Hainaut

Publié le 24-05-2019 | CP.

Assurez votre entreprise, analysez les risques avec votre courtier

La Belgique compte environ 7 000 courtiers en assurances. Véritables spécialistes de l’assurance, ils ont à cœur de conseiller leurs clients en toute indépendance, et de leur offrir un service de proximité personnalisé. Leur rôle de conseiller auprès du dirigeant d’entreprise peut aider ce dernier à couvrir de manière optimale
son activité.

Chaque entreprise a ses propres spécificités. Selon les activités, les équipements et le type de locaux occupés, les biens à assurer sont différents et les formules d’assurances à envisager peuvent varier. Grâce à ses compétences et à son expertise, le courtier est en mesure d’analyser les risques, de proposer la couverture la plus appropriée et de défendre les intérêts de son client en cas de sinistre. Revenons ici sur les principales assurances qui permettront à l’entreprise de passer le cap d’un sinistre dans les meilleures conditions.

Votre bâtiment est essentiel pour votre activité
L’assurance incendie couvre les locaux professionnels contre les dommages liés au feu, mais aussi ceux occasionnés par les fumées, les eaux, les huiles minérales, les catastrophes naturelles ou les actes de malveillance. Elle peut également contenir des garanties complémentaires comme le vol, les dégâts aux véhicules au repos, les pertes indirectes.

Impossible de travailler sans vos machines ou votre matériel informatique
Dans de nombreuses entreprises, les machines-outils sont indispensables et la moindre panne peut avoir de lourdes conséquences. L’assurance « bris de machine » peut couvrir les risques externes, les risques internes et le facteur humain et financer, la réparation ou le remplacement d’une machine sans impacter la trésorerie. De manière similaire, une assurance « tous risques objets électroniques » peut couvrir l’ensemble des appareils électroniques à usage professionnel. Qu’il s’agisse d’outils informatiques ou de matériel de pointe, ceux-ci peuvent être assurés en cas de perte ou de dommage.

Votre activité est à l’arrêt, qui va payer les factures courantes ?
En cas de sinistre, il faut parfois des jours, des semaines, voire des mois avant de pouvoir relancer l’activité. L’assurance « perte d’exploitation » permet de faire face à vos obligations grâce à la perception d’une indemnité durant la période d’inactivité et de ne pas mettre l’entreprise dans une situation financière délicate.

Vous construisez ou agrandissez, pensez à l’assurance « tous risques chantier »
Lors de travaux de construction ou de rénovation, des accidents ou imprévus peuvent retarder le chantier. Pour éviter l’arrêt d’un chantier le temps que les experts déterminent les responsabilités, la souscription d’une assurance « tous risques chantier » est vivement conseillée. Grâce à ce genre de couverture, les bâtiments seront opérationnels dans les délais prévus.

 

Trouvez votre courtier le plus proche sur www.courtierenassurances.be

 

Tags:


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑