Liège-Verviers

PEPS engineering : un nouvel acteur dans l’univers de l’engineering et la conception mécanique

2 Minute(s) de lecture

Ils sont quatre. Ingénieur ou architecte de formation, ils ont quitté un emploi stable pour tenter l’aventure de l’entrepreneuriat. Forts de leur expérience, ils entendent répondre aux besoins croissants des entreprises en matière de prestations techniques. Quatre mois après ses débuts, le quatuor nous ouvre les portes de son bureau d’ingénierie mécanique.

A Liège, comme ailleurs, de moins en moins d’entreprises abritent en leur sein un bureau d’études ou de ressources en engineering. Ayant des projets trop modestes que pour solliciter les mastodontes du secteur, ces sociétés se retrouvent, parfois, dans l’impasse lorsqu’elles doivent développer une nouvelle machine, moderniser leurs équipements ou mener à bien un projet technique interne.

Ce constat n’a pas échappé à François Englebert, Patrick Scaloni, François Pochet et Bernard Poncelet. Convaincus qu’il existe en la matière un potentiel de marché inexploité, les quatre hommes ont créé, au mois de janvier 2018, la société PEPS engineering. « Notre bureau d’ingénierie est spécialisé dans la conception mécanique sur mesure et, plus généralement, dans l’engineering électromécanique au sens large du terme », expliquent-ils. « Nous prenons en charge tous les aspects liés à la réalisation d’un projet technique, de manière intégrée ou non, suivant les souhaits et besoins de nos clients, qu’il s’agisse de la modernisation d’installations existantes, de l’étude et la fourniture d’installations et équipements neufs ou, plus généralement, du design et du dimensionnement en constructions métalliques. »

Ingénieurs expérimentés
Si PEPS engineering n’affiche que quelques mois au compteur, ses dirigeants peuvent, en revanche, se targuer d’une solide expérience d’ingénieur. Une expertise bâtie au fil des ans auprès d’acteurs majeurs du secteur industriel wallon : « Quitter notre emploi n’a pas été un choix facile, d’autant plus qu’aucun d’entre nous ne s’était encore glissé dans la peau d’un entrepreneur. Mais nous ne regrettons pas d’avoir pris notre envol. Aujourd’hui, nous nous épanouissons pleinement dans cet excitant challenge. »

L’industrie, sous toutes ses formes
C’est dans le secteur sidérurgique que les fondateurs de PEPS engineering ont décroché une de leurs premières commandes. « L’entreprise Tata Steel SEGAL nous a en effet confié la réalisation d’une machine de manipulation de lingots de zinc pour sa ligne de galvanisation automobile, à Ivoz-Ramet. »
La jeune entreprise entend toucher une clientèle aussi large que variée : « Nous avons la volonté de nous adresser à toutes les sociétés ayant un parc de production ou un besoin, même ponctuel, en engineering, quel que soit leur secteur d’activité et leur taille. »

Vers l’industrie 4.0
Recruter un premier collaborateur, voire davantage, PEPS engineering y songe déjà. Lorgnant vers le futur, elle rêve de devenir un jour un pôle d’innovation au service des industries. « Pour rester compétitives, les entreprises belges vont devoir s’orienter vers de nouveaux modes de production intégrant les technologies numériques. Nous pourrions accompagner ces sociétés dans cette évolution vers l’industrie 4.0.»

PEPS engineering : Quai Louva, 21 à 4102 Seraing – Tel : 0472/46.58.57 – info@peps-engineering.bewww.peps-engineering.be

363 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Le quartier de Fontainebleau à Liège sur la voie de la métamorphose

3 Minute(s) de lecture
Le site de Fontainebleau à l’entrée du quartier de Sainte-Marguerite à Liège, s’apprête à subir un lifting radical dans les prochaines années :…
Liège-VerviersNamur

Petit tour d’horizon des nouveautés fiscales en matière de RH

3 Minute(s) de lecture
La réglementation ne cesse d’évoluer en matière de fiscalité, notamment au niveau de la gestion des ressources humaines. Noémie Kalantari, Advanced Consultant…
Liège-Verviers

La Capitainerie du port de plaisance de Rives Ardentes à Liège sort de terre

1 Minute(s) de lecture
Les travaux de construction de la Capitainerie (à droite sur l’illustration) du futur port de plaisance de l’écoquartier « Rives Ardentes »…