Liège-Verviers

Chez Arcelor Mittal, la 5G est une voie vers un acier plus durable

2 Minute(s) de lecture

Orange Belgium et ArcelorMittal Belgium viennent de conclure un accord de collaboration pour déployer la 5G en tant que solution innovante permettant d’amener la connectivité dans la production durable d’acier.
L’objectif est d’ouvrir la voie à la mise en œuvre d’applications sans fil “Industrie 4.0”. A cette fin, la technologie 5G Standalone est considérée comme un composant essentiel, explorant les aspects-clés d’un réseau mobile privé avec ses propres installations indépendantes sur le site d’ArcelorMittal Belgium dans trois “cas d’utilisation”.
Les ponts roulants d’abord : la 5G améliorera la fiabilité de la communication sans fil avec les automates programmables (PLC) et les serveurs au rez-de-chaussée, augmentant ainsi la disponibilité des ponts roulants.
Les véhicules de ferraille ensuite : la ferraille d’acier est traitée par des grues et des wagons de ferraille, qui s’appuient sur la connectivité sans fil pour de multiples applications. La 5G augmentera la fiabilité des communications, améliorant ainsi la sécurité et la productivité.
Enfin, les véhicules ferroviaires : le métal liquide est transporté du four de fusion aux différents départements de production. En cours de route, le métal se refroidit, ce qui nécessite de l’énergie pour le réchauffer. La communication sans fil 5G sera l’un des moyens d’améliorer le processus de manutention, ce qui réduira la chute de température et le gaspillage d’énergie.

ArcelorMittal Belgium possède des usines à Liège, Gand, Genk et Geel et emploie 5 000 personnes. Le nombre total d’emplois directs et indirects est estimé à 30 000. 

Cette collaboration a été rendue possible grâce à un appel à projets du gouvernement fédéral. Après un premier appel à projets en 2022, où 20 projets ont été sélectionnés pour un montant total de plus de 19 millions d’euros de subventions, un second appel a suivi en 2023 pour un montant total de 5 millions d’euros.

Orange Belgium et ArcelorMittal Belgium croient fermement au potentiel de ces différents cas d’utilisation pour accélérer la numérisation d’ArcelorMittal Belgium et contribuer à l’entreprise sidérurgique durable du futur. Les enseignements tirés permettront de mieux comprendre le développement futur d’autres applications, souvent liés à l’automatisation du périmètre logistique.

Orange Belgium a déjà mené différents projets d’envergure en la matière, notamment le premier réseau d’architecture autonome 5G du pays dans le port d’Anvers en 2020 et les 5G Labs d’Anvers et de Liège en 2022,

Du côté du gouvernement fédéral, on rappelle que la technologie des télécommunications 5G a le pouvoir de transformer profondément les entreprises et l’industrie, en favorisant la croissance et l’innovation. C’est la technologie par excellence pour soutenir les entreprises dans leurs transformations numériques, en les rendant plus efficaces (optimisation des processus et augmentation de la productivité), plus sûres (communication critique sur le lieu de travail) et plus durables (réduction des temps d’arrêt et des émissions).

(Photo Orange Belgium / Arcelor Mittal Belgium)

211 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Le VentureLab met ‘La Génération Transition’ en marche

2 Minute(s) de lecture
Le VentureLab, à Liège, lance un nouveau programme cet été : ‘Génération Transition’ s’adresse aux jeunes qui ont envie d’entreprendre pour la transition…
Liège-Verviers

L’ULiège déploie de nouveaux équipements pour les utilisateurs du vélo

2 Minute(s) de lecture
C’est ce jeudi que les nouveaux parkings vélos sécurisés de l’Université de Liège sont inaugurés au Sart Tilman pour répondre aux besoins…
Liège-Verviers

Les Ateliers de la Meuse relancés grâce à Alfeor et à la Wallonie

2 Minute(s) de lecture
C’est un nouveau départ pour les Ateliers de la Meuse à Sclessin: après la faillite prononcée le 30 octobre dernier, ce spécialiste belge…