Wallonie

Les 12 premières communautés carbone sont créées

2 Minute(s) de lecture

Les 12 premières conventions carbone sont officiellement signées. AKT salue l’aboutissement de ces accords qui sont un mécanisme utile pour accompagner et soutenir les entreprises wallonnes vers la neutralité carbone en 2050. Il faudra toutefois poursuivre le travail afin de garantir une sécurité d’approvisionnement en énergie durable à des coûts qui ne pénalisent pas les entreprises qui s’engagent dans la transition.

La signature officielle des conventions carbone s’est tenue ce 5 juin 2024. Elle marque le lancement officiel de ce mécanisme où les entreprises bénéficient de réductions partielles sur certaines surcharges de leurs factures d’énergie, de subsides pour réaliser leurs audits énergétiques et d’accès à des outils de financement spécifiques. En d’autres mots, un soutien concret pour les entreprises engagées volontairement dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Ces nouvelles conventions impliquent 253 sites industriels et représentent 90% de la consommation énergétique du secteur industriel en Wallonie.

Deux signataires, deux engagements

Au travers de ces conventions, les entreprises s’engagent à réaliser un audit énergétique global afin de déterminer leurs objectifs en termes d’amélioration de l’efficacité énergétique, de réduction d’émission de gaz à effet de serre et d’intégration des énergies renouvelables. Ensuite, le Gouvernement wallon et les entreprises s’accordent sur un objectif engageant et un plan d’actions. Cet objectif doit être identifié et contractuellement acté dans les douze mois de la signature des conventions carbone.

Les Autorités, elles, s’assurent de l’octroi des contreparties aux entreprises formant les communautés carbone. Ces contreparties prennent la forme d’exonérations partielles sur certaines composantes de la facture d’électricité et de gaz ainsi que d’accès à des subventions ou encore l’octroi de prêts à taux bonifiés.

Poursuivons le travail

Ce mécanisme est bien évidemment positif. Il est tout aussi évident qu’il faut poursuivre le travail pour lever les obstacles auxquels nos entreprises sont confrontées sur la route de la transition. L’accès à une énergie disponible, durable et à un coût compétitif est un facteur essentiel d’attractivité de notre territoire. Le déploiement et les investissements dans les réseaux de transport et de distribution doivent être poursuivis et amplifiés. En effet, l’accès à des infrastructures de réseau de qualité et en quantité suffisante (électricité, gaz naturel, hydrogène, CO2) sont absolument indispensables au maintien et au développement du tissu économique et industriel wallon.

Le rôle de l’électricité dans un futur décarboné sera déterminant. Au-delà des réductions accordées au sein de ce mécanisme, une réforme du financement du renouvelable et ses conséquences sur les surcharges appliquées au prix de l’électricité doit être entamée rapidement afin d’assurer un coût qui ne mette pas les entreprises wallonnes en difficulté par rapport à leurs concurrentes dans les pays et régions voisines. L’instauration d’une norme énergie visant à garantir la compétitivité au niveau régional est une première piste intéressante.

(Source: Jérôme Rutté / AKT)

4403 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Plus de la moitié des entreprises belges roulent en véhicule d’occasion

2 Minute(s) de lecture
Les entreprises belges intègrent de plus en plus des véhicules d’occasion dans leur parc automobile, selon un sondage réalisé auprès de 300…
Wallonie

Impact de l'IA : près d'un tiers des Belges craignent de perdre leur emploi...

2 Minute(s) de lecture
75 % des Belges s’attendent à ce que des emplois disparaissent en raison de l’essor fulgurant de l’intelligence artificielle. 30 % d’entre…
Wallonie

Absence au travail pour exercer une fonction politique : que dit la loi ?

2 Minute(s) de lecture
À l’issue des élections du 9 juin 2024, de nombreux travailleurs se retrouvent peut-être dans la position de devoir jongler entre leur…