Liège-Verviers

Des mécènes liégeois remportent deux des quatre prix Caïus

3 Minute(s) de lecture

Le groupe Uhoda (en partenariat avec Eiffage, La Loterie Nationale, Ardent Group & Vranken-Pommery Monopole) a reçu le prix Caïus de l’Entreprise mécène de l’Année, ainsi que le prix du Public, séduit par le projet de métamorphose de la gare de Liège-Guillemins par l’artiste Daniel Buren. Visible depuis octobre 22, l’oeuvre de plus de 10.000 m² devrait rester en place au moins jusqu’en juin.

Ces récompenses ont été attribuées dans le cadre de la 30e édition des prix Caïus organisée par Prométhéa, dans le but d’encourager le mécénat d’entreprise.

Pour rappel, ce concours met en effet à l’honneur des opérateurs économiques qui se distinguent par leur créativité, leur dynamisme ou leur originalité à soutenir financièrement, en compétences ou en nature le développement de la culture ou la préservation du patrimoine. Les Prix Caïus récompensent les entreprises à l’avant-garde de l’engagement sociétal.

« La culture est un réel moteur d’attractivité aujourd’hui et doit redevenir un moteur de développement des villes » souligne Stéphan Uhoda, directeur du groupe Uhoda. « L’art et la culture peuvent être, si l’on y consacre un peu de temps et de moyens, un fantastique outil de communication ; entre autres, cela crée du lien avec et entre les collaborateurs, cela renvoie une image positive vers le monde extérieur et procure un environnement qualitatif. Une politique culturelle claire et ambitieuse crée une notoriété et contribue directement au marketing de la ville ; elle la met en valeur au niveau belge et international, elle en est le phare. Le développement d’une offre culturelle de qualité est créateur d’emplois, car elle permet le développement du tourisme de proximité, de l’artisanat, et crée des liens entre les personnes, propices au développement économique. »

La motivation du jury

Les membres du jury du Prix de l’Entreprise mécène de l’Année ont particulièrement souligné l’ampleur et l’impact du projet culturel ambitieux. « Il vise aussi à promouvoir un territoire et à unir un large public autour d’une expérience artistique singulière. Pendant 20 mois consécutifs, les navetteurs ont pu bénéficier de cette installation artistique, témoignant ainsi de son importance dans le paysage culturel local. » Le jury a encore souligné qu’il s’agissait là d’un projet de médiation culturelle de grande envergure et que cela constituait un réel moteur de développement et d’attractivité pour la ville de Liège.

Le groupe Uhoda et ses partenaires ont également été plébiscités par le public, récoltant 30% des quelque 5000 votes comptabilisés en ligne.

Une équipe de mécènes

Pour ce projet de 18 mois, la société Uhoda SA a réuni des partenaires publics et privés engagés en tant que mécènes culturels.

Depuis plus de vingt ans, Uhoda soutient la création contemporaine et la scène artistique locale en offrant des formes de soutiens divers tels que des financements, du mentorat, des réseaux partagés et des ressources logistiques.

Le Groupe Eiffage, qui a participé à la construction de la nouvelle gare de Liège Guillemins, mène en outre des actions de mécénat au profit de musées ou d’associations à vocation culturelle.

L’attachement de la famille de Paul-François Vranken, fondateur de Vranken-Pommery, pour la ville de Liège et pour la culture n’est plus à démontrer. Le groupe Vranken-Pommery Monopole est internationalement reconnu pour son intérêt envers la culture et son mécénat pour les arts plastiques et des institutions artistiques.

Enfin, Ardent Group, installée face à la gare de Liège Guillemins, est un acteur du changement dans la ville, tout comme la Loterie Nationale qui soutient de multiples initiatives favorisant la cohésion sociale.

Par ailleurs, le Prix Caïus de la culture est revenu à DAP, avec le projet DAP Solidarity, tandis que le Prix Caïus du patrimoine a été octroyé à Socatra-Colen pour le projet de restauration de restauration de la façade de la Maison Hannon, un joyau de l’Art nouveau à Bruxelles.

(Photo Promethea / Martin Pilette Production)

4341 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonHainautLiège-VerviersNamurWallonie picarde

L’UWE et les CCI passent à l’AKT

2 Minute(s) de lecture
L’Union Wallonne des Entreprises (UWE) et les 5 Chambres de Commerce et d’industrie (CCI) wallonnes ont décidé d’unir leurs destins pour former…
Liège-Verviers

Reno.energy a le marché des panneaux photovoltaïques pour les écoles du réseau

1 Minute(s) de lecture
Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) a fait le point sur le programme d’investissement sans précédent dans le secteur scolaire, destiné…
Liège-Verviers

AMOS et HITEC unis pour innover dans les technologies de communication optique par satellite

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise liégeoise AMOS, qui vient d’entrer dans le giron d’Aerospacelab, et la société HITEC Luxembourg ont récemment conclu un protocole d’accord pour…