Wallonie

Une nouvelle application pour faire matcher stagiaires et entreprises

2 Minute(s) de lecture

Elle était attendue depuis plusieurs années, elle est désormais en ligne ! L’Office francophone de la formation en alternance (OFFA), les Ministres régionaux wallons et bruxellois de l’Emploi et de la Formation, Christie Morreale et Bernard Clerfayt ainsi que la Ministre de l’Enseignement, Caroline Désir, viennent de lancer la nouvelle application Stage+ visant à faciliter la mise en relation des jeunes en formation en alternance et des entreprises. Objectif ? Booster les formations en alternance et susciter des vocations dans différents secteurs d’activités.

L’alternance, c’est la possibilité d’apprendre un métier dès 15 ans, en Wallonie et à Bruxelles, auprès d’un opérateur de formation (1 à 2 jours/semaine) et en entreprise (3 à 4 jours/semaine). Cette méthode d’apprentissage alternative est en plein développement en Wallonie et à Bruxelles.

Ceci étant, plusieurs jeunes éprouvent toujours des difficultés à trouver un stage pour consolider leur formation et des entreprises sont désireuses d’offrir des places de stage à ces jeunes, la pédagogie de l’alternance étant une voix royale vers l’insertion professionnelle.

Face à ces constats, les Ministres de tutelle, l’OFFA, les partenaires sociaux et les organismes de formation ont travaillé ensemble pour concevoir et mettre sur pied la plateforme Stage+ destinée à faciliter la rencontre entre ces deux acteurs.

« Trouver un stage chez un patron formateur est une condition sine qua non pour valider son année de formation en alternance. Seulement, ce n’est pas toujours facile et la recherche d’un stage peut s’avérer être un vrai parcours du combattant pour certains. Cette difficulté entraine même, dans certains cas, l’abandon de la formation en alternance. Pourtant l’alternance, c’est la voie royale vers l’emploi. 80% des personnes qui sortent de l’alternance décrochent un emploi. Avec Stage+, les jeunes trouveront plus facilement un stage et s’inséreront d’autant plus aisément sur le marché de l’emploi », commente Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

« Nous essayons constamment d’exploiter différentes pistes créatives pour mener les personnes vers un emploi de qualité qui leur convient. La formation en alternance permet de tester concrètement un métier, dès l’adolescence mais aussi à l’âge adulte. Ce nouvel outil Stage+, qui sera utilisé par tous les opérateurs de la formation en alternance, devrait permettre d’amplifier cette méthode d’apprentissage et de décrocher un job», se réjouit pour sa part la Ministre wallonne de l’Emploi et de la Formation, Christie Morreale.

Grâce à Stage+, lancé ce 1er juin et accessible via PC, tablettes et téléphones mobiles, un pas de plus est donc aujourd’hui franchi pour booster la formation en alternance. Concrètement, ce nouveau « tinder de l’alternance » permettra à chaque entreprise formatrice agréée de déposer des offres de formation et à chaque jeune inscrit auprès d’un opérateur de formation en alternance de les consulter et de déposer sa candidature en ligne.

Stage+ viendra par ailleurs compléter l’expertise des opérateurs de formation et des coachs sectoriels dans leurs missions de prospection de nouvelles entreprises et dans leurs missions de monitoring de l’offre et la demande de stage en formation en alternance.

Afin de faire connaître et de promouvoir ce nouvel outil en Wallonie et à Bruxelles, l’OFFA organisera également à partir de juin plusieurs webinaires d’information pour les opérateurs de formation et les coachs sectoriels. De courtes capsules vidéo de tutorielles seront également réalisées pour les représentants des entreprises, les apprenants, les opérateurs de formation et les coachs sectoriels.

Plus d’infos concernant cette nouvelle application : www.stageplus.be
Pour de plus amples informations sur la formation en alternance : www.formationalternance.be et www.alt-plus.be

4398 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Plus de la moitié des entreprises belges roulent en véhicule d’occasion

2 Minute(s) de lecture
Les entreprises belges intègrent de plus en plus des véhicules d’occasion dans leur parc automobile, selon un sondage réalisé auprès de 300…
Wallonie

Impact de l'IA : près d'un tiers des Belges craignent de perdre leur emploi...

2 Minute(s) de lecture
75 % des Belges s’attendent à ce que des emplois disparaissent en raison de l’essor fulgurant de l’intelligence artificielle. 30 % d’entre…
Wallonie

Absence au travail pour exercer une fonction politique : que dit la loi ?

2 Minute(s) de lecture
À l’issue des élections du 9 juin 2024, de nombreux travailleurs se retrouvent peut-être dans la position de devoir jongler entre leur…