Wallonie

22 millions d’euros pour amplifier le développement de l’économie sociale en Wallonie

2 Minute(s) de lecture

En Wallonie, le secteur de l’économie sociale pourvoie 1 emploi sur 8 ! Forte de ce constat, et afin d’accroître le développement de ce modèle économique alternatif, le Gouvernement, sur proposition de la Ministre en charge de l’Economie sociale, Christie Morreale, vient de marquer son accord pour mettre en place une série de mesures « booster » pour l’économie sociale et l’emploi. En cohérence avec les priorités de la Stratégie Alternativ’ES Wallonia, plus de 22 millions d’euros sont ainsi dégagés pour poser les jalons de ces nouveaux projets, qui s’inscrivent dans le cadre du plan de relance de la Wallonie. Parmi ceux-ci, figurent notamment :

  • Création d’un incubateur d’entreprises en économie sociale

Ce projet d’envergure vise à accompagner et financer davantage les entreprises d’économie sociale à tous les stades de leur cycle de vie. Pour le mettre sur pied, un montant total de 3.900.000 euros est mobilisé et sera opérationnalisé par W.ALTER (filiale de la SRIW) en collaboration avec la Sowalfin, ConcertES, les Agences Conseils en Economie sociale et le SPW Economie, Emploi & Recherche.

Au-delà des dispositifs d’accompagnement existants, il subsiste aujourd’hui un réel besoin en matière d’accompagnements collectifs, de formations pour les entrepreneurs sociaux sur les enjeux digitaux notamment, de conseils sur les financements alternatifs, d’espaces collaboratifs pour les porteurs de projets sociaux ou encore de programmes d’accompagnement pour créer et faire croître des entreprises d’économie sociale dans des secteurs innovants et porteurs d’emploi.

Cet  incubateur, orienté vers l’entreprenariat social, doit stimuler la volonté d’entreprendre autrement, d’entreprendre socialement en fournissant notamment une série de nouveaux outils aux professionnels”détaille Christie Morreale.

  • Création de 3 hubs logistiques « circuit court alimentaire »

Objectif de ce projet ? Faciliter la transformation et l’acheminement de produits durables, locaux et équilibrés auprès des collectivités (crèches, écoles, maisons de repos, hopitaux, etc.), des citoyens et améliorer l’accès à une alimentation saine pour tous. 

Concrètement, ces 3 hubs « logistiques en circuit court », qui seront situés sur le territoire des Provinces de Liège, Namur et de Charleroi Métropole, permettront d’accroître l’activité économique locale, de mutualiser les espaces logistiques, et également de réduire l’impact environnemental des acteurs du secteur alimentaire. Actuellement, ce dispositif n’existe pas à l’échelle de la Wallonie et répond à une réelle demande des producteurs et des consommateurs. Il permettra de favoriser les structures existantes, encouragera l’esprit d’entreprendre et la création d’emploi durables, non-délocalisables.

Au total, plus de 16 millions d’euros sont aujourd’hui dégagés pour faire émerger ces 3 hubs avec un impact direct et indirect sur l’emploi local et de la création d’activité économique au niveau des circuits courts alimentaires via les coopératives de distribution.

  • Accès renforcé de l’économie sociale aux marchés publics durables

Ce projet permettra notamment d’animer un réseau d’entreprises d’économie sociale  en Wallonie sur la question des marchés publics durables tout en renforçant les collaborations avec les entreprises classiques. 

“Plus que jamais, la Wallonie a besoin de projets forts, d’initiative de relance porteuses de sens. Une autre forme d’économie est également possible, nous devons continuer à en être une région pionnière !”, conclut Christie Morreale.

copyright pixabay

3662 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Les PME européennes, peu nombreuses, qui protègent leurs innovations en tirent de nombreux bénéfices...

4 Minute(s) de lecture
Seule une petite entreprise sur 10 dans l’UE détient des droits de propriété intellectuelle, selon une nouvelle enquête de l’EUIPO, Office de…
Wallonie

La collection "Je veux savoir" (l'entreprise et l'emploi) de l'UWE : les dernières éditions consultables en format digital...

2 Minute(s) de lecture
La collection « Je veux savoir ! », créée par l’Union Wallonne des Entreprises, fait peau neuve ! Poursuivant le processus de digitalisation de…
Wallonie

Le Forem développe des "SmartCorners" pour lutter contre la fracture numérique des demandeurs d'emploi

2 Minute(s) de lecture
Aujourd’hui, la digitalisation bouleverse tous les secteurs. Manquer de compétences numériques s’avère être un frein à l’insertion sur le marché de l’emploi….