Namur

Les recettes de la croissance de la ‘meilleure boulangerie’ du Namurois

3 Minute(s) de lecture

Pour la deuxième fois consécutive, la boulangerie Vranckx a été élue en 2023 ‘meilleure boulangerie’ de la province de Namur, un titre décerné par l’ApaqW (Agence wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité). A chaque coup du sort, l’obstination, la résilience et l’optimisme de son fondateur-gérant Patrick Vranckx  (à droite sur la photo) a permis à son entreprise de se réinventer et se développer encore. La boulangerie occupe déjà 23 personnes.

Un atavisme d’indépendant, ça vous forge le caractère. « Mon grand-père, que je n’ai pas connu, était boulanger, mes parents, indépendants également, avaient un commerce de fruits et légumes » commence-t-il « Je suis indépendant avec la mentalité et le caractère qui vont avec. La boulangerie de Temploux est une création. J’ai acheté un bâtiment qui était une ancienne grange. J’ai réalisé trois ans de travaux moi-même pour y aménager l’atelier et le magasin. »
La boulangerie est ouverte en 2010. « Pour agrandir les lieux, il y a un peu plus de deux ans, j’ai ajouté 300 mètres carrés.»

La boulangerie Vranckx se distingue par ses produits de qualité et son grand choix de pains et pâtisseries. Du pain classique avec de bonnes farines. « En travaillant davantage avec des farines françaises, on façonne des produits au levain avec une longue fermentation qui conviennent bien aux personnes intolérantes au gluten et se conservent beaucoup mieux. »
En semaine, la boulangerie propose une gamme de douze à quinze produits et les week-ends de vingt à vingt-cinq pâtisseries différentes. « Nos fournisseurs sont des locaux, des petits producteurs de la région. Pour les farines, on fait en sorte d’avoir une traçabilité optimale. » Sans être bio, les produits utilisés sont de qualité. « Le lait vient d’une ferme. Le fermier nous amène le lait chaque semaine. Pour la vanille, ce sont des gousses, le beurre AOP vient des Charentes. Depuis l’ouverture, on vise vraiment la qualité. »

Prix du Croissant d’Or et ouverture d’une deuxième boulangerie

En 2013, Patrick Vranckx ouvre un point de vente à Perwez. « Il y a eu des problèmes et j’ai dû fermer ce dépôt après quelques années. Avec les deux points de vente, j’étais toujours entre les deux. Je me suis concentré sur ma boulangerie de Temploux, tout le temps à l’atelier et j’ai fait ce qu’il fallait pour relancer la machine. »
Mais les ennuis continuent. « Il y a deux ans, j’ai été cambriolé pour la première fois avec un préjudice de presque 10 000 euros. L’année passée, on a été cambriolé deux fois en trois semaines. Plus des frais pour payer les réparations. » Des intrusions qui laissent des traces, forcément, et pas que matérielles. « L’année passée, on a failli tout vendre. Le fait d’être chaque fois réveillé dans la nuit par les alarmes et les vols. On prend le fruit de notre travail, c’est dur. En mai dernier, je savais que j’allais travailler le reste de l’année pour combler les vols. C’était quitte ou double. »
Au sortir d’une réunion avec son comptable, il décide que ce sera double. « En sortant, j’ai regardé les annonces et j’ai vu qu’une boulangerie était à vendre à Jambes. Et hop, c’est parti, on fonce. » L’ouverture est un succès. « Le magasin tourne très bien. Les samedis et dimanches, on accueille entre huit cent cinquante et mille clients. Des gens viennent de loin.» Désormais, chaque jour, le boulanger vide les caisses. « Un travail supplémentaire. Contraignant, mais indispensable. »

La boulangerie Vranckx emploie 23 personnes et développe un chiffre d’affaire de 1,4 million d’euros. « On progresse chaque année de 15 %. Cette année, je vise 200 000 euros en plus. Un de nos objectifs est de stabiliser la boulangerie de Jambes. »
En 2022 et 2023, la boulangerie a remporté le prix du Croissant d’Or pour la Belgique, décerné par les Ambassadeurs du Pain en Belgique. Pour ses baguettes, elle va être labellisée par un organisme français ‘Baguette de tradition française’. Un gage de qualité, une traçabilité, sur base de levain, de farine et sans additifs. « Et nous allons continuer le développement de nouveaux produits avec des blés anciens, des pâtisseries modernes, sans gluten et sans lactose. On commence déjà. »

(Photo boulangerie Vranckx)

252 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Namur

Le domaine du Pré Mathy s’enrichit d’un nouveau centre de bien-être

2 Minute(s) de lecture
Emmanuel Nonet vient d’ouvrir un nouveau centre dédié au bien-être et au développement personnel au sein de son domaine du Pré Mathy,…
Namur

Le déménagement d’èggo augure de nouveaux développements en Belgique et à l'étranger

3 Minute(s) de lecture
Après 30 ans passés à Bois-de-Villers, l’entreprise èggo vient d’emménager dans ses nouveaux murs à Namur, dans le zoning Ecolys de Suarlée….
Liège-VerviersNamur

Bientôt un avantage fiscal optimisé pour des investissements avec impact écologique positif

2 Minute(s) de lecture
La déduction pour investissement (DPI) 2.0 verra le jour en 2025, offrant plus de clarté et de prévisibilité pour les investisseurs. Quel…