Wallonie

Télétravail obligatoire : “Ni efficace, ni cohérent” selon l’UWE

1 Minute(s) de lecture

Dans le cadre du Codeco de ce mercredi 17 novembre, l’Union Wallonne des Entreprises regrette que la piste du télétravail obligatoire et généralisé soit à nouveau mise sur la table.

L’UWE rappelle tout d’abord que les entreprises respectent le guide sanitaire et que le télétravail n’a jamais cessé d’être fortement privilégié dans toutes les situations où il était possible… “Cette approche responsable a porté ses fruits : à aucun moment depuis mars 2020, les analyses scientifiques n’ont révélé une hausse des contaminations sur les lieux de travail. Rendre le télétravail obligatoire est donc une mesure inutile et aux effets indirects contre-productifs.”


L’UWE insiste également sur l’importance d’un ensemble de mesures cohérentes afin d’en faciliter la lisibilité et d’augmenter l’adhésion de la population. Comme le souligne Olivier de Wasseige, « Nous nous sommes évidemment réjouis de la reprise des activités sociales, récréatives et sportives et nous soutenons tous les acteurs de ces secteurs. Mais, à force de multiplier des mesures spécifiques pour des situations particulières de la vie professionnelle, familiale et sociale, la population risque de ne plus comprendre la logique de ces décisions asymétriques et de ne plus adhérer à leurs objectifs. Ne pas imposer aveuglément le télétravail participe donc à ce devoir de cohérence ! »

Et de poursuivre : “Il est à craindre désormais que l’obligation de recourir au télétravail ne permette aucune avancée en matière sanitaire mais, au contraire, pénalise directement et indirectement l’activité économique. Avec, comme conséquence, un risque important pour les entreprises, leur activité, leur pérennité, et pour toutes celles et tous ceux qui y travaillent, en dépendent ou en vivent. Une situation qui nécessiterait la mise en place de mesures de soutien longues et coûteuses…parfaitement évitables ! L’UWE ne veut pas non plus passer sous silence l’impact important d’une telle mesure sur la santé mentale des collaborateurs. Il s’agit là d’un enjeu de première importance pour le bien-être de tous.”

© Ralf Geithe

3262 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Les organisateurs de voyages vont bientôt disposer d’un prêt pour le remboursement des bons à valoir Corona

1 Minute(s) de lecture
Les voyageurs n’ayant pas encore été remboursés de leur bon à valoir Corona peuvent être rassurés : les organisateurs de voyages vont bientôt…
Wallonie

L'Horeca et le catering au bord de la noyade

2 Minute(s) de lecture
40% de chiffre d’affaires en moins par rapport à la même période avant Corona. La 4ème vague Corona et les mesures supplémentaires…
Wallonie

Coronavirus : droit à l’absence rémunérée pour les utilisateurs de l’outil d’auto-évaluation (‘Self Assessment Testing’)

3 Minute(s) de lecture
Afin de réduire la pression sur les centres de dépistage et les médecins généralistes, les autorités ont mis sur pied une nouvelle…