Lg-Verviers

Publié le 25-03-2020 | CP.

Des entreprises liégeoises se mobilisent pour soutenir les soignants et récolter des fonds

Un réseau d’entreprises de la région liégeoise s’est mobilisé pour soutenir les soignants et notamment récolter les fonds nécessaires à l’achat de matériel de protection à destination des services hospitaliers de la région. Un pari compliqué dans la situation actuelle de pénurie, rendu possible par la volonté d’entrepreneurs solidaires d’agir utilement en activant leurs réseaux.

Tout commence par un appel de Shangaï que reçoit un patron de la région liégeoise. Au bout du fil, et à l’autre bout du monde, l’un de ses amis, Liégeois lui aussi, et actif dans le secteur des panneaux photovoltaïques. Une conversation de quelques minutes suffit pour imaginer un projet insensé : profiter des relations locales et des connaissances de terrain de l’expatrié pour organiser l’achat et l’acheminement de masques chirurgicaux. Un bien qui fait cruellement défaut dans les hôpitaux de la région et que la Chine produit en masse.

Malgré les 7 heures de décalage entre les deux pays, tout s’enchaîne très vite. Après avoir identifié et défini les besoins réels avec des responsables du CHU et du CHC, les besoins sont définis. L’urgence, ce sont les masques FFP2. Plusieurs obstacles doivent encore être contournés : trouver les fournisseurs chinois fiables, une offre acceptable, résoudre l’acheminement et réunir les fonds nécessaires à l’achat des précieux masques FFP2.

Les connaissances de terrain
Avec l’appui de collaborateurs d’une autre entreprise liégeoise présente en Chine, il identifie 6 fournisseurs potentiels pour, finalement, n’en retenir que 2 capables de fournir. C’est que, là-bas, le business ne suit pas exactement le même mode de fonctionnement que chez nous. La prudence est de mise. Séparer la commande en deux lots de 50.000 masques FFP2, c’est diviser les risques par deux. La tâche n’est pas mince et la méfiance n’aide pas. Et puis il y a le transport de la précieuse marchandise qui n’est pas non plus une mince affaire.

L’importance des réseaux
A Liège, tout va aussi très vite. Les initiateurs du projet récoltent le week-end dernier, en quelques heures à peine, au sein de leurs réseaux des promesses pour plus 50.000 € afin de garantir la transaction. C’est une véritable chaîne solidaire qui se met en place entre managers liégeois mobilisés pour soutenir ceux qu’ils considèrent comme des héros : les médecins et toute la communauté des soignants en général.

Une livraison attendue, peut-être cette semaine encore…
Si tout roule comme prévu, la précieuse cargaison devrait rapidement quitter la Chine pour arriver à Liège Airport fin de cette semaine. Les masques FFP2 seront alors dispatchés vers les deux hôpitaux liégeois où ils sont attendus avec impatience par les acteurs qui luttent, en première ligne, contre la propagation du Coronavirus.

Et si ces deux fournisseurs identifiés par les Liégeois installés en Chine sont parfaitement fiables, cette mobilisation patronale aura aussi permis aux responsables hospitaliers d’identifier une source d’approvisionnement en biens de première nécessité. Un circuit direct bien utile.

En pleine crise sanitaire… et économique
Cette mobilisation est avant tout guidée par une volonté de solidarité avec ceux qui soignent, non sans risque, les plus faibles d’entre nous. Aider ces héros dans l’urgence avec leurs moyens et leurs réseaux inspire leur action.
Ils savent que cette crise sanitaire engendrera inévitablement une crise économique dont on ne mesure pas encore l’impact réel. Elle touchera de plein fouet les entreprises, de toutes tailles et tous secteurs confondus. Certaines sont déjà impactées par l’arrêt, partiel ou total, de leurs activités. Alors ils s’organisent pour limiter dans le temps cet impact qui affecte le bien-être de leurs collaboratrices et collaborateurs dont le revenu est souvent moindre et qui vivent des moments difficiles.

50000 € et plus, c’est à la fois beaucoup et peu. Mais en période de chômage technique, c’est un effort important que ces entreprises n’ont pas hésité à partager en raison des valeurs humaines qui les animent.

Malgré leurs difficultés propres, ces managers ont spontanément participé à ce projet solidaire, prouvant, si besoin en était, que les patrons liégeois, soudés dans ces moments difficiles, savent se mobiliser pour une région qui regorge de héros et de générosité.

La capacité de mobilisation et d’action des Liégeois est une force…

Copyright Robert Kneschke


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑