Wallonie

Renforcer son entreprise en s’inspirant de la nature

3 Minute(s) de lecture

Quel rapport existe-t-il entre permaculture et entrepreneuriat ? Minces en apparence, des liens tangibles unissent pourtant agriculture et monde de l’entreprise. Dans son dernier ouvrage, Philippe Ledent invite chaque dirigeant à régénérer son entreprise en adoptant les principes durables de la permaculture. Une approche innovante pour mieux appréhender les défis d’aujourd’hui, et de demain.

Commençons par un bref rappel théorique : qu’est-ce que la permaculture ?

Ph. L. : « Le terme permaculture est né de la contraction des mots agriculture et permanente. Il désigne un mode écologique d’aménagement du territoire reposant, notamment, sur des systèmes agricoles stables et autosuffisants. Il repose sur 3 piliers : respecter la terre, prendre soin de l’humain et partager équitablement les ressources. »

 

Comment est née l’idée d’écrire un livre conciliant permaculture et entrepreneuriat ?

Ph. L. : « J’ai entrepris la rédaction de cet ouvrage voici 3 ans. J’aspirais alors à apporter des éléments de réponse aux nombreuses interrogations exprimées par les entrepreneurs que je rencontrais : Comment, à l’heure du digital, faire connaître mon entreprise ? Comment fidéliser mes clients ? Quel est encore le sens de mon activité ? Je n’étais toutefois pas pleinement satisfait des écrits que j’avais produits. Et puis, au cours de l’été 2018, en discutant avec un ami permaculteur, j’ai eu un déclic ! Alors que la sécheresse menaçait, son sol était resté fertile grâce à l’écosystème respectueux de toutes les formes de vie qu’il avait conçu : preuve que l’efficacité économique découle de l’efficacité écologique !  D’emblée, j’ai vu dans ce constat une source d’inspiration pour réinventer le monde de l’entreprise. »

Quels sont les principes issus de la permaculture pouvant inspirer les entrepreneurs ?

Ph. L : « Ils sont nombreux. Sans être exhaustifs, citons la nécessité d’observer attentivement son terrain et d’interagir avec son milieu avant d’agir ; l’intérêt de valoriser la diversité ou bien encore la faculté d’accueillir le changement pour y répondre de manière créative et positive. »

Dans la première partie du livre, vous invitez le lecteur à imaginer son entreprise dans 10 ans…

Ph. L. : « Cette réflexion s’appuie sur une analyse des 5 mutations profondes qui impactent notre économie : la sensibilité environnementale, le numérique, le rapport à la propriété et à la consommation, l’évolution démographique et la mutation du monde du travail. Cette observation du monde actuel (principe cher à la permaculture) doit permettre au lecteur de prendre de la hauteur et se positionner vis-à-vis de ces évolutions. Un travail essentiel car l’entreprise ne prenant pas la peine d’intégrer ces mutations est peut-être déjà morte sans le savoir…»

Plus pratique, la seconde partie propose au lecteur de (re)designer son entreprise

Ph.L. : « Le design est une notion importante en permaculture. Grâce au processus du design, le permaculteur interconnecte les éléments à sa disposition pour créer un tout cohérent et résilient. Fidèle à cet esprit, je suggère une méthode pour designer le développement de son entreprise dans un environnement en constante évolution.  Un exercice au cours duquel l’entrepreneur est appelé à (re)définir 6 zones : son propre rôle, l’expérience collaborateur, l’expérience client, la relation client, l’apport de la technologie et l’innovation. »

 

Cette méthode est-elle à la portée des (T)PME ?

Ph. L. : « Mais c’est précisément à ces entreprises que je la destine. On attend souvent que les solutions nouvelles émergent des start-ups ou des géants digitaux. A travers ce livre, je veux convaincre les (T)PME ‘traditionnelles’ qu’elles ont aussi leur carte à jouer en matière d’innovation. Ces entreprises constituent l’immense majorité de notre tissu économique. A ce titre, elles occupent un rôle majeur dans la transformation de la société. »

L’AUTEUR – Actif depuis une vingtaine d’années dans le monde de l’entreprise, Philippe LEDENT se définit comme un homme de la terre et de terrain. Fondateur et dirigeant de plusieurs sociétés (dont une exploitation agricole), il officie également au sein de différents conseils d’administration. Passionné d’aventures entrepreneuriales, il conseille de nombreux cadres et dirigeants de PME. Conférencier, il a précédemment publié deux autres livres chez le même éditeur.

LEDENT P., L’entrepreneur idéal. Eloge de la permaculture d’entreprise !, EdiPro, 2019. www.edipro.info

 

 

363 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Deux tiers des consommateurs estiment que les hôtels et restaurants qui ne proposent pas de moyen de paiement électroniques sont à la traîne

1 Minute(s) de lecture
Pas moins de 68 % des Belges soutiennent la nouvelle législation qui oblige chaque commerçant à proposer au moins un moyen de…
Wallonie

Situation des jeunes demandeurs d'emploi...

4 Minute(s) de lecture
Le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés augmente à un an d’écart (+ 0,9 %), notamment porté par les jeunes en stage d’insertion (+ 18,3 %) et une…
Wallonie

Rapport annuel de la SOGEPA : 92,4 M€ investis en 2021 dans 72 entreprises en difficulté

2 Minute(s) de lecture
Après une année 2020 marquée par une pandémie historique, l’année 2021 a, à nouveau, été marquée par des crises successives. La pandémie…