Liège-VerviersNamur

John Cockerill lance une alternative éco-responsable aux procédés actuels d’épuration biologique

2 Minute(s) de lecture

Ce 31 mars John Cockerill a présenté BeFlow®, sa solution de traitement 100% biologique, compacte et frugale en énergie, à plus d’une centaine d’invités. Les acteurs de la gestion de l’eau et du monde politique ont ainsi pu découvrir ce procédé unique de boues activées granulaires aérobies en flux continu.

Compact et 100% biologique
BeFlow® est une technologie de traitement des eaux usées qui ne nécessite aucun réactif chimique et est donc 100% biologique. Elle s’applique à une grande diversité d’effluents liquides, qu’ils soient issus d’installations municipales ou industrielles, et réduit considérablement leur empreinte environnementale.
Beaucoup plus compact que les installations de traitement traditionnelles, BeFlow® est également peu énergivore. Il est capable de prendre en charge des débits élevés et variables en mode continu et permet donc d’absorber les pics.

Validé en conditions réelles
BeFlow® a fait ses preuves : il a été validé en conditions réelles grâce à un démonstrateur industriel sur la station d’épuration de Namur. Dix-huit mois d’exploitation sur un effluent urbain ont permis de démontrer que BeFlow® respectait les normes de rejet tout en réduisant significativement les volumes de réacteur biologique et les surfaces de décantation. BeFlow® offre ainsi une alternative compétitive par rapport aux procédés actuels d’épuration biologique. Le défi de développer un procédé de boue granulaire pour des stations à boues activées fonctionnant en mode continu, longtemps attendu par les exploitants, a donc été bel et bien relevé.

Suivi intelligent des données
Le démonstrateur industriel de Namur a été réalisé avec le concours du CEBEDEAU, le centre de référence wallon pour le traitement d’eau, et bénéficie du soutien de la Région Wallonne. Au-delà de la qualification industrielle de BeFlow®, ce démonstrateur a également permis à John Cockerill de développer un « smart monitoring » de l’installation : un grand nombre de capteurs ont été placés sur le pilote afin d’informer en temps réel du bon fonctionnement du traitement, aidant l’exploitant à piloter efficacement son installation. Ce suivi intelligent des données permet aussi à John Cockerill de développer des modèles d’intelligence artificielle pour prédire l’évolution des paramètres clés du procédé.

Après la validation du procédé en Wallonie, BeFlow® entre dans la phase de prospection. Le démonstrateur sera prochainement envoyé en Suisse, un pays parmi les leaders mondiaux du traitement des eaux usées.

3662 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

AMOS livre une pièce essentielle du futur plus grand télescope au monde

2 Minute(s) de lecture
La société liégeoise Amos peut s’enorgueillir d’une nouvelle référence internationale de premier plan : elle vient de fournir à Mersen Boostec le support…
Liège-Verviers

Millésime Chocolat déménage ses ateliers à Liège

1 Minute(s) de lecture
« Quand j’ai lancé Millésime Chocolat », souligne Jean-Christophe Hubert, artisan chocolatier et fondateur de Millésime Chocolat, « je ne m’attendais pas du tout à…
Namur

21 entreprises à visiter ce dimanche en province de Namur

1 Minute(s) de lecture
La Journée Découverte Entreprises, c’est ce dimanche 2 octobre. Ce grand rendez-vous annuel offre l’opportunité au public de découvrir les coulisses d’une…