Liège-Verviers

1966 – 2016 : le site de Battice de 3B a 50 ans

2 Minute(s) de lecture

3B Fibreglass est une entreprise industrielle qui fabrique de la fibre de verre, destinée à diverses applications, dont le renforcement de matériaux composites utilisés notamment dans l’industrie automobile et éolienne. 3B dispose de 3 sites de production, situés à Battice (Belgique), à Birkeland (Norvège) et à Goa (Inde). Elle emploie un millier de personnes dans le monde.

Le site de Battice est entré en activité en 1966. A l’époque, c’est une entreprise américaine qui a souhaité disposer d’une unité de production en Europe et qui a construit l’usine et le centre de recherche de Battice, dédiés à la production de fibre de verre et desservant toute l’Europe. Au démarrage, le site de Battice comptait pas moins de 300 personnes pour une surface d’environ 40.000 m2. « A l’époque, le Pays de Herve avait été choisi car la région était reconnue pour son industrie textile, pour le savoir-faire de sa population et pour son emplacement au cœur de l’Europe, à proximité des grandes industries chimiques », explique Pierre-David Petitjean, directeur de l’usine de Battice.

En 2008, l’actionnaire américain a acquis son principal concurrent et s’est trouvé en position dominante sur le marché européen. A la demande de la Commission européenne, ses deux installations européennes de référence ont dû être cédées, à savoir les usines de Battice (Belgique) et de Birkeland (Norvège). C’est donc en 2008 qu’est née 3B-the fibreglass company : la nouvelle société est nommée 3B-the fibreglass company, reprenant la lettre initiale de chacune de ses trois implantations, Battice, Birkeland et Bruxelles où le groupe dispose d’un centre de service à la clientèle. 3B poursuit ses activités dans le domaine de la fibre de verre, en se focalisant sur le développement et la fourniture de produits et technologies de fibre de verre pour le renforcement de polymères thermoplastiques et thermodurcissables.

En 2012, le groupe indien Braj Binani, actif dans les secteurs du ciment, du zinc et du verre, acquiert 3B-the fibreglass company. Cette opération a pour but de créer un acteur industriel majeur, mettant en œuvre des technologies de pointe. Ce faisant, le groupe Binani a confirmé la stratégie poursuivie par 3B depuis 2008 et intégré son usine de fibre de verre de Goa à 3B. « Aujourd’hui, notre usine a 50 ans. Outre la fierté que m’inspirent les équipes qui la font fonctionner tous les jours, cet anniversaire montre notre capacité, à travers le temps, à relever de nombreux défis organisationnels et techniques pour être à l’heure actuelle la meilleure usine européenne de fabrication de fibre de verre pour les marchés de l’automobile et de l’éolien, » poursuit Pierre-David Petitjean.

«Les ingrédients de cette réussite sont les mêmes que par le passé : un personnel ouvert, compétent et engagé qui donne le meilleur de lui-même au travail, des produits de grande qualité fabriqués avec le plus grand soin, des technologies respectueuses de l’environnement, une relation forte et proche avec nos clients et une attention de tous les instants pour la sécurité. Ce samedi 22 octobre, c’est notre personnel que nous voulons mettre à l’honneur : c’est grâce à ces plusieurs générations de travailleurs qui se sont succédé que nous pouvons envisager le futur avec la même volonté et la même passion qu’à la création de l’usine. »

4341 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamurWallonie picarde

L’UWE et les CCI passent à l’AKT

2 Minute(s) de lecture
L’Union Wallonne des Entreprises (UWE) et les 5 Chambres de Commerce et d’industrie (CCI) wallonnes ont décidé d’unir leurs destins pour former…
Liège-Verviers

Reno.energy a le marché des panneaux photovoltaïques pour les écoles du réseau

1 Minute(s) de lecture
Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) a fait le point sur le programme d’investissement sans précédent dans le secteur scolaire, destiné…
Liège-Verviers

AMOS et HITEC unis pour innover dans les technologies de communication optique par satellite

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise liégeoise AMOS, qui vient d’entrer dans le giron d’Aerospacelab, et la société HITEC Luxembourg ont récemment conclu un protocole d’accord pour…