Sponsorisé

Le théâtre de Liège à la recherche de partenaires pour « Genèse », un projet hors du commun

3 Minute(s) de lecture

Avec l’artiste Eric Arnal-Burtschy et la Fondation John Cockerill, le Théâtre de Liège prépare, pour l’automne 2022, une expérience immersive itinérante hors du commun. Le dispositif, un vortex d’eau de 10 mètres de haut, permettra au spectateur d’explorer et imaginer ce qui précédait le Big Bang. Une aventure artistique, scientifique et technologique à la recherche de nouveaux partenaires…

L’idée est née dans l’esprit fertile d’Eric Arnal-Burtschy. Artiste créant des expériences immersives mêlant habilement spectacles et arts visuels, son travail est présenté dans de nombreux lieux prestigieux en Europe.  « Nos sociétés sont parcourues de mythes concernant l’origine du monde. Aujourd’hui, la plupart des scientifiques s’accordent sur la théorie du big bang mais cette dernière n’arrive pas encore à décrire le moment en lui-même et ce qu’il y avait avant. Nous ne savons toujours pas ce qui s’est passé. Si nous voyons aujourd’hui plus loin, notre quête n’a pas cessé. Nous sommes toujours à la recherche de notre propre origine. ‘Genèse’, ce projet que nous voulons créer, est un écho à ces mythes et à cette origine que nous ne pouvons aujourd’hui connaître. C’est une invitation à explorer, sentir et rêver une question à laquelle seul notre imaginaire peut offrir une réponse » explique le créateur.

Une collaboration arts-sciences-industrie

Pour concevoir ce vortex qui entoure un public d’une quinzaine de personnes et envisager le déplacement de 35 tonnes d’eau, une collaboration entre le monde artistique, la recherche scientifique et l’innovation industrielle était nécessaire. Une collaboration avec le CNRS à Marseille se met en place et l’étude de préconception est réalisée par Safran Aero Boosters.

« Ce projet s’inscrit parfaitement dans la dynamique de collaboration d’IMPACT (International Meeting in Performing Arts and Creative Technologies), un programme eurégional Interreg fondé sur la coopération des secteurs de la culture, de la recherche, de l’entreprise et de la formation dont le Théâtre de Liège est un des initiateurs. Nous sommes convaincus que les partages d’expériences entre ces secteurs sont extrêmement riches. Confronter un technicien à des problématiques différentes de ce qu’il a l’habitude de rencontrer l’amènera à considérer des sources d’inspiration jusque-là inexplorées, favorables à l’innovation » nous confie Serge Rangoni, Directeur général du Théâtre de Liège.

Repenser l’innovation au profit de la création artistique

C’est assez naturellement que Serge Rangoni présente Eric Arnal-Burtschy à Nicolas Serin, Président de la Fondation John Cockerill. « Nous avons accepté de relever le défi lancé par Eric Arnal-Burtschy fin 2019 de concevoir techniquement et d’industrialiser son idée artistique. Pour réaliser cette mission, la Fondation John Cockerill s’appuie sur le Groupe John Cockerill qui détient un maximum de compétences et d’expertises nécessaires à la bonne exécution du projet. L’impact est clairement positif tant en interne qu’en externe. Ce type de collaboration bouscule les idées reçues, les certitudes, les habitudes et nous permet de repenser l’innovation technologique et industrielle au profit de la création artistique. Une telle initiative rassemble des collaborateurs de périmètres géographiques et sectoriels multiples. Ensemble, ils créent une solution à haute valeur ajoutée ce qui donne encore plus de sens à leurs missions quotidiennes » s’enthousiasme Nicolas Serin.

La crise de la COVID-19 n’a évidemment pas facilité la mise en place du projet. La difficulté d’échanger humainement entre les partenaires, l’adaptation de certains paramètres comme le flux d’air renouvelé ou la possibilité de faire assoir le public, des soucis d’approvisionnement de matières premières ont évidemment dû être gérés.

Pour financer cette aventure pluridisciplinaire, le Théâtre de Liège organise actuellement une levée de fonds auprès des entreprises. Différentes formules de soutien existent entre 5 000 et 50 000 €. Elles offrent aux sociétés participantes des packs d’entrées et de privilèges ainsi qu’une visibilité locale et internationale avec la possibilité d’inviter des collaborateurs et clients à un événement unique lors de séances privatisées. En effet, après la première qui aura lieu à Liège à l’automne 2022, une tournée européenne de minimum 15 villes est déjà prévue. Une magnifique manière de mettre en valeur le savoir-faire, le dynamisme et l’enthousiasme de notre région au travers d’un projet où art, sciences et industrie s’allient pour proposer une expérience hors normes.

Théâtre de Liège
Pour plus d’infos : https://theatredeliege.be/sponsoring/
Fred Rossillion – Responsable commercial
f.rossillion@theatredeliege.be – Tél. : 0495/29.29.06

39 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Sponsorisé

La Belgique maintient sa 5e place dans le classement des pays les plus attractifs pour les investisseurs étrangers

3 Minute(s) de lecture
Qu’est-ce qui, en Belgique, attire les investisseurs étrangers et qu’est-ce qui les repousse ? Quels sont les efforts à consentir pour encore nous…
Sponsorisé

Investsud, partenaire de vos ambitions

2 Minute(s) de lecture
Depuis bientôt 40 ans, la société d’investissement en capital-risque, Investsud, est aux côtés des PME wallonnes. Grâce à son expertise et à…
Sponsorisé

Un vent de fraicheur souffle sur l’imprimerie AZ Print

3 Minute(s) de lecture
Imprimerie de référence en région liégeoise, AZ Print a récemment fait l’acquisition de nouvelles machines à la pointe des techniques d’impression et…