Lg-Verviers

Publié le 17-05-2017 | CP.

Liege Airport : une unité de trigénération installée par Coretec Energy

Dans le cadre de sa politique de rationalisation énergétique, Liege Airport a décidé d’installer une unité de trigénération afin d’optimiser sa production de chaleur, d’air frais et d’électricité. La société Coretec Energy a réalisé cette installation et le réseau permettant à l’aéroport de produire une partie de l’eau chaude destinée au chauffage des bâtiments et d’électricité. Cet investissement renforce la politique environnementale de Liege Airport  tout en générant des économies importantes.

En vue de centraliser et d’optimiser la production de chaleur sur le site de Liege Airport, Coretec Energy a réalisé les travaux suivants :

– interconnexion des chaufferies de plusieurs bâtiments du site via un réseau de distribution d’eau chaude (circuit de chauffage enterré)

– installation d’une unité de cogénération au gaz naturel de 637 kW électrique dont la chaleur est valorisée sur le nouveau réseau et dont l’électricité est entièrement autoconsommée sur le site

installation d’un module de trigénération intervenant pour la production d’eau glacée alimentant le système de climatisation du terminal.

Première étape : la cogénération
Derrière ce nom se cache une technologie de pointe permettant la production simultanée d’électricité et de chaleur. Un moteur à combustion alimenté en gaz naturel entraîne un alternateur qui produit de l’électricité. La chaleur contenue dans les gaz d’échappements est récupérée et permet de chauffer de l’eau via un échangeur. La production électrique dégage une grande quantité de chaleur qui se dissipe et se perd dans l’environnement. L’objectif de cette technologie est donc d’éviter ce gaspillage en récupérant l’énergie issue de ce cycle. La cogénération valorise ainsi cette source de chaleur et satisfait les besoins thermiques locaux.

Dans le cas de Liege Airport, l’unité de cogénération installée utilise le gaz naturel comme énergie primaire. Il s’agit d’un combustible économique et respectueux de l’environnement. Sur les 100% de gaz consommés, l’installation de cogénération permet de produire41% d’électricité, soit 3.900 MWh/an, et 52% de chaleur, soit 5.500 MWh/an. La cogénération atteint donc un rendement total de 93% permettant une valorisation optimale de l’énergie primaire consommée.

Que fait Liege Airport de ces autoproductions électriques et thermiques ? L’électricité produite par la cogénération est entièrement autoconsommée sur place afin de satisfaire les besoins électriques de l’aéroport. L’énergie thermique permet quant à elle de desservir les besoins en chauffage de 7 bâtiments présents sur le site.

Deuxième étape : la trigénération
Suite à cette première installation mise en service en octobre 2015, il fut décidé de poursuivre cette démarche de rationalisation énergétique par l’adjonction d’un « chiller à absorption ». Ce dernier permet de transformer la cogénération en trigénération et ainsi de produire de l’eau glacée à partir d’eau chaude. Ce module intervient en cas de besoin en climatisation du terminal, principalement durant la période estivale. La chaleur produite par la cogénération est ainsi rentabilisée en froid. Ce système a été mis en service en décembre 2016.

Le coût total du projet est de 1,934 millions d’euros. Grâce aux économies générées, le temps de retour sur investissement est de 4,5 ans.

La trigénération s’inscrit dans une politique environnementale très complète et menée depuis de nombreuses années par Liege Airport.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑