Lg-Verviers

Publié le 13-04-2016 | Céline Léonard

MyZen : tous les bienfaits des huiles essentielles

Leurs vertus thérapeutiques sont connues depuis l’Antiquité. Un temps oubliées, les huiles essentielles connaissent, aujourd’hui, un véritable renouveau. Au travers de sa société MyZen, Nathalie Dekens a décidé d’en faire son métier. Au détour d’un entretien, cette dirigeante passionnée nous dévoile les contours de son activité.

Nathalie Dekens  - My zen 2Rose, menthe poivrée, orange, lavande, … : au sein des bureaux de MyZen, les armoires regorgent de flacons d’huiles essentielles aux parfums les plus variés. « Je me suis toujours intéressée à la médecine parallèle, au bien-être et à l’homéopathie », débute Nathalie Dekens, gérante. «Voici quelques années, après avoir affronté certaines épreuves personnelles, j’ai décidé de me tourner vers ce qui me tenait vraiment à cœur, à savoir les huiles essentielles.»
Un domaine qui était loin d’être une découverte pour notre Liégeoise : « Cela faisait déjà une dizaine d’années que je suivais des formations auprès de divers aromathérapeutes pour acquérir des connaissances et de l’expérience. Mais en 2012, j’ai voulu enrichir ce bagage en suivant une formation plus approfondie en aromathérapie allopathique et émotionnelle. Au terme d’un cursus de deux ans, j’ai commencé à donner des conseils aux personnes de mon entourage. Leurs retours positifs m’ont finalement convaincue de créer ma société.»

Des formations et ateliers
Depuis le siège de MyZen, Nathalie Dekens commercialise ses huiles essentielles. Des produits d’exception, scrupuleusement sélectionnés. «En la matière, je favorise au maximum les petits producteurs artisanaux », souligne-t-elle. Mais là n’est pas la seule activité de sa société : «J’organise également des consultations personnalisées. Un échange me permettant de proposer au client des compositions spécialement adaptées aux soucis et maux qu’il aura exprimé. Je propose, parallèlement, des ateliers et formations au cours desquelles nous abordons de manière pratique les huiles essentielles. Cela peut aller des 10 huiles indispensables à avoir dans sa pharmacie à Comment concevoir des cosmétiques à partir d’huiles essentielles. Je m’adapte aux attentes des participants.»

Nathalie Dekens  - My zenPas un médecin
Les vertus des huiles essentielles sont multiples. Certaines sont ainsi réputées pour leur effet antiseptique, d’autres pour leur caractère anti-inflammatoire ou leur capacité à apaiser les émotions. En dépit de ces qualités, Nathalie Dekens insiste : « Je ne suis pas médecin et n’entends, en aucune manière, me substituer aux professionnels de la santé.  Je considère simplement que, parallèlement à un traitement médical, les huiles essentielles peuvent venir en appoint pour accompagner la personne.»
Et notre gérante de conclure : « Bien qu’elles soient 100% naturelles, les huiles essentielles ne sont pas 100% sans danger. Leur utilisation, en particulier par des diabétiques, épileptiques, jeunes enfants ou femmes enceintes, doit être rigoureuse. Raison pour laquelle chacun des produits vendus par MyZen est accompagné d’un mode d’emploi détaillé.»

 

Les huiles essentielles au bureau ?
Et si on rendait notre environnement de travail plus agréable grâce aux huiles essentielles ? Petites recommandations de Nathalie Dekens en la matière : « Un parfum d’agrumes associé aux pins ou sapins apportera du peps et du dynamisme à un bureau. En salle de réunion, le citron favorisera la concentration et  la listée citronnée détendra l’atmosphère. En hiver, l’eucalyptus radié, le citron et le sapin éloigneront les microbes et assainiront la pièce. Diffusée à proximité de l’accueil, la bergamote, la lavande et la listée rendront votre espace souriant. Précisons qu’un diffuseur d’huiles essentielles ne s’utilise pas en continu. Quatre séances de 15 minutes  par jour suffisent.»

Plus d’infos : MyZen  – Rue des Pinsons n°45 à 4000 Liège  – www.myzen.be

 


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑