HainautLiège-VerviersNamur

Les tours de contrôle des aéroports wallons sortent de terre à …Namur

2 Minute(s) de lecture

La pose de la première pierre du futur centre de tours de contrôle digitales des aéroports wallons a eu lieu ce lundi dans le zoning Ecolys sur les hauteurs de Namur. Cette infrastructure, qui devrait être opérationnel en 2026, sera parfaitement à même de répondre au développement futur des aéroports wallons et de remplacer à terme les tours physiques situées sur les sites de Liège et de Charleroi.

Conçu avec des technologies de pointe, ce centre qui abritera également le nouveau siège social de la SOWAER sera un exemple de neutralité carbone intégrant la géothermie, l’énergie solaire et des matériaux durables.
En tant que maître d’ouvrage de ce bâtiment emblématique, la SOWAER se réjouit de la concrétisation de ce projet unique en Belgique : « C’est une véritable satisfaction d’assister au démarrage de ce chantier, en cours de réflexion depuis déjà 5 ans » précise Nicolas Thisquen, Président du Comité de Direction de la SOWAER. « Il est le fruit d’une étroite collaboration avec Skeyes, la société momentanée Thomas & Piron Bâtiment – Cegelec – Vinci Facilities, les sociétés de gestion des aéroports et le service public de Wallonie. Nous avons voulu un bâtiment durable, axé sur la neutralité carbone, avec une gestion intelligente de l’énergie, des énergies renouvelables et des matériaux durables ou issus de la circularité. »

Grâce aux caméras intelligentes, aux antennes relais et à la réalité augmentée intégrée au système, les contrôleurs aériens géreront des informations non perceptibles à l’œil nu, notamment lorsque la visibilité est faible.

C’est Skeyes qui fournira l’équipement spécifique nécessaire pour ce centre de contrôle et plus précisément les mâts érigés sur chaque aéroport, à une hauteur suffisante afin de bénéficier d’un champ de vision adéquat, avec, à leur sommet, 14 caméras. Celles-ci relayent les images de l’aéroport et de son environnement vers 14 écrans localisés dans l’Operations room par le réseau de fibre optique, garantissant ainsi la redondance du système.

Une première en Belgique

« Nous posons aujourd’hui la première pierre de ce qui sera bientôt l’un des bâtiments les plus révolutionnaires de notre pays
» confirme Johan Decuyper, CEO de Skeyes. « Ce projet pionnier permettra de guider l’ensemble du trafic aérien des aéroports de Charleroi et de Liège, pourtant séparés de 100 km, à partir de ce centre de contrôle numérique à distance situé à Namur. Il offrira aux aéroports wallons une sécurité opérationnelle pour l’avenir, tandis que l’intégration de technologies modernes dans le système rendra l’aviation encore plus fiable et plus sûre.»

Du côté de Thomas & Piron Bâtiment, l’entreprise qui a remporté le marché, en partenariat avec Cegelec, Syntaxe, Six Consulting & Engineering et Vinci Facilities, et pour qui le chantier a débuté depuis quelques semaines déjà, on se réjouit aussi du challenge : « C’est évidemment un projet complexe, de par ses exigences techniques très strictes, notamment au niveau de la sécurité et de la durabilité » explique Aubry Lefebvre, administrateur délégué de Thomas & Piron Bâtiment. « Nous avons remporté le marché, en partie grâce aux solutions durables proposées par nos équipes, qui incluaient notamment l’obtention de la certification CO2 Ladder niveau 3. C’est le genre de projets qui nous motive particulièrement, tant au niveau du développement qu’au niveau de la construction. »

Le chantier devrait durer 20 mois, la livraison du bâtiment est donc prévue pour le début de l’automne 2025.

(Illustration SOWAER)

4371 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Namur

Le domaine du Pré Mathy s’enrichit d’un nouveau centre de bien-être

2 Minute(s) de lecture
Emmanuel Nonet vient d’ouvrir un nouveau centre dédié au bien-être et au développement personnel au sein de son domaine du Pré Mathy,…
Liège-Verviers

Le VentureLab met ‘La Génération Transition’ en marche

2 Minute(s) de lecture
Le VentureLab, à Liège, lance un nouveau programme cet été : ‘Génération Transition’ s’adresse aux jeunes qui ont envie d’entreprendre pour la transition…
Liège-Verviers

L’ULiège déploie de nouveaux équipements pour les utilisateurs du vélo

2 Minute(s) de lecture
C’est ce jeudi que les nouveaux parkings vélos sécurisés de l’Université de Liège sont inaugurés au Sart Tilman pour répondre aux besoins…