Namur

Publié le 28-10-2020 | Céline Léonard

Simon-Pierre Breuls : prêt pour le décollage

Simon-Pierre Breuls a le goût de l’entrepreneuriat. Alors que la société qu’il a cofondée voici 13 ans performe, il a décidé d’en quitter l’opérationnel pour créer une nouvelle structure. Baptisée Ariane Consulting, celle-ci entend rendre le marketing, dans un monde digital, accessible à toutes les PME.

En 2007 vous avez créé Universem. Le début d’une belle aventure…
S-P. B. : « En effet ! Durant nos études à Namur, Hubert de Cartier, Sébastien François et moi avons créé ce qui devait initialement être une boutique en ligne. Un positionnement dont nous nous sommes assez rapidement éloignés pour devenir une agence de conseils stratégiques et opérationnels en marketing digital. Treize ans plus tard, nous comptons une trentaine de collaborateurs et sommes considérés comme le leader belge indépendant sur ce marché. »

Pourquoi dès lors vouloir partir ?
S-P. B. : « Car précisément tout tourne bien. De belles années de croissance s’ouvrent à Universem de par son positionnement et la qualité de son équipe. Une situation qui me permet de relever un nouveau challenge sans que la société en soit pénalisée. Je suis par ailleurs un entrepreneur dans l’âme. J’aime créer et développer de nouveaux projets. »

Depuis combien de temps celui-ci vous trotte-t-il en tête ?
S-P. B. : « Cela fait 2-3 ans que je sens que les besoins de nombreuses PME en matière de marketing digital ne sont pas rencontrés. Ces sociétés ne pouvaient plus trouver réponse à leurs attentes chez Universem qui, au fil des ans, s’est spécialisé dans l’accompagnement de grandes entreprises ou de PME ayant une certaine maturité digitale. Ce constat m’a convaincu de créer Ariane Consulting au mois de juin 2020. »

Quels services allez-vous proposer ?
S-P. B. : « Arianne Consulting s’adresse à des PME comptant au minimum une dizaine de collaborateurs et n’ayant pas de responsable marketing, soit parce qu’elles peinent à trouver le bon profil, soit parce qu’elles n’ont pas les moyens d’en engager un à temps-plein. L’idée est de les aider à booster leurs ventes en mettant à leur disposition un responsable marketing à temps partiel (un jour par semaine, par exemple) pour des missions de longue durée. J’imagine également collaborer avec des PME qui ont déjà un responsable marketing mais qui aimeraient être coachées dans la sphère du marketing digital. »

Des collaborateurs d’Universem vont-ils vous suivre dans cette aventure ?
S-P. B. : « Non, je démarre seul. Les collaborateurs d’Universem ont une expertise propre à notre clientèle actuelle. Je suis donc occupé à constituer une nouvelle équipe pour ce projet. »
De votre côté, quittez-vous définitivement Universem ?
S-P. B. : « J’ai décidé de sortir de l’opérationnel, mais je demeure actionnaire de la société et membre du conseil d’administration. Je continuerai donc à partager ma vision avec Hubert et Sébastien qui sont, par ailleurs, actionnaires d’Ariane Consulting. »

 

« Le réseau, c’est la clé »
Menant sa carrière tambour battant, Simon-Pierre Breuls a toujours considéré le réseau comme un ingrédient du succès. « Le réseau, c’est la clé ! Lors de nos études, Hubert, Sébastien et moi appartenions déjà au Club des étudiants entrepreneurs de l’Université de Namur. C’est dans la même dynamique qu’une fois Universem créé, j’ai rejoint différents cercles d’affaires dont la CCI (ndlr : où il est administrateur depuis 2016). C’est toujours extrêmement enrichissant de pouvoir débattre de certaines problématiques avec d’autres entrepreneurs. On donne beaucoup, et on reçoit beaucoup. »
Convaincu par cette dynamique d’échange, Simon-Pierre Breuls a pour la première fois accepté de jouer le rôle de mentor dans le cadre du Réseau Entreprendre. « Voici quelques années, nous avons eu la chance d’être accompagnés par un entrepreneur expérimenté. Cela nous a énormément apporté. Aussi, je considère qu’il est normal de renvoyer l’ascenseur aujourd’hui. »

Task Force namuroise
Namurois d’adoption, Simon-Pierre Breuls s’investit également dans la redynamisation du tissu économique de la province de Namur. Aux côtés d’autres administrateurs de la CCI (Frédéric Taminiaux, CEO d’EGGO et Luc Demortier, CEO du Bureau Greisch), il a constitué un groupe de réflexion réunissant désormais le BEP, la Ville de Namur ainsi que des entrepreneurs namurois en vue : Christophe Cherry (Atradius), Gilles Bazelaire (Dogstudio, Superbe, KIKK), Bertrand Guelette (La Houppe) et Benoit Fabry (Daikin).

Ariane Consulting SRL: Rue du Fond Cattelain, 2 à 1435 Mont-Saint-Guibert - 010/87.16.98 - www.arianeconsulting.be

 


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑