Lg-Verviers

Publié le 21-06-2018 | Jacqueline Remits

SmartNodes : un éclairage wallon innovant à la conquête des smart cities d’Europe

Un déménagement, une troisième génération de produits, une nomination à un prix aux USA, un développement commercial en Europe… Avec son système de modules d’éclairage intelligent, la start-up SmartNodes trace sa voie (éclairée) dans les villes de demain.

 « Nous avons été les premiers occupants du Val Benoît, sourit Jean Beka, CEO de SmartNodes. Quittant le Sart Tilman, nous y avons emménagé pour deux raisons essentielles : la proximité avec la gare des Guillemins et, le WSL y emménageant aussi, un environnement favorable à une émulation entre les différentes start-up et sociétés. »

Créée en 2014, soutenue par WSL et la Région wallonne au travers de projets de développement, la société SmartNodes, spin-off de l’Université de Liège, a mis au point un système de modules d’éclairage aussi innovant qu’intelligent permettant de réaliser jusqu’à 80 % d’économie d’énergie. Une technologie initiée par la SPI qui cherchait une solution économique pour éclairer ses parcs industriels. Des points d’éclairage dotés d’un module intelligent, lui-même équipé de capteurs, d’un moyen de communication et d’un microordinateur, détectent la présence d’une personne et déterminent ses caractéristiques (voiture, cycliste, piéton), sa position et sa vitesse. Ils se coordonnent pour réaliser une bulle de lumière qui l’accompagne. Ce processus aux applications nombreuses (parkings, voies piétonnes, pistes cyclables, routes, entrepôts…) permet une diminution drastique de la consommation électrique.

D’autres fonctionnalités que l’éclairage

De 2015 à 2017, un deuxième projet aboutit à l’industrialisation et à la mise en production de la troisième génération de produits. « Ce nouveau modèle est deux fois plus petit que la premier, aussi performant pour travailler sur l’optimisation des coûts. Sur ce type de technologie, on va pouvoir héberger des capteurs de bruit, de qualité de l’air, de parking… Des technologies qui conduisent au concept de ville intelligente. Une infrastructure autour de l’éclairage peut héberger différents types de capteurs et donner des informations à l’autorité publique (gestionnaire de voiries, mobilité..). Cela va nous permettre de développer d’autres fonctionnalités, mais en mutualisant les services autour de l’éclairage. » Une nouvelle demande a été introduite auprès de la Région wallonne pour une aide à la recherche. « Nous sommes en train de réaliser un premier capteur de mesures de bruit. Ensuite, nous continuerons à travailler sur d’autres capteurs qui viendront se greffer sur cet éclairage intelligent. Nous envisageons de produire du contrôle d’éclairage, mais aussi de collecter des informations sur la gestion du trafic. Ce qui s’inscrit parfaitement dans le cadre du développement des smart cities. »

 Focus sur l’Europe

Si elles ont commencé à se multiplier en Wallonie, ces installations, se développent aussi à l’étranger. « Après avoir équipé une piste cyclable près de Rotterdam, nous avons augmenté notre pénétration aux Pays-Bas avec, aujourd’hui, des installations à La Haye, Helmond et une autre à Rotterdam. Nous travaillons avec un partenaire pour la promotion de nos produits sur ce pays. » Quelques installations ont également été réalisées dans le nord de la France et une en Suisse. « Aujourd’hui, avec la maturité du produit, le challenge est de mettre le focus sur l’expansion commerciale, notamment, sur l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche, la France et les pays scandinaves. » Selon les pays, SmartNodes travaille avec des commerciaux ou des partenaires. « L’idée est de trouver des partenaires déjà en contact avec des autorités locales, qui connaissent leurs besoins et peuvent leur expliquer l’intérêt de notre technologie. »

Pour bien comprendre le marché sur lequel sa société se développe, Jean Beka s’est rendu récemment à l’exposition Smart Cities Connect qui s’est tenue à Kansas City, aux Etats-Unis. Dans le cadre du Smart 50 Award où sont couronnés les projets smart cities les plus transformateurs au monde, la société liégeoise a été sélectionnée dans la catégorie Energy. Pas de quoi perturber son CEO. « Nous allons d’abord nous concentrer sur l’Europe, tempère-t-il. Nous avançons pas à pas. » Des pas éclairés intelligemment, bien sûr. SmartNodes emploie actuellement 11 personnes.

SmartNodes SA : Quai Banning, 6 à 4000 Liège – www.smartnodes.com


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑