Wallonie

Une campagne pour soutenir la filière laitière wallonne, maillon économique important,…

2 Minute(s) de lecture

3 Belges francophones sur 4 ont consommé du lait au cours des 3 derniers mois selon une enquête menée par l’Observatoire de la Consommation de l’Agence wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (Apaq-W), en collaboration avec le bureau d’étude Listen auprès de 1.000 Belges francophones, afin d’en savoir plus sur leur consommation de produits laitiers et leur perception de l’élevage laitier.

Une perception en nette progression depuis 2019 puisque près de 7 personnes sur 10 l’évaluent positivement (+ 9 points). Un paradoxe, car moins de 4 consommateurs sur 10 (39%)  déclarent choisir des produits laitiers wallons, une baisse significative par rapport à 2019 (53%). Dans ce contexte, l’Apaq-W lance un appel à consommer local et souhaite promouvoir les efforts fournis par la filière à travers une campagne de sensibilisation qui a débuté ce 4 septembre : « Notre lait à nous ».

Les répondants font néanmoins la part belle à l’élevage laitier wallon : 7 personnes sur 10 pensent qu’il est nécessaire de préserver un élevage local. L’image de la filière laitière wallonne est d’ailleurs en nette progression puisque 68% l’évaluent positivement (+9 points par rapport à 2019). La très grande qualité du lait est mise en avant par 66% des Belges interrogés, tandis que 67% indiquent que l’élevage wallon accorde une grande importance au bien-être animal. 

Si les Belges francophones semblent prôner le local, cette intention ne se reflète pas dans les actes d’achat puisque moins de 4 consommateurs sur 10 (39%) se tournent vers des produits laitiers wallons, un chiffre en recul par rapport à 2019 (53%). Les fromages et les beurres wallons sont les plus affectés par cette tendance à la baisse. Et autre fait interpellant : près d’un consommateur sur deux (46%) ne sait pas si les produits laitiers qu’il consomme sont wallons. 

Un appel à consommer local

Parmi les raisons évoquées pour expliquer ce phénomène, la majorité (34%) indique ne pas prêter attention à l’origine des produits laitiers et ne pas les remarquer en grande surface. 25% n’ont pas le réflexe d’en acheter et 10% déclarent même être incapables d’identifier l’origine des produits. En revanche, 84% des personnes qui ne consomment pas de produits laitiers wallons se disent ouvertes à le faire à l’avenir. Philippe Mattart, Directeur général de l’Apaq-W, explique cette tendance 


Dans ce contexte, l’Apaq-W lance une campagne de sensibilisation visant à promouvoir le lait wallon et les efforts entrepris par la filière pour une production toujours plus durable

« La filière laitière s’engage sur de nombreux aspects : alimentation des animaux, production d’énergie durable, meilleure gestion des transports… L’étude montre également que 72% des Belges francophones pensent que le secteur devrait communiquer davantage sur ces initiatives durables. Les Wallons sont donc demandeurs d’informations sur les produits laitiers locaux » conclut Philippe Mattart, Directeur général de l’Apaq-W. La campagne de sensibilisation a débuté ce 4 septembre.

Un maillon économique important

1.250 millions de litres de lait sont produits dans les contrées wallonnes chaque année. Cette production fait vivre plus de 3.900 éleveurs passionnés en Wallonie. Composante économique essentielle du sud du pays, la production laitière représente 25% de la production agricole wallonne. Le chiffre d’affaires pour les entreprises de collecte de lait wallonnes s’élève à 526 millions d’euros.

Rendez-vous sur la plateforme www.notrelaitànous.be pour plus d’informations.

4371 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

La Wallonie renforce les infrastructures et les équipements des centres de compétence et IFAPME

1 Minute(s) de lecture
A l’heure où la formation est devenue un enjeu majeur pour l’économie, le gouvernement wallon vient de dégager une trentaine de millions…
Wallonie

Les employés souvent malades durant leurs vacances...

3 Minute(s) de lecture
Plus de la moitié des employés (52%) ont déjà été malades pendant leurs vacances. Depuis cette année, ils peuvent récupérer ultérieurement ces…
Wallonie

Quelles sont les attentes des entrepreneurs wallons, inquiets pour l’avenir ?

2 Minute(s) de lecture
À la veille des élections, AKT for Wallonia (UWE) a sondé les CEO wallons à l’occasion de son traditionnel point conjoncturel. Si…