Liège-Verviers

Le savon liquide de Saive coule vers l’Hexagone

2 Minute(s) de lecture

Petite société créée il y a 4 ans, spécialisée dans la culture de tournesol et la production d’huile et de savon liquide, The good soap, installée désormais dans le centre d’affaires de l’ancienne caserne de Saive, n’arrête pas de recevoir des prix ! Après celui de l’innovation agricole en 2021, la start up liégeoise vient d’obtenir, toujours de la Région wallonne, le prix « Go Circular » qui, comme son nom l’indique, récompense les initiatives en matière d’économie circulaire.

Ecosystème durable

« Ce prix » explique Nicolas Ancion, « nous classe parmi les sept start ups wallonnes les plus innovantes en économie circulaire. Il consiste en une aide à l’investissement d’environ 40.000 € non remboursable. Cela va nous permettre d’investir dans l’automatisation de notre production de savon liquide et d’engager un premier collaborateur. Jusqu’à présent, nous sommes deux, mon associé qui est un ami d’enfance et moi. »

L’activité de The good soap propose un cycle complet de production : culture du tournesol dans la campagne de Saive, transformation en huile dans un moulin situé à Clervaux, dans le Grand-Duché, et retour à Saive pour la fabrication d’un savon liquide intégralement naturel et biodégradable.

« En 2022, nous avons récolté 20 tonnes de tournesol, ce qui nous a permis de produire 5.000 litres d’huile. 80 % de cette huile de tournesol est alimentaire et 20 % sont transformés en savon entièrement naturel. Les déchets de la récolte produisent en outre du tourteau riche en protéines qui sert à nourrir la volaille. Bref, rien n’est perdu, nous sommes vraiment dans l’économie circulaire ! »

La pluie et la canicule

Cette année, à cause des pluies qui ont reporté les semailles d’un mois, la récolte est plus tardive et sera sans doute moins volumineuse. The good soap mise néanmoins sur une production quatre fois plus importante de 80 tonnes de tournesol et 20.000 litres d’huile grâce à l’apport de cinq autres agriculteurs. Actuellement, ils sont une vingtaine en Wallonie à cultiver le tournesol.

Et comme la canicule qui a sévi dans l’Europe du sud a affecté la production dans les régions méditerranéennes, les perspectives commerciales pour 2024 sont encourageantes. Souvent, le malheur des uns fait, hélas, le bonheur des autres…

Le produit-phare de The good soap est donc le savon liquide entièrement naturel et biodégradable. Il est commercialisé sous le marque Oodima. Grâce au prix attribué par la Région wallonne et la perspective d’automatisation de la production, le prix de vente des bouteilles et des flacons est d’ores et déjà descendu sous la barre symbolique des 10€.

L’hexagone dans le viseur

Le savon produit à Saive est distribué dans des magasins bio situés dans toute la Wallonie et à Bruxelles. On peut aussi le commander par internet sur le site www.oodima.be. Depuis peu, il est disponible via la « market place » Slow Cosmetic, une société dont les propriétaires sont belges mais dont l’entrepôt est situé en région parisienne. Une première commande vient d’être enregistrée à destination de la France, 120 flacons de savon liquide pour le corps et pour les mains.

Ce n’est qu’un début mais il offre des perspectives à l’exportation à cette petite entreprise liégeoise.

(Photo The good soap)

66 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Les aéroports de Maestricht, Liège et Aix-la-Chapelle reliés par des vols électriques

1 Minute(s) de lecture
Electrifly, un projet pionnier de l’aviation électrique, proposera du 1er juillet au 31 août 2024 des vols électriques ouverts au public dans…
Brabant wallonLiège-VerviersNamur

D’Ariane à Maia Consulting, le cabinet de conseil en marketing spécialisé est boosté par l’IA

2 Minute(s) de lecture
À l’aube de son 4ème anniversaire, le cabinet de conseil en marketing spécialisé pour les PME B2B innovantes Ariane Consulting est devenu…
Liège-Verviers

Detry Retail Group renforce ses infrastructures à Aubel

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise familiale Detry Retail Group, dirigée par Manon et Gary Detry, a inauguré hier de nouveaux bureaux et un entrepôt de crossdocking…