Brabant wallon

Les membres de la CCIBW reçus par un membre (Ibis Styles) à Louvain-la-Neuve pour un midi d’affaires convivial

8 Minute(s) de lecture

Ce mardi 5/12, c’est dans les infrastructures de l’IBIS de Louvain-la-Neuve que 10 membres de la Chambre de Commerce & d’Industrie du Brabant wallon ont présenté leurs activités lors d’un midi d’affaires « 10/10 » (ndlr : 10 minutes de temps de parole pour 10 intervenants).

Dans une ambiance décontractée, ponctuée par les applaudissements éclatant à l’issue de chaque intervention, le groupe a poursuivi des échanges nourris avant, durant et après un excellent repas à base de volaille tendre et quinoa.

Ce jour-là, la parité hommes/femmes des membres était strictement respectée, Julie, Auriane, Laurence, Bérengère et Emeline étant attablées avec Eric, Allan, Laurent, Sébastien et Loïc !

Lotus coaching (Julie Sorel)

Julie Sorel est « coach en relations », un métier-passion d’accompagnement de chacun dans la recherche de relations saines et épanouissantes, aussi bien en sphère privée qu’en contexte professionnel.

Lors du « 10/10 », la jeune femme a utilisé une écharpe symbolisant le canal de relations, dont elle a présenté une extrémité à l’un des participants, en tenant l’autre bout, après l’avoir nouée au centre (ndrl : le nœud représentant le conflit).

Au cours de cet « exercice », Julie a démontré toute l’importance de lâcher son propre point de vue si l’on veut obtenir une relation non conflictuelle.

« 73% des employés estiment que les relations dans le cadre du travail sont importantes pour le bien-être »,a-t-elle insisté avant d’exposer brièvement comment se déroulait un atelier de coaching débouchant sur un plan d’action concret.

Pourquoi a-t-elle baptisé sa société « Lotus coaching » ? : « Le lotus est une plante très résistante, résiliente, qui se régénère aisément », a-t-elle répondu.

http://www.lotus-coaching.be

Julie Sorel (Lotus Consulting) et Eric De Vreese (Circle Dev)

Atout Fisc (Auriane Van Steenwinckel)

C’est avec ses collègues, Christine et Katelyne, qu’Auriane a décidé de créer sa fiduciaire « Atout Fisc » (Nivelles) dont l’activité a démarré en début juillet de cette année.

Le Cabinet d’experts-comptables et conseillers fiscaux certifiés I.T.A.A. est riche de la longue expertise de ses fondatrices qui le conçoivent comme une « entreprise familiale » qui veut « grandir un peu mais pas trop » (sic) pour préserver son côté humain.

« Le but est d’accompagner notre client dans sa croissance et de lui permettre de connaitre sa comptabilité, via une plateforme, en offrant une vision complète et au jour le jour. La confiance, la transparence, le travail de proximité sont essentiels pour nous et nous aimons rencontrer nos clients en direct, des clients dont nous entendons les attentes et respectons la manière de travailler. S’ils préfèrent le papier au digital, nous nous adaptons aux desiderata par exemple », a relevé Auriane Van Steenwinckel.

www.atoutfisc.be

B. Dumonceau (Heads & Hunters) et Auriane Van Steenwinckel (Atout Fisc)

Auboin Consulting (Laurence Auboin)

Consultante en développement de sociétés, Laurence Auboin travaille sur différents axes : stratégie, commercial, finance, organisation et communication.

Ses missions sont variées, de courtes ou longues durées.

« A l’issue d’un audit, j’émets des recommandations pratiques avec un plan d’action par trimestre, semestre, année pour la 1ère, la 2è et la 3è année. J’accompagne le pilotage et la mise en place des actions, en m’assurant que ce qui a été dit est fait », a-t-elle souligné.

Parmi les interventions dont elle est particulièrement satisfaite, Laurence a épinglé une mission avec une start-up ayant un produit innovant. « Il y avait urgence sur le financement et la mise en place du produit sur le marché, évidemment », a-t-elle appuyé, en constatant qu’aujourd’hui, cette société est bien développée et structurée, compte déjà une vingtaine de collaborateurs et qu’elle a même déjà commencé à mettre en place des actions définies pour 2024.

Pour une autre société dans le domaine des services, elle a travaillé sur 2 éléments « critiques » : l’engagement d’un DRH et la mise en place d’un workshop pour définir un planning et les étapes à mettre en place.

« Avec nos clients, nous entretenons une relation de confiance et à long terme », a-t-elle conclu à l’issue d’une série d’illustrations de missions.

LinkedIn Laurence Auboin

Circle Dev (Eric De Vreese) 

Conseiller en développement durable, Eric De Vreese, qui participait pour la seconde fois à un midi d’affaires de la CCIBW, a dressé l’inventaire des freins à l’établissement d’une véritable stratégie en développement durable en entreprise, en insistant ensuite : « Il faut comprendre vers quoi le monde se dirige et orienter les produits, investissements en fonction de cela. S’adapter permettra de prendre un avantage concurrentiel, d’attirer les talents, d’obtenir de meilleurs taux d’intérêt auprès des banques, d’assurer la bonne réputation de l’entreprise… Sans compter, bien entendu, les raisons éthiques d’adopter une telle démarche. Il faut certes être conscient de l’impact que l’entreprise a sur l’environnement, mais aussi de celui que l’environnement aura sur l’entreprise » !

Eric organise régulièrement des « fresques du climat », entre autres activités, pour les entreprises, afin de les sensibiliser à cette question.

Eric De Vreese (Circle Dev)

www.circledev.com

Cyclo-Logistic (Allan Van de Winckel)

Onomotion, Hopper, Woodybus sont des modèles en matière de mobilité durable, puisqu’ils déclinent le vélo dans des applications aussi fonctionnelles qu’insolites, voire ludiques.

Dans le Woodybus, tout le monde pédale : les 8 enfants et le chauffeur qui les mène à l’école dans ce joli véhicule en bois qui peut circuler sur la route ou les pistes cyclables.

Le « Hopper », pour sa part, peut transporter une personne à l’avant et 2 personnes à l’arrière. 

Enfin, le « Onomotion » a déjà parcouru plus de 1.000.000 km en Allemagne. Un exemplaire sillonne les routes de Londres, un autre, celles de Paris et la Belgique en compte 3. « On peut y charger 2m3 et 300 kg de produits et ses 8m2 de surface offrent un emplacement publicitaire intéressant, d’autant que tout le monde s’arrête devant ce drôle de véhicule », a précisé Allan Van de Winckel.

Pour les derniers kilomètres à parcourir dans le cadre d’une livraison, l’e-cargo bike s’avère particulièrement adapté, se faufilant facilement à travers la circulation et mettant à l’abri des intempéries le conducteur. 

« Avec mon associé, nous serons l’agent de ces vélos révolutionnaires et nous offriront aussi l’entretien et le dépannage de leurs machines », a ajouté Allan.

www.onomotion.com

Rodalight (Laurent Jacovy)

Rodalight fait valoir une expertise de 40 ans et quelque 12.500 clients satisfaits. Au sein de l’entreprise, Laurent Jacovy, consultant en éclairage et expert en LED, aiguille les entreprises et particuliers dans leurs projets d’éclairage.

« Nous analysons le projet en les accompagnant jusqu’à la mise en place, – nous faisons en effet également l’installation – tout autant pour le matériel fonctionnel que décoratif ».

Appareil sur rail, plafonniers, encastrables, suspensions design, système dimmable ou non, Rodalight vous « éclaire » sur les différentes possibilités et apporte, avec son bureau d’études, un service sur-mesure, dans le cadre de nouvelles constructions ou de rénovations. 

Un éclairage adapté permet également des réductions de coûts et les solutions bravent les années ! : « Aujourd’hui, des appareils full led de bonne qualité sont durables, leur durée de vie pouvant atteindre 14 années avec une utilisation 8h/jour dans un magasin, par exemple »

www.rodalight.be

Heads & Hunters (Bérengère Dumonceau)

Heads & Hunters est un « chasseur de talents » orienté vers les profils commerciaux, marketing et RH.

« Nous avons démarré à 3, en janvier 2020, avec Wendy (Rubini) et Jennifer (Van Eyde) », a évoqué Bérangère Dumonceau.

Mais comment se démarquer de gros groupes concurrentiels ?

Bérengère a expliqué que sa société faisait siennes 4 valeurs fondamentales : passion, expertise, approche et ambition et s’attachait à faire correspondre étroitement les projets des talents avec les aspirations de l’entreprise. 

« 8 semaines après le commencement, nous tombions dans la période COVID, mais cela ne nous a pas découragées, nous nous sommes soutenues et aujourd’hui, nous sommes 15 au sein de l’équipe », a-t-elle fièrement noté.

Solutions temporaires ou à long terme, solutions variées aussi (télétravail, free-lance,…) : Heads & Hunters s’adapte aux besoins des clients et attentes des collaborateurs. 

« Dans notre analyse, nous intégrons bien entendu la motivation des candidats, mais aussi leurs talents, ce qu’ils font bien, de façon naturelle, qui leur prend le moins d’énergie et les satisfait le plus », a-t-elle relevé.

www.headsanthunters.be

Matias Consulting Group (Sébastien Verhaeghe)

Infrastructure informatique, cybersécurité : ces mots riment, chez MCG, avec « accompagnement ».

« Nous accompagnons les entreprises dans leur digitalisation, en apportant des solutions sécurisées car, tout le monde le sait, la sécurité informatique est de plus en plus difficile à maintenir et il nous appartient, chez MCG, de minimiser les risques tout en apportant un confort d’utilisation maximal », a résumé Sébastien Verhaeghe.

A travers 4 axes : analyse, conseil et mise en œuvre, maintien des solutions et formations pour les responsables informatiques, l’entreprise qui cumule 23 années d’expérience propose des solutions sur mesure. « Nous apportons des couches de sécurité invisibles au quotidien, mais qui peuvent bloquer l’accès à un serveur » a répété, à plusieurs reprises, le responsable commercial de Matias Consulting Group.

Sébastien Verghaeghe (MCG) et Loïc Simon

http://www.mcg.be

Sudinfo (Emeline Laret)

On connait Sudinfo et ses titres : La Meuse, la Nouvelle Gazette, la Province, Nord Eclair, La Capitale.

Mais Sudinfo, c’est aussi une cellule événementielle qui gère, depuis 2018, la « Journée Découverte Entreprises », mettant autant en relief les entreprises belges avec un beau savoir-faire, que celles qui proposent des services de valeur.

« Le 1er dimanche d’octobre, les entreprises peuvent profiter de l’opportunité d’un réseau bien plus large que le leur pour s’intégrer dans cet événement de « portes ouvertes » qui va leur offrir une large visibilité. Les formules sont flexibles et les tarifs sont établis en fonction de la taille de l’entreprise », a expliqué Emeline Laret, chargée de la prospection.

Un scoop : en 2024, la « JDE » durera tout un week-end !

Le succès n’en sera que plus large, quand on sait que, pour 2023, ce sont quelque 135.000 visiteurs physiques qui ont poussé les portes des entreprises wallonnes, en une seule journée.

« Nous menons aussi un événement de recrutement, un speed dating pour mettre en relations talents et entreprises : « 100 patrons, 100 jobs », avec divers partenaires : Forem, centres de compétences, universités. Ce sera le 20 mars, à Charleroi et le 17 avril, à Liège ! » a complété Emeline à la fin de son intervention.

Emeline Laret (Sud Info) et Eric De Vreese (Circle Dev)

www.sudinfo.be

Niboo (Loïc Simon)

Niboo fait partie des plus grands Odoo partners. « En fait, cela fait 10 ans que nous ne faisons que du « Odoo », a précisé Loïc Simon.

Afin que l’utilisateur puisse tirer le meilleur parti des capacités de l’ERP belge, une solution « open source », installée sur le « cloud » et non sur sa propre machine, l’intégrateur Odoo va adapter cet ERP aux besoins spécifiques de ses clients, par le biais de configurations intelligentes ou de la programmation de modules et d’extensions personnalisés.

« Un analyste va se rendre chez vous, nous allons organiser des workshops et vraiment vous accompagner. Vous aurez toujours le même contact aussi, chez le partner et c’est précieux ; vous ne serez par renvoyé de l’un à l’autre, et nous vous connaitrons bien ! » a ajouté le « sales officer ».

« La licence, pour une utilisation mensuelle, revient entre 25 et 30 euros par mois, ce qui permet quand même d’avoir accès à 80 modules standard ! », a-t-il achevé.

Odoo, c’est aussi une nouvelle version par an, qui sort au mois de novembre…

www.niboo.com

343 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

Derbigum : un ADN circulaire...

2 Minute(s) de lecture
Acteur bien connu dans le monde de la toiture, Derbigum est à la pointe de l’innovation en matière de recyclage et de…
Brabant wallon

Talents croisés : quand des artistes professionnels et des élèves du Secondaire se rencontrent...

2 Minute(s) de lecture
« Talents croisés » réunit des artistes professionnels de théâtre et des élèves de l’enseignement secondaire qui élaborent des créations théâtrales en commun. Imaginé…
Brabant wallon

Une centaine de commerces du Brabant wallon soutenus par le programme "Formation-Commerces"

2 Minute(s) de lecture
Trois villes et communes du Brabant wallon vont bénéficier du programme Formaction-Commerces qui vise à soutenir et améliorer les performances commerciales des…