Liège-Verviers

Belfius Smart Belgium Awards : 7 nominés en province de Liège

4 Minute(s) de lecture

Le 21 mars prochain, les Belfius Smart Belgium Awards récompenseront des projets innovants et durables contribuant aux défis de notre société. Pas moins de 233 candidatures émanant de grandes ou petites entreprises, de start-ups, d’écoles et universités, d’hôpitaux et de pouvoirs locaux ont été enregistrées. En vue de la finale, 50 ont étés retenues dont 7 en province de Liège.

Pour évaluer ces candidatures, Belfius a fait appel à un jury composé de représentants du monde académique, d’instituts de recherche, du secteur des soins et du secteur technologique.

Les 8 domaines dans lesquels les entreprises, hôpitaux, universités, centres de recherche… ont été invités à soumettre leurs meilleurs projets étaient : Économie circulaire, service smart city, enseignement, énergie, environnement, santé et prévention, mobilité et développement urbain. 10 projets ont été retenus dans chacune des catégories.

Les nominés liégeois

Catégorie Smart Care Award
  • Helmo développe des simulations cliniques
    La Haute Ecole Libre Mosane, pour la catégorie paramédicale, a développé « SimuCarePro », un projet de recherche européen qui crée des scénarios de simulation clinique à destination des étudiants et professionnels. « SimuCarePro veut optimaliser la qualité des soins donnes par les étudiants et le corps médical sur le terrain », explique Laurence Peeters, coordinatrice du projet.
  • Centre Hospitalier Régional de la Citadelle (CHR Liège): Liège, une « smart city » abritant un « smart hôpital »
    Le projet Smart du Centre hospitalier régional de Liège (CHR) a deux objectifs principaux: évoluer vers un écosystème de soins, et aider le patient à devenir acteur de sa santé.
    «Cela fait 20 ans que j’entends qu’il faut mettre le patient au centre du dispositif de soin», s’exclame Benoît Degotte, directeur du pôle Achats, Finances et Systèmes d’information du CHR de la Citadelle, à Liège. «Si la technologie doit nous aider à atteindre cet objectif, tous les secteurs doivent être impliqués: le médical, bien sûr, mais aussi l’administratif, les infrastructures, etc. Nous voulons devenir un «Smart hôpital». Et pour y arriver, nous bénéficions d’un budget de 28 millions d’euros pour la période 2014-2019».
Catégorie Smart City
  • RenoWatt propose une solution aux pouvoirs publics afin de réduire leur consommation d’énergie
    Réduire la consommation énergétique des bâtiments publics implique la réalisation de travaux de rénovation face auxquels les pouvoirs publics manquent souvent de ressources.
    RenoWatt réunit au sein d’un même marché des « pools » de bâtiments appartenant à plusieurs entités publiques afin qu’ils atteignent une taille suffisante pour signer un contrat de performance énergétique (CPE) avec une société de service énergétique (ESCO). Celle-ci effectue les travaux nécessaires pour garantir la performance énergétique des bâtiments et assurer la maintenance.
    Cette solution a abouti à la signature en 2017, de cinq marchés pour 12 autorités publiques, dont un hôpital. A la clé, 34% d’économies énergétique. Ces 5 marchés, les plus importants CPE jamais conclus en Belgique, permettront d’économiser 7.500 tonnes de CO2. Pas moins de 1.100 emplois seront créés dans le cadre de ce projet.
  • Eriges : la ville de Seraing revitalise 800 hectares de quartiers affectés par la crise sidérurgique
    Revitaliser 880 hectares de quartiers très affectés par la crise sidérurgique: tel est le défi qu’a relevé la Ville de Seraing. Son ambitieux plan de requalification urbaine comprenant 320 actions complémentaires à mettre en oeuvre, avec un horizon à 20 voire 30 ans, est un modèle de volontarisme urbanistique.
    «Notre force repose sur l’existence d’une stratégie globale, intégrée et à long terme, un véritable puzzle coordonné visant à reconstruire une zone d’intervention prioritaire abritant plus de 15.000 habitants, sur un total de 65.000 dans la commune de Seraing», précise Alain Mathot, bourgmestre de Seraing.
  • Sprimont : L’arbre à Papy’on, espace d’échange pour les ainés
    L’arbre à Papy’on est un espace communautaire qui vise le maintien d’activités pour les ainés au sein des villages.
    La commune de Sprimont et le CPAS pilotent différents projets en lien avec les constats et les demandes des professionnels et seniors : création d’un centre de jour par une maison de repos privé, rassemblement dans le nouvel espace communautaire, de nouveaux ateliers et de différentes initiatives existantes.
  • Bütgenbach : contrôle total de l’eau
    Après 11 années de travaux et grâce à un investissement de 6,6 millions d’euros, la commune de Bütgenbach fournit désormais à ses habitants un approvisionnement en eau constant, de qualité, en assurant la préservation de la ressource pour l’avenir. Le tout sans avoir perdu son indépendance.
    «Réservoir, station de traitement, station de pompage, conduites et raccordements: à l’échelle d’une commune de 5.600 habitants, ce sont des travaux titanesques », assure René Spoden, chef de service Travaux publics à la commune de Bütgenbach. «En 11 ans, sur trois législatures, nous avons réalisé un bond d’un siècle», juge-t-il.
Catégorie Smart Company Award
  • NRB propose des solutions Smart Cities
    Mis en scène dans une nouvelle série vidéo, Jules Lesmart présente des solutions pour une ville connectée et mobile. Qui se cache derrière ce personnage virtuel? Un écosystème lancé par le groupe NRB, qui rassemble une douzaine d’entreprises et propose des solutions innovantes, efficaces et participatives pour rendre les villes plus intelligentes. «En matière de projets Smart Cities, les villes et communes sont sollicitées de toutes parts et se trouvent face à une multitude d’applications. Comment les distinguer? Quelle est leur fiabilité? Comment les intégrer aux systèmes existants? Pour les responsables locaux, cette multiplicité d’acteurs et de solutions peut créer la confusion. L’un des premiers objectifs de l’écosystème Jules Lesmart est de proposer une vision cohérente de l’offre Smart», résume Olivier Lefevre, Mister #SmartCities.

Auteur : Clara Mottet (avec communiqué de presse)

Copyright : NRB

3814 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Horus Software double son nombre d’utilisateurs et se lance sur le marché flamand

2 Minute(s) de lecture
Horus Software, la start-up liégeoise qui a développé un logiciel et une application de comptabilité basés sur l’Intelligence Artificielle, a franchi la…
Liège-Verviers

Le groupe Eloy réhabilitera durablement la friche Holcim à Haccourt

2 Minute(s) de lecture
Un nouveau site industriel de 16 ha destiné aux entreprises pionnières de la construction circulaire et bas carbone : voilà le projet porté…
Liège-Verviers

Une énorme commande indienne booste le pôle hydrogène de John Cockerill

2 Minute(s) de lecture
Greenko Group, le leader indien des énergies renouvelables, et John Cockerill, un leader dans le domaine des électrolyseurs alcalins de grande capacité,…