Wallonie

Sensibiliser 100.000 jeunes par an à l’esprit d’entreprendre !

2 Minute(s) de lecture

Wallonie Entreprendre et le Ministre wallon de l’Economie, Willy Borsus, ont présenté le nouveau programme « Générations Entreprenantes» à l’occasion de la rentrée scolaire. Objectif : sensibiliser les jeunes à l’esprit d’entreprendre.

Ce programme a fait l’objet d’une attention croissante ces dernières années : près de 70.000 jeunes ont été sensibilisés durant cette dernière année scolaire et académique. Du fait de son panel d’activités, Wallonie Entreprendre permet aux jeunes d’être encadrés de la découverte de leur environnement économique jusqu’au soutien dans une première expérience entrepreneuriale réelle, avant d’être éventuellement accompagnés ou encore financés pour leurs projets.

Cette rentrée scolaire est l’occasion de démarrer une toute nouvelle campagne de sensibilisation.

« Crée le futur ! » et « Lance-toi ! » sont les messages clés avec une attention toute particulière portée sur l’entrepreneuriat féminin.
« La Wallonie regorge de talents en tous genres » souligne le Ministre Borsus. « Nous devons encourager ceux-ci à développer leur esprit d’entreprendre et leur volonté d’innover afin de s’investir dans un projet entrepreneurial et à cet égard, je souhaite que ce dispositif phare touche encore plus largement le public. Le développement de l’entrepreneuriat est un levier majeur de croissance pour notre Région. Il est essentiel d’investir dans notre jeunesse. »

Deux objectifs ambitieux sont fixés : 100.000 jeunes sensibilisés à l’entrepreneuriat par an d’ici 2025 et un doublement des établissements du secondaire inscrits au programme Générations Entreprenantes. 

Publics féminins

Afin de promouvoir spécialement l’esprit d’entreprendre auprès du public féminin, Wallonie Entreprendre a mis en place une tournée des établissements secondaires qui se tiendra à partir de ce mois de septembre jusqu’en novembre avec pour objectif de mettre en évidence le témoignage d’entrepreneures. L’implication de « role models » représentatifs de la société étant indispensable à la sensibilisation des jeunes.

Une présentation et une rencontre d’une durée de 2h entre une entrepreneure, le Ministre de l’Economie Willy Borsus et les élèves, se déroulera dans un établissement secondaire de chaque province. Chaque entrepreneure a été sollicitée en lien avec la région de l’établissement secondaire et, si possible, avec un lien avec les spécificités de l’école.

Au programme :

  • Le 28/09, Luxembourg : Athénée Royal de La Roche-en-Ardenne – Chantal Cabay de la société Picard Construct SA
  • Le 13/10, Liège : Centre Scolaire Sainte-Julienne de Fléron – Delphine Connan à la tête de la Société Cell Matters (ex VitriCell) 
  • Le 10/11, Brabant wallon : NESPA – Sandrine Fraiture, co-fondatrice et managing partner d’Espacedrone 
  • Le 10/11, Namur : Ecole Professionnelle de Namur – Florence Fernémont de la société Carrément Bon 
  • Le 17/11, Hainaut : Athénée Royal Simone Veil – Madame Amélie Matton, CEO de la société Ecosteryl 

(Photo Pixabay)

4371 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

La Wallonie renforce les infrastructures et les équipements des centres de compétence et IFAPME

1 Minute(s) de lecture
A l’heure où la formation est devenue un enjeu majeur pour l’économie, le gouvernement wallon vient de dégager une trentaine de millions…
Wallonie

Les employés souvent malades durant leurs vacances...

3 Minute(s) de lecture
Plus de la moitié des employés (52%) ont déjà été malades pendant leurs vacances. Depuis cette année, ils peuvent récupérer ultérieurement ces…
Wallonie

Quelles sont les attentes des entrepreneurs wallons, inquiets pour l’avenir ?

2 Minute(s) de lecture
À la veille des élections, AKT for Wallonia (UWE) a sondé les CEO wallons à l’occasion de son traditionnel point conjoncturel. Si…