Hainaut

Brasserie Brouta : un éternel grand cru depuis 1888 !

3 Minute(s) de lecture

Près de 130 ans après sa fondation, la Brasserie Brouta est probablement l’une des plus vieilles entreprises de la région de Charleroi. Elle ne brasse plus son propre breuvage, mais a su s’adapter, sur quatre générations, aux perpétuels changements d’un métier en voie de disparition…Originaire de la région montoise, Gaston Brouta s’installa à Farciennes en 1888, rachetant une brasserie qu’abritait un ancien couvent. Et comme tout bon brasseur de l’époque, il brassait ! « Il fabriquait sa ou ses propres bières de type « spéciale belge ». Ces bières qui ont quasiment toutes disparu aujourd’hui – seules quelques marques comme Palm ou Vieux Temps, par exemple, existent toujours – étaient celles que l’on consommait le plus avant l’avènement de la pils ! Pour la petite histoire, Gaston Brouta devint Bourgmestre de Farciennes et le demeura plusieurs années, notamment durant la Première Guerre mondiale. Lorsqu’on voulut donner son nom à une rue de la ville, il refusa modestement » s’amuse Jean-Philippe Brouta, qui dirige aujourd’hui la brasserie aux côtés de sa sœur Geneviève.

Renaitre de ses cendres

Malgré un début réussi, tout ne fut toutefois pas toujours rose pour l’entreprise familiale, qui a dû slalomer entre les crises économiques et géopolitiques, les aléas de la vie et les changements d’habitude des consommateurs… « La Brasserie Brouta a arrêté de brasser au début des années 30 suite à la crise économique, puis c’est toute l’activité qui y a cessé pendant la guerre, les matériaux ayant été réquisitionnés par les Allemands. Au lendemain de ce conflit mondial, notre père et son frère ont tout recommencé à zéro mais ne faisaient plus que du négoce, car ils n’avaient pas les moyens de brasser à nouveau ». La multiplication des grandes surfaces et le décès brutal de l’oncle de Geneviève et Jean-Philippe Brouta en 1976 furent une catastrophe pour l’entreprise familiale, mais celle-ci, une fois de plus, renaquit de ses cendres sous l’impulsion des administrateurs délégués actuels. « En 1991, nous avons quitté le centre de Farciennes pour nous installer dans le bâtiment que nous occupons toujours dans le zoning de Fleurus. Depuis que nous sommes à la tête de la Brasserie, nous avons toujours travaillé à donner une belle image de marque à la société. Notre métier n’ayant, en soi, pas de grosse valeur ajoutée, c’est par notre service que nous essayons de nous différencier : belles installations, beaux véhicules, personnel de qualité, importateur de la bière au fût n°1 en Allemagne, la Bitburger, aide aux clients dans les plus brefs délais, etc. »

Plus de brasseur pour le particulier

Avec le boom du net, Geneviève et Jean-Philippe Brouta ont également pensé à la vente en ligne de bières belges à destination de l’étranger. Un projet tué dans l’œuf à cause de démarches administratives surréalistes principalement liées aux droits d’accises …

L’une de leurs innovations demeure le magasin de la Brasserie Brouta. Ce dernier permet notamment aux clients particuliers d’y trouver certains produits qui ne garnissent pas les rayons des grandes surfaces. « Autrefois, nous avions une énorme clientèle de particuliers mais cette dernière a presque totalement disparu. Aujourd’hui, notre activité consiste essentiellement en la vente aux professionnels, surtout ceux de l’HORECA. C’est vrai que les cafés ont tendance à fermer, notamment parce que les gens ne sortent plus forcément pour aller boire un verre, mais il y a un regain d’engouement pour les bières spéciales, notamment celles de petites brasseries. Et en la matière, la Belgique jouit d’une bonne réputation ! »

 Fidèle à son tempérament infatigable, la Brasserie Brouta devra peut-être creuser de ce côté pour survivre, comme elle l’a toujours fait, dans un secteur en perpétuels changements… et difficultés !

BROUTA 02

Brasserie Brouta – Rue de Fontenelle, 2 (Parc industriel de Fleurus) à 6240 Farciennes – Tél. : 071/81.01.11 – Internet : www.brasserie-brouta.be

Vous pourriez aussi aimer
Hainaut

Certification des Objectifs de Développement Durable (ODD) - SDGs : BSCA s'y est lancé aux côtés de la CCIH

3 Minute(s) de lecture
Interview de Quentin Evrard, Environmental Manager, Brussels South Charleroi Airport (BSCA) Propos recueillis par Tatiana Hamaide Pourquoi BSCA se lance dans la…
Carte blancheHainaut

Stratégie de changement des entreprises face aux enjeux climatiques et écologiques - Avec F. Mathot de CO2 Strategy

4 Minute(s) de lecture
Rencontre avec Frédéric Mathot, Directeur de CO2 Strategy et membre de la CCI Hainaut Propos recueillis par Tatiana Hamaide Frédéric Mathot a…
Hainaut

La Brasserie St-Feuillien lance la première bière fruitée bio sans alcool

2 Minute(s) de lecture
Deux ans après la mise sur le marché de la Grisette Triple Bio, la marque de la Brasserie St-Feuillien se dote d’une…