Liège-VerviersNamur

Des Wallons et des Chinois investissent dans la medtech Intressa Vascular

2 Minute(s) de lecture

Intressa Vascular, une société medtech au stade clinique basée à Gembloux, a annoncé hier avoir clôturé avec succès une levée de fonds de 18 millions d’euros pour soutenir le développement de son stent multicouche, appelé Allay™ Aortic Stent, pour le traitement de la dissection aortique, une maladie cardiovasculaire mortelle qui touche 300 000 patients par an dans le monde.
Une participation au capital de 12 millions d’euros a été levée en deux tranches entre octobre 2021 et octobre 2022 par un consortium d’investisseurs internationaux comprenant Noshaq, Yonjin Capital, White Fund, la SRIW, CPH Bank et une série d’investisseurs historiques.
En outre, 6 millions d’euros en financement non dilutif ont été obtenus de la Région wallonne (DGO6).

La dissection aortique est une affection cardiovasculaire mortelle et associée à un mauvais pronostic clinique. Les options de traitement actuelles sont sous-optimales, nécessitant des procédures complexes et associées à un taux élevé de complications, en ce compris la paraplégie et une mortalité élevée.

Anciennement connue sous le nom de Cardiatis, la société Intressa Vascular a développé une plateforme technologique dont elle est propriétaire et qui lui permet de produire des stents multicouches pour diverses applications cardiovasculaires. Avec son principal produit en développement clinique, le stent aortique Allay™, Intressa Vascular se concentre désormais sur le traitement endovasculaire de la dissection aortique, qui représente un segment adressable du marché cardiovasculaire d’une valeur de 1,8 milliard d’euros, et vise à fournir une meilleure option de traitement.
Ce financement soutiendra les activités de développement clinique et d’enregistrement de produits de la société, de même qu’il permettra de renforcer l’ancrage et l’organisation au niveau local.

« Au cours des derniers mois » se réjouit Philippe Felten, président du conseil d’administration, « Intressa Vascular a non seulement réuni une équipe et un conseil d’administration expérimentés, mais s’est également assuré le soutien d’un consortium international d’investisseurs qui soutient son orientation sur la dissection aortique, ainsi qu’un partenaire stratégique pour valoriser sa technologie à plus grande échelle sans perdre le cap. Je suis convaincu que la société est désormais en bonne position pour mener son projet vers le succès »

« Avec notre équipe de plus de 30 personnes, ce financement va nous permettre de faire avancer notre feuille de route de développement vers le développement clinique et l’expansion vers les marchés clés, principalement les États-Unis, l’Europe et la Chine »
ajoute Pierre Douette, PDG d’Intressa Vascular.

Yonjin Capital est à la fois un investisseur international et un partenaire dans la création d’une alliance stratégique pour valoriser cette technologie dans le domaine des maladies cérébrales. Cette société d’investissement spécialisée du groupe Yonjin est axée sur l’investissement private equity et la gestion de fonds. L’équipe de capital-risque de Yonjin est un leader du marché chinois du capital-risque, avec une expertise technique dans les secteurs des TMT (technologies, médias, télécommunications), de la médecine et de la santé, ainsi que du développement de nouveaux matériaux.

Pour Noshaq, ce projet s’intègre très bien dans l’écosystème medtech cardio qui est en train de se mettre en place localement et pour lequel le fonds d’investissement liégeois entrevoit de nombreuses synergies.

(photo Intressa Vascular)

3808 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Qui sont les nouveaux citoyens d’honneur de la Ville de Liège ?

3 Minute(s) de lecture
La cérémonie de remise des prix des citoyens d’honneur de la Ville de Liège a eu lieu jeudi soir, mettant en exergue…
Liège-Verviers

Un important regroupement dans le secteur de l’aide à la personne à Blegny

2 Minute(s) de lecture
A l’heure où les rachats de grands groupes sont monnaie courante dans le secteur de l’aide à la personne, d’irréductibles Blegnytois ont…
Liège-Verviers

Les flux de mobilité autour de Liege Airport bientôt surveillés

2 Minute(s) de lecture
Dans le cadre de sa stratégie de mobilité, Liege Airport, en collaboration avec la SOFICO et le SPW Mobilité et Infrastructures, va…