Lg-Verviers

Publié le 05-05-2019 | CP.

10 restaurants et un accomplissement pour THB

En à peine sept ans l’enseigne aux 43 Burgers gourmets, The Huggy’s Bar, a su s’imposer dans le domaine du Burger et devenir une référence dans le paysage culinaire belge. Fin février, la chaine d’origine liégeoise fêtait l’ouverture de son dixième restaurant, une étape marquante pour ses créateurs, alors tout fraichement diplômés d’HEC quand ils se sont lancés dans l’aventure « THB ».

L’idée d’ouvrir un véritable « American sports bar » avait germé dans les têtes des jeunes diplômés Thomas Mémurlin et Roberto Navarro, encore novices dans l’entreprenariat à l’époque. Pour- tant au début, ils n’avaient pas pour ambition d’ouvrir une chaine de restaurants. « On était autant passionnés par l’Horeca que par la culture américaine, très différente de la nôtre. Parvenir à combiner les deux, c’était un rêve, alors on a eu envie d’ouvrir notre propre restaurant à Burgers gourmets, encore méconnus du public belge en 2012. On était loin d’imaginer l’ampleur que cette décision allait prendre et l’impact qu’elle aurait sur nos vies »,  explique Thomas.

En effet, sept ans plus tard, les deux jeunes trentenaires ont fait de leur petit restaurant de quartier un réel projet de vie, avec une expan- sion rythmée et maitrisée. « Rapidement, on a vu que notre concept plaisait, il y avait une grossedemande qu’il était difficile d’ignorer… On a plan- ché sur un plan de développement, toujours avec beaucoup de prudence et sans vouloir se préci- piter. Encore aujourd’hui, on avance doucement pour être sûr de faire les bons choix et surtout, pour que la qualité de notre offre nous suive dans cette évolution », renchérit Thomas. En 2016, son épouse Virginie rejoignait d’ailleurs elle aussi le navire : « Je ne pouvais pas imaginer scinder ma vie personnelle de mon projet professionnel. Virginie est autant passionnée par l’aventure que Roberto et moi, c’est une énorme plus-value de l’avoir à nos côtés, à tous les niveaux », explique-t-il.

Pour atteindre leurs objectifs et répondre à la demande, les entrepreneurs ont eu recours à des aides extérieures telles que des fonds d’inves- tissement comme Meusinvest et Invest for Jobs, ainsi que l’accompagnement d’un Business An- gel. Mais c’est surtout grâce à leur travail sans relâche, leur volonté de bien faire les choses et la participation de tout leur staff que, depuis quelques années, ils ouvrent en moyenne deux restaurants par an, dans les villes wallonnes à forte densité et leur périphérie. À ce jour, les restaurants se comptent au nombre de dix : six parsemés en région liégeoise, deux à Bruxelles et deux en région Carolo où le petit dernier, Gerpinnes, a vu le jour en février. La prochaine étape, Namur, où The Huggy’s Bar cherche activement à s’implémenter.

Son succès, le Huggy’s Bar le doit en grande partie à son insatiable envie de « toujours faire mieux ». Des recettes sans cesse améliorées, une qualité de produits sans cesse challengée, et des préparations maison : voilà la promesse de la chaine à Burgers gourmets, et ce n’est pas leur nouvelle baseline « REAL HOMEMADE BURGERS » qui le contredira. L’innovation remplit elle aus- si sa part du marché : entre le Sushi Burger, le Pizza Burger et plus récemment le Beyond Burger®, The Huggy’s Bar aime se réinventer chaque mois avec des Burgers temporaires nova- teurs. Un autre gros point positif pour la chaine qui prédit d’atteindre les 2 millions de Burgers vendus en 2019.

UNE SURPRISE POUR SES CLIENTS

Pour fêter sa dixième ouverture, The Huggy’s Bar offrira, dans chaque Burger et sur demande, une croquette de fromage, ingrédient emblématique de son Burger phare « Magic Tom », à tous ses clients le mercredi 8 mai. Une façon symbolique de remercier sa clientèle qui est de plus en plus fidèle. « Nous sommes conscients de la chance que nous avons d’avoir des clients aussi loyaux et d’autres qui nous découvrent chaque jour.

On voulait vraiment les remercier de nous faire confiance, de venir tester nos Burgers du mois, de nous suivre et de nous encourager à nous surpasser ! », termine Thomas.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑