Liège-Verviers

Noshaq met sur le marché son patrimoine immobilier dans le District créatif à Liège

2 Minute(s) de lecture
L'îlot Madeleine à Liège. (Photo Noshaq)

Depuis 2008, le groupe Noshaq s’est engagé dans une dynamique de redéploiement urbain centrée sur le renouveau du quartier Grand Léopold, à Liège, à travers des investissements stratégiques dans des projets immobiliers d’envergure. Ce mouvement a jeté les bases du « District créatif » qui s’étend de la rue Léopold à la rue de la Régence, et de la place Cockerill à la place Saint-Étienne.
Cette initiative est symbolisée par la rénovation et la construction de bâtiments tels que La Grand Poste, le Relais Grand Poste, le Fiacre, l’Îlot Madeleine, ainsi que l’ensemble formé par les bâtiments Lombard 1, Chapelle-des-Clercs et l’hôtel de Copis, qui abritent aujourd’hui une communauté entrepreneuriale dynamique. Des biens immobiliers que le groupe Noshaq propose aujourd’hui au marché locatif ou acquisitif, dans la continuité de sa vision stratégique immobilière d’attractivité économique.

Ce patrimoine immobilier unique a récemment permis d’attirer des acteurs de référence au cœur de ville, comme en témoigne l’installation récente d’Orange, de l’Imec, La Niche, Industrya, les TwoDesigners, le Venture Lab, Deloitte, le Forem, Eklo, ULiège, Altiplan, Ewattch, Bloomlife, le studio Kargo, RTC, la Fondation Roi Baudouin, et Voxdale. Cette dynamique positive encourage aujourd’hui Noshaq à amplifier sa vision stratégique en avançant vers de nouveaux horizons, en collaboration avec un nombre croissant de partenaires économiques.

Ainsi, dans la continuité de sa stratégie immobilière d’attractivité économique, le groupe Noshaq souhaite mettre sur le marché, à l’achat ou à la location, les biens immobiliers et les espaces nouvellement créés ou en développement dans le district créatif, avec pour ambition d’attirer des forces vives additionnelles et complémentaires.

Une vision d’avenir

« Par ce geste fort » souligne Gaëtan Servais, CEO de Noshaq, « nous réaffirmons notre ambition de continuer le développement du District créatif en maximisant notre impact au cœur de Liège. En prenant la décision de commercialiser les bâtiments que nous y avons portés jusqu’à présent, nous envoyons un message clair : plus qu’une fin en soi, nos projets immobiliers sont des jalons qui nous permettent d’avancer dans notre vision d’avenir pour le centre de Liège et au-delà. La location ou la vente de ces bâtiments emblématiques doit permettre d’attirer de nouvelles forces vives à nos côtés, tout en libérant de nouveaux moyens pour amplifier la dynamique aujourd’hui à l’œuvre. Après des années, voire des décennies marquées par le déplacement des activités économiques principalement à l’extérieur des centres urbains, le tram et la mobilité douce, l’Université, dont le siège se situe en ville Place du XX août, dans le District créatif, les acteurs culturels du centre-ville, les commerces et l’horeca de qualité, sont autant d’éléments forts d’urbanisation de transition, dans laquelle s’inscrit le District créatif ».

(Photo Noshaq)

4404 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Voici les premiers projets de ‘Liège, ville apprenante de l’Unesco’

2 Minute(s) de lecture
Après l’annonce en février dernier de la sélection de Liège parmi les nouvelles ‘villes apprenantes de l’UNESCO’, les autorités de la Ville…
Liège-Verviers

Les aéroports de Maestricht, Liège et Aix-la-Chapelle reliés par des vols électriques

1 Minute(s) de lecture
Electrifly, un projet pionnier de l’aviation électrique, proposera du 1er juillet au 31 août 2024 des vols électriques ouverts au public dans…
Brabant wallonLiège-VerviersNamur

D’Ariane à Maia Consulting, le cabinet de conseil en marketing spécialisé est boosté par l’IA

2 Minute(s) de lecture
À l’aube de son 4ème anniversaire, le cabinet de conseil en marketing spécialisé pour les PME B2B innovantes Ariane Consulting est devenu…