Liège-VerviersNamur

Le Smart City Institute se nourrit au Texas

2 Minute(s) de lecture

Le Smart City Institute (SCI), expert académique de HEC Liège (Université de Liège) était présent, en compagnie du Namur Digital Institute et au sein de la délégation wallonne encadrée par l’Agence Wallonne à l’exportation (AWEX) et Wallonie Bruxelles International (WBI), à l’événement majeur South by South West organisé à Austin.

Ce festival américain rassemble, notamment à travers ses conférences, des intervenants du monde entier avec pour angle l’innovation, liée à toute une série de thématiques telles que le changement climatique, la mobilité ou la participation citoyenne.

SCI est référent de la Wallonie en matière de développement durable et intelligent des territoires.

Il a ainsi participé un panel d’experts internationaux dédié à l’utilisation de la technologie au profit des démarches de transition durable et intelligente des territoires.
« De tels échanges de fond avec des homologues américains sont réellement inspirants pour les recherches que nous menons et permettent de confronter nos points de vues : tandis qu’en Europe, nous avons une vision plutôt « romantique » de la Smart City, qui se veut axée sur la durabilité et le bien-être citoyen, les démarches Smart City aux USA sont davantage tournées vers la rentabilité, l’efficience et la gestion de risques » explique Audrey Lebas, chercheuse au SCI qui représentait l’institut sur place.

Dans le cadre de cette mission, la chercheuse a également eu l’occasion, en compagnie du Namur Digital Institute et de WBI, d’échanger avec les responsables Smart City du département de transport de la Ville d’Austin.

Enfin, le SCI a également pu nouer plusieurs contacts avec des représentants du monde universitaire d’Austin. Plusieurs discussions intéressantes ont été ainsi menées mais ce n’est que le début : « il est maintenant important d’entretenir ces contacts et de concrétiser les collaborations. » explique Audrey Lebas. « Ces missions à l’étranger représentent finalement et surtout une formidable opportunité pour notre institut de faire connaître son expertise académique mais aussi les initiatives wallonnes en matière de Smart Cities/Smart Region2 au-delà̀ de nos frontières. En outre, les rencontres et discussions menées durant la mission nous permettent, par la suite, de nourrir tout notre écosystème de pratiques inspirantes. C’est important pour nous, en tant que référent Smart Région de la Wallonie, de pouvoir partager cela avec les acteurs territoriaux wallons. Dans cette optique, nous projetons d’ailleurs de publier très prochainement un rapport de bonnes pratiques identifiées sur place » conclut la chercheuse.

(Photo Smart City Institute)

4341 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamurWallonie picarde

L’UWE et les CCI passent à l’AKT

2 Minute(s) de lecture
L’Union Wallonne des Entreprises (UWE) et les 5 Chambres de Commerce et d’industrie (CCI) wallonnes ont décidé d’unir leurs destins pour former…
Namur

Des questions autour du complexe hôtelier Van der Valk à Bouge

3 Minute(s) de lecture
Le Conseil d’administration de BEP Expansion Economique a été saisi par le groupe Van der Valk d’une demande d’acquisition d’un terrain de…
Liège-Verviers

Reno.energy a le marché des panneaux photovoltaïques pour les écoles du réseau

1 Minute(s) de lecture
Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) a fait le point sur le programme d’investissement sans précédent dans le secteur scolaire, destiné…