Wallonie

Werkweek : le Forem sensibilise les demandeurs d’emploi aux opportunités en Flandre…

2 Minute(s) de lecture

Du 25 au 29 mars, le Forem organise la semaine du travail en Flandre, la Werkweek, pour sensibiliser les chercheurs d’emploi wallons aux opportunités situées au Nord du pays. Plus de 15.000 offres d’emploi sont actuellement diffusées sur le site Internet et l’app’ du Forem. 80 % des postes à pourvoir sont des CDI.

Lors de la Werkweek, une trentaine d’activités diverses, en ligne et en présentiel seront proposées.

Son objectif est d’encourager les chercheurs d’emploi wallons dans leurs démarches auprès des entreprises flamandes. 

Trois jobdays seront organisés pour faciliter leurs rencontres...

En plus du travail quotidien pour sensibiliser les chercheurs d’emploi wallons à la mobilité interrégionale, le Forem organise sa première Werkweek de 2024 avec la collaboration du VDAB. Actuellement, plus de 15.000 offres d’emploi en Flandre sont diffusées sur le site Internet du Forem dont plus de 12.000 en CDI (soit 80 % des postes à pourvoir). Durant cette semaine, du lundi 25 au vendredi 29 mars, en Hainaut, Namur-Brabant wallon et Liège-Huy-Verviers, une trentaine d’activités sont proposées aux chercheurs d’emploi : séances d’information, webinaires, ateliers, jobdays ainsi que trois visites d’entreprises flamandes avec la possibilité de postuler directement.

Les conseillers du Forem en mobilité interrégionale et des conseillers du VDAB seront disponibles pour répondre à leurs questions sur :

  • Les opportunités de travail en Flandre : comment chercher des offres d’emploi ou recevoir des propositions concrètes d’emploi en Flandre ;
  • Leur niveau en langue : faire le point et s’informer sur les formations possibles ;
  • L’inscription comme demandeur d’emploi sur le site du VDAB, pour recevoir des offres d’emploi de Flandre ;
  • La rédaction de leur CV et leur lettre de motivation en néerlandais ;
  • Les entretiens d’embauche et les contacts téléphoniques : exercices pratiques et ateliers de simulation ;
  • Les trois jobdays : deux jobdays sont prévus pour les secteurs du commerce et du transport/logistique le 22 mars à Halle et le 26 mars à Heverlee et un jobday multi-secteurs Talent Event est organisé le 28 mars à Genk.
  • Les trois visites d’entreprises qui seront organisées les 28 et 29 mars.

Cette année, le Forem propose des activités permettant de briser les stéréotypes sur la crainte de travailler en Flandre et l’accueil qui pourrait leur être réservé, le contexte socio-culturel flamand et la barrière que pourrait représenter une mauvaise maîtrise du néerlandais : workshops d’approche culturelle , ateliers de rédaction de cv et de préparation aux entretiens d’embauche en présence d’un conseiller du VDAB ainsi que davantage de visites d’entreprises flamandes. 

Le néerlandais n’est pas un prérequis

Plus de la moitié des offres d’emploi ne requièrent pas ou très peu de connaissance du néerlandais. Des séances d’information sont également prévues sur les possibilités de formation en néerlandais au sein du Forem et via la plateforme Wallangues ainsi que sur les tests ELAO qui permettent de tester le niveau des langues sur l’échelle européenne. 

La collaboration entre les services du Forem et du VDAB porte prioritairement sur les emplois vacants en Flandre qui correspondent à des profils pour lesquels la Wallonie dispose d’un important volume de main-d’œuvre disponible. 

Le programme sur : https://agenda.leforem.be/werkweek-une-semaine-dediee-au-travail-en-flandre-2024-03-25.html

Image : pixabay – Mary 1826

4341 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Un quart des accidents du travail concernent les nouvelles recrues

3 Minute(s) de lecture
Les nouveaux employés courent un risque élevé d’accident du travail. Une analyse de l’assureur AXA Belgium – leader sur le marché de…
Wallonie

Un an de droit à la déconnexion : impact positif, mais encore trop d'employés contactés hors des heures de bureau...

3 Minute(s) de lecture
Un an après la mise en place du ‘droit à la déconnexion’, plus de la moitié des employés (54%) sont encore contactés…
Wallonie

La Wallonie annonce une administration plus « entreprises friendly »

2 Minute(s) de lecture
Le gouvernement de Wallonie lance une phase pilote de la procédure de simplification administrative, Fast-Track, pour les projets stratégiques d’entreprises. Il met…