Wallonie

Bilan de la demande d’emploi en Wallonie en 2023…

4 Minute(s) de lecture

En 2023, sur l’ensemble de l’année, la Wallonie a compté en moyenne 219.582 demandeurs d’emploi inoccupés. Le nombre de demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations s’élève à 118.957. Ce chiffre a diminué de 2,1 % par rapport à 2022, ce qui représente en moyenne 2.563 personnes de moins. En 2014, le nombre de DEDA était de 196.062, ce qui représente une diminution de 39% par rapport à 2023.

Le nombre moyen de jeunes en stage d’insertion a diminué également, de 7,1 % en 2023 par rapport à 2022, soit 2.722 personnes de moins en moyenne. Le nombre moyen de personnes obligatoirement inscrites se profile également à la baisse (- 3,3 %, soit 836 personnes de moins). Par ailleurs, près de 500.000 offres ont été diffusées par le Forem en 2023 (dont près de 40% sont des CDI).

Sur l’ensemble de l’année 2023, la Wallonie a compté en moyenne 219.582 demandeurs d’emploi inoccupés.

Ces demandeurs d’emploi inoccupés rassemblent :

  • 52 % d’hommes ;
  • 20 % de personnes âgées de moins de 25 ans, 24 % ayant 50 ans et plus ;
  • 42 % de personnes diplômées au plus de l’enseignement secondaire du 2e degré ;
  • 23 % de personnes inoccupées depuis moins de six mois et 43 % depuis deux ans et plus.

Parmi ces demandeurs d’emploi inoccupés, on retrouve :

  • 54 % de demandeurs d’allocations, c’est-à-dire des personnes bénéficiant d’allocations de chômage ou d’insertion, soit 118.957 personnes en moyenne sur l’année ;
  • 16 % de jeunes en stage d’insertion, soit 35.407 personnes en moyenne ;
  • 11 % de personnes obligatoirement inscrites, soit 24.818 personnes en moyenne ;
  • 18 % de personnes librement inscrites dans la demande d’emploi, soit 40.400 personnes en moyenne.

Evolution de la demande d’emploi entre 2022 et 2023

Toutes les catégories de demandeurs d’emploi voient leurs effectifs reculer en moyenne entre 2022 et 2023 à l’exception des demandeurs d’emploi qui s’inscrivent librement pour pouvoir bénéficier des services du Forem.

Ce nouveau droit accordé aux demandeurs d’emploi inscrits librement est une des avancées de la Réforme de l’accompagnement du Forem. Cette modification leur permet de continuer à bénéficier de l’offre de services du Forem sans devoir se réinscrire tous les trois mois.

L’effectif moyen des DEI a, de ce fait, connu une hausse de 6,6 % entre 2022 et 2023 (+ 13.630 personnes) dès lors qu’il est impacté, en 2023, par le maintien de plus de personnes parmi les DE inscrits librement.

Entre 2022 et 2023 :

  • Le nombre moyen de demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations a diminué de 
    2,1 %, ce qui représente en moyenne 2.563 personnes de moins qu’en 2022 ;
  • Le nombre moyen de jeunes en stage d’insertion a diminué de 7,1 % en 2023 par rapport à 2022, soit 2.722 personnes de moins en moyenne. 
  • Le nombre moyen d’autres demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement a reculé de 3,3 % (836 personnes de moins) ;
  • Le nombre moyen de personnes librement inscrites dans la demande d’emploi a augmenté de 19.751 personnes (+ 95,6 %).

Le taux de demande d’emploi moyen de 2023 s’établit, en tenant compte des demandeurs d’emploi inscrits librement, à 13,5 % (contre 12,7 % en 2022).

Rappelons ici qu’il s’agit de moyennes établies sur 12 mois. Les deux premières catégories connaissent aussi des variations saisonnières.

Profil socio-démographique des demandeurs d’emploi inoccupés…

Globalement sur l’année, la différence d’évolution entre les sexes reste peu importante (+ 6,9% de femmes et + 6,5% de messieurs).

Toutes les classes d’âge sont touchées par l’évolution. Celle-ci est néanmoins plus discrète pour les 50 ans et plus (+ 2,8 %) que parmi les plus jeunes (+ 7,5 % de personnes de moins de 25 ans ; + 5,9 % de personnes de 25 à 29 ans ; + 9,2 % de personnes de 30 à 39 ans et + 8,9% de personnes de 40 à 49 ans).

Concernant les durées d’inoccupation, une des catégories fait l’objet d’une diminution du nombre des demandeurs d’emploi, celle des personnes inoccupées depuis moins de six mois (- 1,3 % entre 2022 et 2023).  Pour les autres catégories :

  • + 7,7 % de personnes inoccupées depuis six mois à 1 an ;
  • + 20,6 % de personnes inoccupées depuis un an à moins de deux ans ;
  • + 4,3 % de personnes inoccupées depuis deux ans à moins de cinq ans ;
  • + 7,2 % de personnes inoccupées depuis cinq ans et plus.

Opportunités d’emploi

Sur l’ensemble de l’année 2023, près de 500 000 offres d’emploi ont été diffusées par le Forem (y compris les offres provenant des autres Services publics de l’emploi).

  • 39,7 %  sont des contrats à durée indéterminée 
  • 32,3 %  des contrats intérimaires avec option sur durée indéterminée 
  • 12,7 % des contrats à durée déterminée 
  • 11,6 % de contrats intérimaires 
  • 3,7 % d’autres types de contrats, tels que remplacements, étudiants, flexi-jobs, … 

Demande d’emploi à fin décembre 2023

En fin d’année 2023, la Wallonie comptait 227.945 demandeurs d’emploi inoccupés. Ce nombre comprend 116.175 demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations, 33.359 jeunes en stage d’insertion, ainsi que 25.036 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 53.375 demandeurs d’emploi inscrits librement.

Le taux de la demande d’emploi s’élève donc actuellement à 14,1 % de la population active wallonne, contre 13,3 % il y a un an, soit 5.054 demandeurs d’emploi de plus qu’à fin novembre 2023 (+ 2,3 %), comme c’est généralement le cas en période de fin d’année, soit + 2,0 % (2.326 personnes) de demandeurs d’allocations. 

Le nombre de jeunes en stage d’insertion quant à  lui diminue de 1,2 % entre ces deux mois, soit 396 personnes de moins. Le nombre de DE inscrits obligatoirement évolue peu (+1,3 %) entre les deux derniers mois de l’année.

Enfin, le nombre de personnes inscrites librement est orientée à la hausse (+ 5,5%) entre novembre et fin décembre, dû au maintien automatique des inscriptions prévu dans le décret relatif à l’accompagnement adapté.

4276 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Conducteur•trice de poids lourds : les formations du Forem pour un métier en pénurie...

2 Minute(s) de lecture
Chaque jour, des milliers de camions sillonnent nos routes wallonnes. À leur volant, de plus en plus de conducteurs sont… des conductrices….
Wallonie

‘Circular Design In Plastics’ aide les entreprises concernées par le plastique

2 Minute(s) de lecture
Qu’il s’agisse d’entreprises qui utilisent, produisent, transforment ou recyclent des plastiques, elles doivent désormais s’adapter à la complexité du marché mais aussi…
Wallonie

Une nouvelle dynamique pour le programme d’accompagnement des entreprises ‘Scale-up’

1 Minute(s) de lecture
Le dispositif wallon ‘Scale-up’ est révisé dans le cadre du Plan de Relance de la Wallonie pour soutenir la croissance des entreprises….