Wallonie

L’industrie alimentaire offre un budget de formation de 2.500 €

1 Minute(s) de lecture

Les producteurs de l’industrie alimentaire s’investissent dans la formation des jeunes travailleurs. Chaque collaborateur de moins de 26 ans peut suivre pour 2.500 euros de formations pendant sa première année dans une entreprise de l’industrie alimentaire. Le secteur entend par là augmenter les opportunités d’emploi de ce groupe de travailleurs et renforcer leur position sur le marché du travail.

L’industrie alimentaire est un secteur diversifié, tant au niveau de la gamme de produits que les entreprises fabriquent, qu’au niveau des profils des collaborateurs qu’elles emploient. Plus que les autres secteurs, les entreprises de l’industrie alimentaire attirent tant des profils peu qualifiés, techniques ou hautement qualifiés que des jeunes ou des travailleurs plus âgés. Plus de 20% des travailleurs ont moins de 29 ans. Dans l’accord sectoriel 2015-2016, les partenaires sociaux ont décidé de déployer des efforts supplémentaires afin que l’insertion et l’emploi de ce groupe de jeunes se déroulent encore mieux.

Concrètement, tout jeune de moins de 26 ans, embauché dans l’industrie alimentaire, pourra compter sur une intervention de 2.500 euros pendant les 12 premiers mois de son embauche. Avec ce budget, les jeunes travailleurs pourront suivre des formations via l’IFP asbl, le partenaire sectoriel en charge des formations et des conseils en gestion du personnel et organisation du travail.

Les jeunes pourront s’adresser à l’IFP pour toutes les formations leur permettant de se renforcer dans leur emploi : formations techniques ou logistiques, formations en langues ou en informatique, formations à la sécurité alimentaire, … Cette mesure, qui trouve sa place dans les efforts relatifs aux emplois tremplin, doit aider les entreprises alimentaires et les jeunes à acquérir les compétences nécessaires afin d’assurer un emploi durable dans le secteur.

 

3507 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
NamurWallonie

Deux start-ups internationales s’implantent en Wallonie grâce au binôme WSL/Awex

1 Minute(s) de lecture
Triseum, une entreprise américaine de jeux éducatifs, et SDR Technologies, une société française de conception d’outils dédiés à l’analyse du spectre à…
NamurWallonie

2/3 des sites internet belges ne sont pas conformes à la législation RGPD

4 Minute(s) de lecture
Il y a exactement quatre ans, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrait en vigueur. En conséquence, toutes les…
Wallonie

'Urgence Talents' pour lancer l’EU Biotech Campus : les biotechs se mobilisent

2 Minute(s) de lecture
Pour préparer le terrain en vue de l’ouverture en 2025 de l’EU Biotech Campus à Gosselies, un consortium public/privé lance Urgence Talents,…