Liège-Verviers

Feu vert pour de nouvelles installations à la société Magnée-Enrobés

1 Minute(s) de lecture

Le Collège communal de Soumagne a délivré le permis unique de classe 2 permettant à la société Magnée-Enrobés de construire ses toutes nouvelles installations rue du fort à Cerexhe-Heuseux. L’investissement porte sur 8 millions d’euros.

« Ce permis obtenu jusqu’en septembre 2042 nous permet de garantir l’emploi sur le site et d’envisager l’avenir sereinement » se réjouit Marcel Baguette, administrateur-délégué de la SA Magnée-Enrobés.

Ce permis unique permet de maintenir en activité et étendre/modifier une centrale d’enrobage et une unité de tri/regroupement de déchets inertes, de créer un zone de stockage de matériaux, de créer une unité de modification du bitume par ajout de polymères, d’étendre des bureaux, de déplacer un hall industriel et de démolir deux habitations jointives et construire une nouvelle conciergerie.

« Notre volonté est à présent de ne pas perdre de temps dans la réalisation de notre toute nouvelle unité de production » poursuit Marcel Baguette. « L’idée est de débuter les travaux cette année encore avec un objectif clairement affiché : une mise en service de l’ensemble des nouvelles installations au 1er mai 2024. Je rappelle que cette nouvelle usine, unique en Europe, va solutionner nombre de nuisances relevées par les riverains. C’est la raison pour laquelle je souhaite ne pas perdre de temps et entamer les travaux dès que possible. Ce nouvel outil tant attendu va également permettre d’améliorer grandement le bien-être de nos collaborateurs.”

Ce nouveau permis est une excellente nouvelle pour le groupe Baguette dans son ensemble puisque l’activité “enrobés” est au cœur des métiers de l’entreprise. L’emploi sur site qui concerne 12 collaborateurs dans l’usine et 20 sur chantier est donc garanti. Plus globalement, ce nouveau permis vient donc indirectement consolider les 180 emplois au sein du groupe familial.

En pratique, il est à noter que la commune de Soumagne a souhaité que l’entreprise face une plus grande place à la biodiversité. L’emprise au sol du projet a donc été réduite pour répondre à cette attente à laquelle le porteur de projet adhérait d’emblée, sans difficulté.

(Photo Magnée Enrobés)

3879 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Emile-Louis Bertrand écarté de la direction du Port autonome de Liège

1 Minute(s) de lecture
Le Gouvernement wallon a brutalement mis fin au mandat d’Emile-Louis Bertrand, qui était directeur général du Port autonome de Liège depuis près…
Liège-Verviers

Glooh révolutionne l’affichage digital et accueille des actionnaires stratégiques

2 Minute(s) de lecture
Glooh, l’entreprise tech liégeoise qui révolutionne l’affichage digital en proposant une plateforme de planification de campagne en self-service accessible à tous, annonce…
Liège-VerviersNamur

Le Smart City Institute se nourrit au Texas

2 Minute(s) de lecture
Le Smart City Institute (SCI), expert académique de HEC Liège (Université de Liège) était présent, en compagnie du Namur Digital Institute et…