Brabant wallonNamur

GSK développe un nouveau hub logistique stratégique à Gembloux

2 Minute(s) de lecture

MG Real Estate, Yusen Logistics et GSK ont posé hier la première pierre d’un nouvel entrepôt pharmaceutique à Gembloux. Le bâtiment sera le nouveau centre logistique du producteur de vaccins GSK. La plus grande entreprise pharmaceutique de Belgique y stockera et exportera des millions de vaccins et de réactifs vers plus de 160 pays.

« La construction de ce nouveau centre logistique permettra non seulement de disposer d’une installation de stockage impressionnante pour nos vaccins à température variable, mais sera également la plaque tournante pour l’exportation de millions de vaccins dans le monde » explique Emmanuel Amory, administrateur délégué de GSK Belgique. « Cette collaboration nous permettra de distribuer plus rapidement nos vaccins dans plus de 160 pays, tout en réduisant nos émissions de CO². Ce projet d’envergure, unique dans la région, démontre une fois de plus la volonté de GSK de renforcer l’écosystème biopharmaceutique en Belgique tout en consolidant la position de la Wallonie au sommet de la logistique. »

Le bâtiment de 40 000 m² sera équipé de technologies de pointe en matière de préparation des commandes, telles que des robots mobiles autonomes et des véhicules à guidage automatique. La fin des travaux est prévue pour la mi-2024.

Ce nouveau centre logistique, qui se nommera MG Park Logistics Isnes, est unique dans un rayon de 500 kilomètres autour de Gembloux. Il pourra accueillir plus de 42 000 palettes qui pourront être conservées à plusieurs températures différentes, en fonction des besoins. Le centre permettra également de rendre plus écologiques les opérations logistiques de GSK. Cela se fera d’une part en utilisant 100 % d’énergie verte, et d’autre part en économisant l’énergie grâce à un éclairage LED, des détecteurs de mouvement, des systèmes de récupération d’énergie et de chaleur et un système de gestion intelligente de l’énergie.

Il y aura également des panneaux solaires et des points de recharge pour les voitures et les vélos électriques. Le bâtiment sera certifié selon le standard BREEAM.

Le hub logistique sera aussi équipé de technologies de pointe. Par exemple, les marchandises seront collectées automatiquement par des robots mobiles autonomes, sans que les employés aient à se déplacer (“goods-to-persons”). Des dispositifs de navette à grande capacité, des systèmes d’emballage automatisés et des machines de tri seront également utilisés. La conception du bâtiment prévoit également une chaîne du froid fermée pour le stockage des produits pharmaceutiques et disposera d’un grand département de conditionnement pharmaceutique.

Le promoteur immobilier MG Real Estate est responsable de la construction de l’entrepôt et restera propriétaire du terrain et du bâtiment. La société Yusen Logistics, forte de son expertise en matière de logistique, soutiendra GSK en tant qu’exploitant du bâtiment et sera responsable de la gestion quotidienne de l’entrepôt.

Pour rappel, GSK est la plus grande entreprise pharmaceutique en Belgique avec 9.000 employés. Avec ses trois sites de vaccins majeurs à Rixensart (recherche et développement de vaccins), à Wavre, le plus grand site de production de vaccins au monde, et à Gembloux, la Belgique est au coeur de ses activités mondiales des vaccins. GSK est ainsi un des plus grands exportateurs de Wallonie.

(Photo GSK)

4272 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-VerviersNamur

Le spécialiste de la dépollution des sols par désorption thermique in situ se renforce en Wallonie

2 Minute(s) de lecture
L’assainissement des sols constitue un enjeu majeur, non seulement sur les anciens sites industriels mais également par exemple sur les sites accueillant…
Liège-VerviersNamur

Le chômage temporaire est devenu plus onéreux pour les entreprises

3 Minute(s) de lecture
Les allocations pour chômage temporaire diminuent cette année. Cela représente une économie pour les finances publiques, mais la facture est en partie…
Brabant wallon

Plus de licenciements, mais moins de départs volontaires en 2023...

2 Minute(s) de lecture
En 2023, le pourcentage de licenciements a augmenté en Belgique, tandis que les départs volontaires ont diminué. C’est ce qui ressort des…