Liège-Verviers

La chaîne Van der Valk compte un hôtel de plus, à Spa cette fois

2 Minute(s) de lecture

Voilà une nouveauté dans le secteur du tourisme : le Radisson Blu Spa Hotel devient le Van der Valk Spa Hotel. La célèbre famille éponyme a officiellement repris, mercredi, cet établissement de 120 chambres et 8 salles de séminaires implanté dans le centre de la cité thermale.
Avec ses hôtels à Verviers et Liège (Congrès et Selys), le groupe néerlandais compte ainsi désormais 4 hôtels en province de Liège et 5 autres ailleurs en Wallonie, en plus de 8 en Flandres et un à Bruxelles.

La chaîne hôtelière est par ailleurs la plus grande aux Pays-Bas dans son berceau natal, mais elle s’est également développée dans toute l’Europe (Allemagne, France et Espagne, outre la Belgique) et dans les Caraïbes (Antilles néerlandaises). Dans l’ensemble, il y a près de 125 établissements dans le monde, totalisant plus de 10.000 chambres et quelque 10.000 employés, parmi lesquels 700 salariés en Wallonie.

Le Radisson Blu Spa Hotel avait ouvert ses portes il y a tout juste 20 ans.

Une ouverture aux Spadois et aux familles

« Notre groupe » souligne Marco Wohrmann, responsable Van der Valk en province de Liège, « affiche une ambition claire : faire du nouvel établissement un lieu de référence tant pour la clientèle internationale que pour les habitants de Spa. En s’ouvrant à la clientèle locale, notre hôtel souhaite offrir aux Spadois une expérience authentique, avec la touche spéciale Van der Valk. »
« Nous sommes déterminés à ouvrir nos portes à une clientèle familiale, une valeur
essentielle au sein de la chaîne d’hôtels Van der Valk » renchérit Anne-Sophie Wohrmann, responsable Van der Valk en province de Liège. « Notre établissement sera un lieu de convivialité où chacun se sentira chez lui. »

L’un des points forts de cette nouvelle orientation, ce sera la transformation du restaurant de l’hôtel en un véritable lieu de vie pour la communauté spadoise. L’espace du restaurant sera entièrement repensé pour accueillir davantage de convives et placé sous la houlette de Fabrice Van Genechten et de la nouvelle cheffe en cuisine, Sandrine Van Genechten, qu’on a connus au Bistro d’Ethan à Aubel.
D’autres aménagements importants sont programmés, comme la rénovation de toutes les salles de bains des chambres.

Enfin, l’hôtel spadois conserve sa quarantaine de collaborateurs et ne dérogera pas à la tradition chère aux Van der Valk : l’hôtel est exclusivement détenu et géré par des membres de la famille fondatrice, en l’occurrence Marco et Anne-Sophie Wohrmann.

(Photo Van der Valk)

211 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Le VentureLab met ‘La Génération Transition’ en marche

2 Minute(s) de lecture
Le VentureLab, à Liège, lance un nouveau programme cet été : ‘Génération Transition’ s’adresse aux jeunes qui ont envie d’entreprendre pour la transition…
Liège-Verviers

L’ULiège déploie de nouveaux équipements pour les utilisateurs du vélo

2 Minute(s) de lecture
C’est ce jeudi que les nouveaux parkings vélos sécurisés de l’Université de Liège sont inaugurés au Sart Tilman pour répondre aux besoins…
Liège-Verviers

Les Ateliers de la Meuse relancés grâce à Alfeor et à la Wallonie

2 Minute(s) de lecture
C’est un nouveau départ pour les Ateliers de la Meuse à Sclessin: après la faillite prononcée le 30 octobre dernier, ce spécialiste belge…