Sponsorisé

La Sowalfin lance le prêt « Ricochet-Relance » : jusqu’à 100.000 € de financement pour permettre aux petites entreprises et aux indépendants de renforcer leur solvabilité

3 Minute(s) de lecture

La crise sanitaire qui nous touche depuis plus d’un an a eu des effets conséquents sur la solidité financière des PME qui, rappelons-le, représentent 98% du tissu économique wallon. Si certaines d’entre-elles ont maintenu le cap, d’autres sont fragilisées par manque de trésorerie. C’est pour les renforcer que la SOWALFIN propose son prêt « Ricochet-Relance » qui s’ajoute aux différentes solutions déjà proposées par l’organisme. 

Soyons positifs : oui la reprise s’amorce, et oui, et les aides du gouvernement y ont aidé puisqu’elles ont permis à 287.413 entreprises de rester en équilibre. Mais la crise a duré, bien plus longtemps que ce que l’on imaginait, et aujourd’hui, une question se pose : que se passera-t-il lorsque ces aides s’arrêteront ? Les entreprises touchées qui n’ont pu obtenir un nouveau crédit par manque de garanties solides sont fragilisées: le bureau d’études Graydon table sur 50.000 faillites. Si l’on se souvient que les PME représentent un véritable poumon économique, au-delà de leur propre déclin, c’est aussi l’économie de tout le pays qui est en jeu. Il était donc nécessaire de faire un pas de plus afin permettre à ces entreprises de garder la tête hors de l’eau. C’est dans cette optique que la SOWALFIN lance aujourd’hui le prêt « Ricochet-Relance» avec un plafond qui monte désormais jusque 100.000€. 

Pour qui et comment ?

Il est destiné aux indépendants et à toutes les petites entreprises wallonnes qui ont été impactées par la crise sanitaire, même si elles ont été créées au tout début de la crise. On pense forcément aux secteurs de l’Horeca, aux sociétés de services, au commerce de détail, à la construction, etc. « Ces secteurs, présentant une diminution des revenus liés notamment aux fermetures successives et des charges fixes parfois importantes ont dû, pour garder le cap, aller creuser dans leurs réserves. Le prêt Ricochet-Relance constitue un renforcement structurant de la solvabilité des entreprises. Il est destiné à leur permettre de refinancer leur trésorerie en combattant les effets de la crise. Comme il s’agit d’un prêt subordonné à 0% et grâce aux périodes de franchises, en capital et à des durées de remboursement plus longues, il laisse le temps à l’entreprise de pouvoir
reconstituer sa trésorerie, de relancer ou même de réorienter son activité avant de commencer à rembourser »
explique Jean-Pierre
Di Bartolomeo, Président du Comité de Direction du groupe SOWALFIN. 

Pour l’obtenir, il suffit à l’entrepreneur de se rendre à sa banque, qui va constituer un dossier en examinant ses besoins de financement et lui proposer une solution de crédit bancaire et de prêt subordonné complémentaire SOWALFIN via une plateforme en ligne, en une semaine.

Exemples d’applications :

1 : Un entrepreneur a un crédit bancaire en cours de 150.000 €
remboursable en 15 ans dont 5 ans restant à courir (qui lui avait
permis de financer l’achat de son bâtiment d’exploitation).
Il a besoin de trésorerie de 45.000€.

▶ Charge de remboursement annuelle : 10.000 € => Sur 6 mois : 5.000 €

▶ Besoins de trésorerie estimés à 45.000 €

▶ Solution : octroi par la banque d’un moratoire de 6 mois à hauteur de 5.000 € (du 01.01.21 > 30.06.21) ; d’un nouveau crédit bancaire (garanti à 75% par la SOWALFIN) de 20.000 €, sur 5 ans, après une franchise en capital de 6 mois, et d’un prêt subordonné Ricochet par la Sowalfin conjoint de 25.000 €, au taux de 0%, sur 5 ans, après une franchise en capital de 12 mois.

Répartition du risque pour le financement de 45.000 €:

Banque: nouveau crédit: 54.000€ (11%) 

SOWALFIN: 40.000€ (89%)

2 : Un entrepreneur veut relancer son activité en adaptant son business model. Il a besoin de matériel : 30.000€, et de trésorerie : 75.000€.

Solution : un produit Mixte Automatique pour l’achat de matériel :

▶ Crédit bancaire de 20.000€ garanti à 75% par la SOWALFIN

▶ Prêt subordonné de 10.000€ (taux banque – 2% – min. 1,25%)

Prêt Ricochet – relance :

▶ Crédit bancaire de 37.500€ en 5 ans garanti à 75% par la SOWALFIN, après une franchise en capital de 6 mois.

▶ Prêt subordonné de 37.500 € en 5 ans, après une franchise en capital de 12 mois (taux : 0%)

Répartition du risque sur 105.000 EUR de financement:

Banque: 14.375 (14%)

SOWALFIN: 90.625 (86%)

Infos :
www.sowalfin.be/financement/pret-ricochet

Vous pourriez aussi aimer
Sponsorisé

La Belgique maintient sa 5e place dans le classement des pays les plus attractifs pour les investisseurs étrangers

3 Minute(s) de lecture
Qu’est-ce qui, en Belgique, attire les investisseurs étrangers et qu’est-ce qui les repousse ? Quels sont les efforts à consentir pour encore nous…
Sponsorisé

Investsud, partenaire de vos ambitions

2 Minute(s) de lecture
Depuis bientôt 40 ans, la société d’investissement en capital-risque, Investsud, est aux côtés des PME wallonnes. Grâce à son expertise et à…
Sponsorisé

Un vent de fraicheur souffle sur l’imprimerie AZ Print

3 Minute(s) de lecture
Imprimerie de référence en région liégeoise, AZ Print a récemment fait l’acquisition de nouvelles machines à la pointe des techniques d’impression et…