance dans le chef du repreneur en lui permettant d’avoir accès à de nouveaux marchés, de nouvelles technologies ou des ressources de qualité, en Wallonie, mais aussi à l’International.

(Photo Aymane Jdidi / Pixabay)

4416 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Déclaration de politique régionale de la Wallonie : AKT salue un projet enthousiasmant et mobilisateur !

1 Minute(s) de lecture
La Déclaration de politique régionale de la Wallonie (DPR) présentée par les présidents du MR et des Engagés illustre une volonté claire…
Wallonie

Baromètre de l’économie circulaire : la Région wallonne a besoin des entreprises

2 Minute(s) de lecture
La Région wallonne lance une seconde édition de son baromètre de l’économie circulaire afin d’évaluer les connaissances et pratiques des entreprises wallonnes…
Wallonie

L'optimisme des entreprises exportatrices est à la hausse

2 Minute(s) de lecture
Avec la participation de 1.000 entreprises issues d’une vingtaine de secteurs et un profil de répondants occupant majoritairement une fonction de direction,…