Liège-VerviersNamur

Mobilité en Entreprise : comment tendre vers une politique verte et responsable ?

2 Minute(s) de lecture

A l’heure où la prise de conscience environnementale est de plus en plus forte, la mobilité professionnelle est un enjeu clé pour les entreprises et la rétention des talents. Multinationales ou PME, toutes ont un rôle important à jouer dans la promotion de modes de transport plus écologiques et contribuer à un environnement plus sain.

Comment encourager vos travailleurs à adopter des moyens de transport plus respectueux de l’environnement, à coût raisonnable pour l’entreprise ? Réponse ci-dessous !

  1. Le budget mobilité : au-delà des modes de transport traditionnels

Le budget mobilité consiste, pour le travailleur, à renoncer à sa voiture de société, contre d’autres moyens de transport. Cette solution ne s’applique donc qu’aux travailleurs ayant droit/bénéficiant d’une voiture de société !

Cette possibilité offerte par le législateur depuis 2019 repose sur trois piliers principaux, offrant ainsi une gamme d’options flexibles pour les travailleurs désireux d’adopter des pratiques de déplacement plus durables.

• Premier pilier – Voiture de société plus écologique

Ceci encourage le remplacement des véhicules de société thermiques par des alternatives respectueuses de l’environnement, telles que les voitures électriques. Ce changement offre des avantages fiscaux aux travailleurs (avantages en nature moins élevés) tout en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

• Deuxième pilier – Modes de transports écologiques

Ce pilier met l’accent sur la diversité des options de transport durables, du vélo aux transports en commun. Cette approche permet aux travailleurs de choisir des alternatives respectueuses de l’environnement, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Le petit plus de ce pilier : la possibilité de se rembourser une partie de son crédit hypothécaire ou de son loyer si le domicile se situe à moins de 10 kilomètres à vol d’oiseau.

• Troisième pilier – Cash

La dernière solution permet aux employés de convertir le solde inutilisé de leur budget de mobilité en espèces.

Comment calcule-t-on ce budget mobilité ?

La flexibilité du budget de mobilité se reflète également dans le processus de calcul annuel, qui tient compte du coût total de possession d’un véhicule de fonction (appelé TCO). Cette approche offre des avantages fiscaux spécifiques à chaque pilier, incitant ainsi les employés à opter pour des solutions plus durables.

  • 2. Alternatives à la voiture : de nombreuses options

Vous pouvez également inciter vos travailleurs à réfléchir autrement et à tester d’autres solutions de mobilité :

• Vélo d’entreprise : encouragez l’utilisation du vélo en fournissant des vélos ou en permettant aux travailleurs d’en acheter via un sacrifice salarial. Augmentez les indemnités kilométriques (jusqu’à 0,35 EUR/km), …

• Transports en commun : favorisez l’utilisation des transports en commun en subventionnant les abonnements ou en fournissant des cartes de transport. Promouvoir également le télétravail pour réduire les déplacements quotidiens.

Covoiturage et carsharing : encouragez l’utilisation responsable des voitures partagées en établissant des partenariats avec des services d’autopartage.

  1. Contraintes et précautions

Tout en élaborant une politique de mobilité innovante, il est crucial de tenir compte des obligations en place.

• Respect du cadre législatif : assurez que la mise en œuvre de la politique respecte les procédures contractuelles existantes et se conforme aux lois et réglementations en vigueur.

• Communication et formation : informer clairement les travailleurs des nouvelles options de mobilité et assurez-vous qu’ils comprennent les avantages qui leur sont offerts.

En conclusion, en adoptant une approche de mobilité centrée sur la durabilité, les entreprises peuvent répondre efficacement aux besoins de leurs travailleurs tout en contribuant à la protection de l’environnement. La mobilité durable devient ainsi un élément essentiel de la responsabilité sociale des entreprises, alignant les intérêts individuels et organisationnels avec la préservation de notre planète.

(Source : Deloitte – photo : Stefan Schweihofer/Pixabay)

4341 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamurWallonie picarde

L’UWE et les CCI passent à l’AKT

2 Minute(s) de lecture
L’Union Wallonne des Entreprises (UWE) et les 5 Chambres de Commerce et d’industrie (CCI) wallonnes ont décidé d’unir leurs destins pour former…
Namur

Des questions autour du complexe hôtelier Van der Valk à Bouge

3 Minute(s) de lecture
Le Conseil d’administration de BEP Expansion Economique a été saisi par le groupe Van der Valk d’une demande d’acquisition d’un terrain de…
Liège-Verviers

Reno.energy a le marché des panneaux photovoltaïques pour les écoles du réseau

1 Minute(s) de lecture
Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) a fait le point sur le programme d’investissement sans précédent dans le secteur scolaire, destiné…