Liège-Verviers

L’ULiège déploie de nouveaux équipements pour les utilisateurs du vélo

2 Minute(s) de lecture

C’est ce jeudi que les nouveaux parkings vélos sécurisés de l’Université de Liège sont inaugurés au Sart Tilman pour répondre aux besoins de son personnel et de ses étudiants qui rejoignent à vélo le campus.
Ces 236 emplacements flambant neufs (parmi lesquels des éléments en acier corten) s’ajoutent aux 600 emplacements en libre-accès déjà disponibles sur tous les sites de l’ULiège à Liège, Gembloux et Arlon.  
 
« Avec l’essor du vélo électrique, le campus du Sart Tilman est devenu plus accessible à vélo mais ces nouvelles habitudes nécessitent d’apporter des réponses adaptées, en termes de sécurisation du stationnement et de recharge » souligne-t-on du côté de l’ULiège. Ces zones de stationnement vont également permettre d’accueillir les engins de micro-mobilité (trottinettes) dont l’usage se développe timidement vers les campus ULiège.
 
Ces nouveaux parkings, représentant un investissement d’un million d’euros sur fonds propres de l’ULiège, sont accessibles via un lecteur de badge. Ils sont équipés de racks permettant une attache du vélo en deux points, d’un éclairage, de caméras et de points de recharge pour les personnes utilisant des VAE ou des trottinettes.
 
L’offre d’emplacements sécurisés pour vélos s’étoffera encore durant l’été suite à un subside de 112 000 euros du SPW qui permettra l’achat de 9 arceaux pour vélos cargo, de 33 racks (196 places), 10 box vélos (50 places) et 11 stations d’autoréparation ; ces nouveaux équipements seront installés sur les différents campus de l’ULiège (Arlon, Gembloux et Liège).

De 4 à 11 %
 
L’ULiège promeut le renforcement d’une mobilité active pour les déplacements vers ses campus, et ils sont de plus en plus nombreux à utiliser le vélo. Selon les enquêtes de mobilité internes à l’ULiège, la pratique du vélo pour les déplacements domicile-travail du personnel est passée de 4% à 11% entre 2017 et 2024 (par contre, elle est nettement plus faible – moins d’1% – pour les étudiants qui utilisent majoritairement les transports en commun). La distance domicile-travail parcourue à vélo par le personnel de l’ULiège, sur tous les sites, est passée de 133 056 km en 2017 à 477 637 km en 2023.
 
L’augmentation de l’offre d’équipements disponibles (emplacements sécurisés, une quarantaine de douches) contribue à l’attractivité de ce mode de déplacement. Ajoutons que l’ULiège a ouvert un atelier Vélo géré par une mécanicienne pouvant effectuer des réparations. Elle a aussi complété des segments de chemins d’accès cyclo-pédestres pour rejoindre la zone nord du campus du Sart Tilman. Du côté de la zone sud, sur le versant de l’Ourthe, la Région Wallonne devrait entamer durant cette année 2024 l’aménagement d’une cyclostrade sécurisée (séparée du boulevard de Colonster) depuis le Ravel vers l’Institut de Botanique (et de là, possibilité d’emprunter les voies cyclo-pédestres existantes à travers le campus ainsi que vers le CHU).

(Photo Christophe Peigneux / ULiège)

4403 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallonLiège-VerviersNamur

D’Ariane à Maia Consulting, le cabinet de conseil en marketing spécialisé est boosté par l’IA

2 Minute(s) de lecture
À l’aube de son 4ème anniversaire, le cabinet de conseil en marketing spécialisé pour les PME B2B innovantes Ariane Consulting est devenu…
Liège-Verviers

Detry Retail Group renforce ses infrastructures à Aubel

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise familiale Detry Retail Group, dirigée par Manon et Gary Detry, a inauguré hier de nouveaux bureaux et un entrepôt de crossdocking…
Liège-VerviersNamur

Les jeunes actifs ne sont pas forcément moins fidèles à leur employeur

3 Minute(s) de lecture
CBC Banque et Assurance a dévoilé les résultats de son 3e Observatoire (*) portant sur ‘Les jeunes et l’attractivité du monde du…