Liège-Verviers

La Capitainerie du port de plaisance de Rives Ardentes à Liège sort de terre

1 Minute(s) de lecture

Les travaux de construction de la Capitainerie (à droite sur l’illustration) du futur port de plaisance de l’écoquartier « Rives Ardentes » à Liège (Coronmeuse) viennent de démarrer. Le chantier devrait durer toute l’année 2024. Neolegia se charge de la maîtrise d’œuvre de ce nouveau bâtiment modulaire.

Le Port autonome de Liège, en étroite collaboration avec le Service public de Wallonie Mobilité et Infrastructures, entend répondre aux besoins des usagers de la voie d’eau en termes d’accueil et de services afin d’accroître, à Liège, la fréquentation touristique liée à la plaisance.
Le futur port de plaisance d’une capacité d’environ 80 emplacements et la Capitainerie verront le jour sur la darse de Coronmeuse, en rive gauche de la Meuse, à l’aval du pont Atlas V à Liège. Les infrastructures portuaires s’implanteront au sein de ce nouveau quartier en 2025 au plus tard.

« C’est une excellente nouvelle pour le développement du tourisme fluvial en région liégeoise. Nous assurerons la gestion de ce nouveau port de plaisance et entendrons continuer à jouer un rôle positif sur le tourisme fluvial, l’économie et l’environnement » souligne M. Yves Demeffe, directeur général a.i. du Port autonome de Liège.

Pour rappel, la Capitainerie comprend un espace d’accueil pour les divers services pour les plaisanciers (desk d’informations touristiques, douches et sanitaires réservés aux plaisanciers, local technique…), des bureaux ainsi qu’un espace horeca. Une terrasse avec vue panoramique sur le nouveau port de plaisance complètera cet équipement, l’ensemble des installations étant accessible aux personnes à mobilité réduite.

L’architecture contemporaine et élégante s’inscrit harmonieusement au cœur du port de plaisance tout en se distinguant par rapport à l’ensemble du bâti résidentiel.

Le Port autonome de Liège qui a bénéficié, pour ce projet, d’un subside d’1,6 million d’euros du Commissariat général au Tourisme (CGT) prendra à sa charge la différence, soit plus de 400.000 euros (HTVA).

(Photo Port autonome de Liège)

4341 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamurWallonie picarde

L’UWE et les CCI passent à l’AKT

2 Minute(s) de lecture
L’Union Wallonne des Entreprises (UWE) et les 5 Chambres de Commerce et d’industrie (CCI) wallonnes ont décidé d’unir leurs destins pour former…
Liège-Verviers

Reno.energy a le marché des panneaux photovoltaïques pour les écoles du réseau

1 Minute(s) de lecture
Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) a fait le point sur le programme d’investissement sans précédent dans le secteur scolaire, destiné…
Liège-Verviers

AMOS et HITEC unis pour innover dans les technologies de communication optique par satellite

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise liégeoise AMOS, qui vient d’entrer dans le giron d’Aerospacelab, et la société HITEC Luxembourg ont récemment conclu un protocole d’accord pour…