Brabant wallon

DSL CREATIONS : un travail dans l’ombre pour mettre le client en lumière…

2 Minute(s) de lecture

 

  • Son, lumière, vidéo, locations

•    Des tarifs transparents, un service de chaque instant

 

A 16 ans, Benoit Hanse organise une boum entre copains. « C’est là, je pense, que s’est déclenchée ma passion du domaine des techniques son et lumière ». Plus tard animateur radio sur les ondes d’une radio locale à Nivelles, il y coiffe aussi la casquette de responsable technique et de gestion du matériel. « J’ai animé des soirées dansantes, des mariages, des soirées universitaires,… Son, lumière, sélection de musiques, je touchais à tous ces aspects ».

De ce passe-temps, il fait une activité complémentaire, à l’époque où il travaille en R&D chez Monsanto, à Louvain-la-Neuve et est encore libre comme l’air.

« Puis, j’en fais une activité principale, en 98, même si, pendant un an et demi, je me partage entre cette fonction et des missions de formateur pour mon ancienne entreprise ».

Par le bouche à oreille, le portefeuille de clients s’étoffe et le gradué en chimie affine ses connaissances et acquiert du matériel de pointe. « Mon premier secteur, c’est le son, l’amplification pour des discours, par exemple. Le deuxième, celui de l’éclairage, le dernier étant le secteur vidéo ».

Où Benoit Hanse sévit-il ? Sa contribution très active se repère dans les événements professionnels, les spectacles culturels : les « Nuits africaines » au « Bois des Rêves », à Louvain-la-Neuve, les Fêtes de la Musique, le Festival Eté Mosan, les dimanches matin du Bois de la Cambre. L’homme intervient également lors de spectacles d’humoristes ou chanteurs, soit pour la fourniture de matériel, soit en tant que régisseur technique, lumière… A l’évocation de certains d’entre eux, comme André Lamy qu’il a suivi durant 4 ans, il ne peut s’empêcher de sourire : le comédien, côté cour et côté jardin, est un joyeux drille, un vrai farfelu. Benoit a également pu travailler pour Richard Ruben, Marc Herman, St Germain, Antoine Chance. « La culture, le spectacle représentent 30% de mon chiffre d’affaires, les séminaires, conventions, 20 %. Le reste, c’est de la location, de la vente, l’installation de salles de conférences, etc. »

Marginalement, Benoît vient aussi en renfort pour de la consultance technique. « Beaucoup de salles sont mal pensées, mal conçues, parce que ceux qui les imaginent n’ont pas toujours l’expérience sur le terrain ». Un bureau d’étude japonais basé à Gand a fait appel à son expertise d’inspection pour passer au crible tous les aspects techniques de l’auditorium St James, à Waterloo.

S’il reconnaît ne pas être « le meilleur marché », le chef d’entreprise fait valoir qu’il prévoit toujours une marge pour ne pas revenir vers son client avec quantité d’« extras ». Il garantit le conseil, la flexibilité, l’écoute attentive des clients : « Mon expérience me permet de leur poser les justes questions, avant d’entrer en action ». Ces derniers lui restent fidèles, comme cette société d’événements renommée dans le domaine pharmaceutique qui, depuis 13 ans, s’attache ses services pour un séminaire rassemblant un grand nombre de pharmaciens au Château du Lac. « Certaines sociétés événementielles, même si ce n’est pas le cas de toutes, nuance Benoit, se prennent des marges indécentes. Avec le temps et la confiance renforcée, et en fonction de leurs besoins, des clients comprennent que pour certaines occasions, ils peuvent passer par DSL en direct…

Rue Georges Willame, 9 B à 1400 Nivelles – Tél : 067/84.05.09-www.dslcreations.be

193 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

Demandes de bourses d'études supplémentaires du BW : date butoir, 31 décembre

1 Minute(s) de lecture
Au moment de la rentrée académique, il est bon de rappeler que le Brabant wallon octroie chaque année à ses étudiants de…
Brabant wallon

IBA : un label B Corporation pour aller encore plus loin…

2 Minute(s) de lecture
Au mois de juin, le leader mondial dans la technologie des accélérateurs de particules, IBA (Ion Beam Applications SA), a obtenu sa…
Brabant wallon

Journée Découverte Entreprises (03/10/2021) dans les entreprises du BW : en direct ou en virtuel…

1 Minute(s) de lecture
En direct ou en virtuel, les entreprises wallonnes sont à découvrir, le dimanche 3 octobre, de 10 à 17h, lors de la…