Sponsorisé

Amure : le nouveau dispositif d’aides aux entreprises en matière de transition énergétique

3 Minute(s) de lecture

Face à l’urgence climatique, la Wallonie s’engage résolument vers la neutralité d’ici 2050. Cette ambition s’aligne avec les objectifs fixés par l’Union européenne qui vise à limiter le réchauffement global de la planète, en réduisant drastiquement les émissions de gaz à effet de serre. À cette fin, la Wallonie renforce son engagement envers les entreprises en réformant son dispositif d’aides appelé « AMURE » qui deviendra « AMUREBA » début 2024. Conçu pour encourager les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique tout en contribuant à la décarbonation de l’économie, AMUREBA offre un soutien précieux et des avantages tangibles pour les entreprises de toutes tailles. 

Un dispositif en pleine réforme en faveur des entreprises 

Lancé en réponse aux impératifs environnementaux mondiaux, le dispositif AMURE repose sur deux piliers fondamentaux : l’efficacité énergétique en aidant les entreprises à consommer moins d’énergie et à assurer l’approvisionnement renouvelable de cette énergie.  

En constante évolution afin de mieux servir les entreprises, AMURE est en cours de réforme et va opérer une mue pour prendre le nom de AMUREBA. Cette dernière vise à améliorer la procédure et à l’élargir afin notamment de permettre aux entreprises de bénéficier d’une aide de 75 % pour un accompagnement de leurs projets énergétiques par un auditeur agréé, tout au long de l’action depuis le concept jusqu’à la mise en service. La loi devrait être votée par le Parlement d’ici la fin de cette année et entrer en vigueur au premier trimestre 2024. 

« L’un des changements majeurs de cette réforme vise la simplification administrative et repose sur la manière dont les subventions sont distribuées. En effet, plutôt que de demander aux entreprises de financer les audits, le SPW s’en charge. Les entreprises paient uniquement leur quote-part au SPW (en quelque sorte l’équivalent de 25 % d’acompte), qui, à son tour, rémunère directement le prestataire. Cela libère la trésorerie des entreprises et les incite à s’engager davantage dans le processus. De plus, le SPW s’assure de la qualité des rapports produits par les auditeurs. Si un rapport ne répond pas aux normes de qualité établies, le prestataire ne sera pas rémunéré tant que le rapport n’est pas mis en conformité. Cette approche garantit ainsi que les entreprises bénéficient de conseils d’experts de haute qualité. Chaque audit est accompagné d’un plan d’action sur les quatre prochaines années et, surtout, d’une trajectoire conforme aux objectifs européens jusqu’en 2050. Cette perspective à long terme permet aux entreprises de visualiser leurs objectifs de décarbonation et de prendre des mesures concrètes pour les atteindre », souligne Grégory Tack, Attaché Qualifié du SPW.  

Parmi les autres aspects novateurs du dispositif, nous pouvons relever l’engagement en faveur de l’interaction entre les auditeurs et les entreprises. Les rapports sont conçus de manière à favoriser la collaboration et à inciter les entreprises à s’impliquer activement dans la transition énergétique.   

La Wallonie se donne les moyens de ses ambitions 

Le financement d’AMURE est significatif. Le dispositif repose sur un budget initial de 6 millions d’euros. L’ambition est de doubler ce dernier d’ici 2024 pour répondre à la demande croissante des entreprises. À ce jour, approximativement 200 auditeurs réalisent les audits dans les secteurs public et privé. Ce nombre devrait également augmenter de manière significative en 2024 pour accompagner davantage d’entreprises dans leur transition énergétique.  

En résumé, le dispositif AMUREBA représente un pas significatif vers une Wallonie plus durable et une économie plus respectueuse de l’environnement. Il encourage les entreprises à agir pour réduire dès aujourd’hui leur empreinte carbone à long terme, à adopter des pratiques énergétiques plus efficaces et à contribuer à la réalisation des objectifs régionaux de décarbonation d’ici 2050. En renforçant l’interaction entre les auditeurs et les entreprises, en améliorant la qualité des prestations et en offrant un soutien financier substantiel, AMUREBA ouvre la voie à un avenir plus propre et plus durable pour toutes les entreprises wallonnes. 

Service public de Wallonie 

Grégory Tack 

amure.energie@spw.wallonie.be

energie.wallonie.be

104 posts

À propos de l’auteur
Publication par publireportage.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Sponsorisé

Gérer les conflits de générations au travail : 5 solutions clés avec Triangle Talent Solutions RH

2 Minute(s) de lecture
Dans un monde professionnel en constante évolution, la cohabitation et la collaboration entre différentes générations peuvent être source de conflits, mais aussi…
Sponsorisé

Du cœur de l’Europe à l’éclat de Broadway : l’ascension sonore de Léa Dessart

2 Minute(s) de lecture
Engagé dans une certification en entreprenariat durable et membre de la CCI Liège-Verviers-Namur, le Cabinet d’avocats PARALLAXE soutient et accompagne de jeunes…
Sponsorisé

La Wallonie se bouge et réussit. Soyez les acteurs de demain : la CCI LVN est partenaire de la JDE 2024 #30ANS !

1 Minute(s) de lecture
La Wallonie bouge, innove et réussit ! Participer à la Journée Découverte Entreprises, c’est ouvrir vos portes au grand public, montrer vos coulisses,…