Brabant wallon

MICRO-BRASSERIE DES HOSTIEUX MOINES DE L’ABBAYE DE VILLERS-LA-VILLE : remonter le temps…

3 Minute(s) de lecture

« Savez-vous que le terme ‘hostieux’ provient d’une des fonctions des moines qui était l’accueil des pèlerins et des voyageurs dans une “ hostellerie ” ? nous interroge le Père Abbé Luc Haulotte…

Et c’est précisément dans l’ancienne carrosserie et écurie de l’hôtel des ruines, restaurée à grands renforts de fonds propres pour les aménagements intérieurs (plus de 160.000 euros), que la confrérie des Hostieux Moines de l’abbaye de Villers-la-Ville (membre de la CCIBW) a installé sa micro-brasserie.

En plein cœur du site abbatial, 6 bières y sont brassées : la Lumineuse, la Ténébreuse, la V, la IX, la dom Cloquette et la dom Placide, le dernier moine à avoir quitté l’abbaye ; c’est à sa mémoire qu’une sobre statue de pierre de Sprimont de l’artiste Jozia Gozdz a été érigée, entre le moulin abbatial et la brasserie, à taille humaine, invitant les visiteurs à franchir le seuil de la microbrasserie.

Née officiellement en décembre 1995, la confrérie des Hostieux Moines de l’abbaye de Villers-la-Ville poursuit divers objectifs, le premier étant évidemment la production de ses propres bières d’abbaye sur site, depuis 2014 ; la volonté de ses initiateurs était vive de faire renaitre cette activité qui s’y était éteinte depuis plus de 200 ans.

Pourtant, le chemin fut semé d’embûches, ainsi que l’explique le père abbé Luc Haulotte, mais l’opiniâtreté des 2 moines fondateurs, Luc Haulotte et Jean-Guy Hermand, des confrères, aujourd’hui au nombre d’une petite trentaine, et le soutien de la Région wallonne, des fonds FEDER, de la jeune province ont finalement permis la concrétisation de ce beau projet.

A côté de ses bières, la confrérie met aussi à l’honneur d’autres produits du terroir, comme le pain des moines aux 13 céréales et un saucisson au porc de Piétrain, affiné avec sa « Lumineuse » ou sa « Ténébreuse ».

En 2018, la microbrasserie a reçu l’award de la meilleure brasserie artisanale européenne…

Chaque année, au mois de mai, les confrères font également (re)découvrir quelques-uns des trésors du patrimoine de la région en emmenant des marcheurs dans une promenade à travers forêts et campagnes, ponctuée d’escales gourmandes pour savourer les mets et préparations locaux. « La promenade connait toujours beaucoup de succès, rassemblant quelque 600 à 700 participants », précise Luc Haulotte.

Enfin, la confrérie soutient des œuvres à caractère social, philanthropique, comme « mains tendues » pour l’accompagnement de personnes malades…

La visite de la micro-brasserie artisanale et didactique de Villers-la-Ville peut être combinée avec celle du vignoble et du site abbatial.

En ce qui concerne sa partie micro-brasserie, la confrérie des Hostieux Moines de l’abbaye de Villers-la-Ville propose des visites guidées, à la demande en 4 langues : français, néerlandais, anglais, allemand, structurées en 3 parties, la première exposant l’historique et le but du projet, la deuxième retraçant l’histoire de la bière à l’abbaye, de 1270 à 1789, la 3è étant dédiée à l’explication des ingrédients et procédé de fabrication des 6 bières… 

La visite dure une petite heure, voire davantage et se termine en apothéose par une dégustation de 2 bières. 

« Si notre matériel provient de la Binchoise qui procède aussi à l’embouteillage de notre production, c’est bien chez nous que nos bières sont brassées, en moyenne toutes les 4 semaines. Elles sont ensuite vendues ici, mais aussi à l’abbaye et par l’intermédiaire d’une dépositaire, Sonia Blocry, à Sombreffe. Nos 2 produits phares sont la Lumineuse et la Dom Cloquette, créée pour fêter les 25 ans de la confrérie en 2020 », indiquent les confrères.

Outre un public de particuliers, la micro-brasserie accueille aussi des clubs automobiles, des collaborateurs d’entreprises, pour des team buildings sur mesure, comme GSK. « On peut ici aussi combiner la découverte de notre activité avec une visite du vignoble et de l’abbaye », suggère le père abbé.

Depuis la création de la confrérie en 1995, les longues négociations pour la reprise du bâtiment voué à la destruction, jusqu’en 2013, l’inauguration du bâtiment en 2014, l’arrivée des cuves en 2015, le premier brassin, en octobre 2014, puis les premières visites des installations, la confrérie des Hostieux Moines de l’abbaye de Villers-la-Ville aura illustré à merveille la devise de l’abbaye « post tenebras, spero lucem » : après les ténèbres, j’espère la lumière !

MICRO-BRASSERIE DE LA CONFRERIE DES HOSTIEUX MOINES DE L’ABBAYE DE VILLERS-LA-VILLE – Av. G. Speeckaert, 50 à 1495 Villers-la-Ville – Infos & réservations : jmmtinmar@gmail.com – 0495/53.77.08

Visites : chaque 2è samedi du mois de mars à novembre (14.30, 16h et visite supplémentaire à 17h en juillet et août) ou sur réservation. Téléphoner par précaution…

236 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

ISOWAY : la communication par l’image, pour « immortaliser les émotions »

3 Minute(s) de lecture
Les sujets, urbains ou naturels, se détachent, agencés dans une sphère qui semble suspendue, l’ensemble offrant un rendu esthétique, original et poétique……
Brabant wallon

Nuit des Choeurs de l'Abbaye de Villers-la-Ville : un moment suspendu...

1 Minute(s) de lecture
L’Abbaye de Villers fait partie du patrimoine exceptionnel de notre pays. Mais ses ruines sont plus qu’un souvenir historique vieux de près…
Brabant wallon

GESSO : travail artisanal du plâtre, pour une touche classique ou contemporaine…

2 Minute(s) de lecture
S’appuyant sur un réseau de 200 revendeurs et partenaires dans le Benelux, en France et en Italie, Gesso sculpte, restaure et met en place…