Namur

Publié le 31-01-2018 | Céline Léonard

Tourisme d’affaires : ça bouge dans le Namurois

Complémentaire au tourisme de loisirs, le tourisme d’affaires prend de l’ampleur en Wallonie. Conscients du fort potentiel affiché par ce secteur, les professionnels multiplient les initiatives pour attirer les entreprises. Illustration en province de Namur où 5 acteurs ont récemment consenti d’importants investissements pour développer l’attractivité économique de leur région.  

© DPC

Domaine provincial de Chevetogne : un château rénové

Niché entre Ciney et Rochefort, le Domaine provincial de Chevetogne s’étend sur 600 hectares. Au cœur de cet écrin trône un château néobaroque offrant une vue panoramique sur le parc.
Plébiscité de longue date par les familles, le Domaine entend aujourd’hui se faire davantage connaître des PME. Pour concrétiser cette ambition, la province a procédé, voici 2 ans, à la restauration du château. Des travaux qui, tout en respectant le bâti, permettent désormais de mettre des infrastructures modernes à la disposition des entreprises et d’accueillir jusqu’à 250 personnes. La location de salles peut être couplée à l’organisation d’activités sportives ou culturelles avec, par exemple, la visite du MhiN – Musée d’Histoire(s) Naturelle(s) – ou du NEM – Nature Extraordinaire Museum.
Pour les réunions en plus petit comité, le Domaine propose également une surprenante « cabane de résolution des conflits ». Un espace perché à 6 mètres de haut où la rusticité n’a pas pris le pas sur le confort.
www.domainedechevetogne.be

© Château de Namur

Château de Namur : 2 premières mondiales

En 2018, le Château de Namur soufflera ses 40 bougies. Situé à moins de 150 mètres de la célèbre citadelle, cet établissement affiche la particularité d’être un hôtel et un restaurant d’application. A la réception comme en salle, des étudiants de l’Ecole Hôtelière de Namur y assurent donc le service.
Pouvant tabler sur une belle renommée gastronomique, ce 4 étoiles présentait en revanche un certain retard au niveau de ses 29 chambres. Une lacune que la direction a décidé de gommer en procédant à une rénovation totale de celles-ci durant l’automne 2017.
La cuisine étant l’un des points forts de l’établissement, la nouvelle décoration s’est articulée autour d’un produit de bouche universel : le champagne. Un thème présent dès l’arrivée du client qui reçoit, pour ouvrir la porte de sa chambre, non pas une classique carte magnétique, mais…un bouchon de champagne muni d’une puce électronique ! Imprimé en 3D par la société namuroise Vigo Universal, ce passe d’un nouveau genre constitue une première mondiale.
Dans les chambres, le champagne reste bien présent au travers de la couleur de certains murs et rideaux, mais pas seulement. Un cadre réfrigère en permanence une bouteille du précieux breuvage.
Chaleureuses, les chambres du Château de Namur sont également high-tech. Adossée au mur, une petite tablette permet ainsi de modifier la couleur de l’éclairage en fonction de son humeur.
Autre première mondiale : un cadre numérique concevant, au fil du séjour, une œuvre d’art contemporaine. Toujours unique, cette toile en temps réel se dessine sur base d’éléments tels que le prénom du client, son origine ou les teintes d’éclairage qu’il adopte. Cette innovation a été développée par une autre entreprise namuroise Dogstudio.
Au travers de ces différents aménagements, la direction ne veut plus « se contenter de louer des chambres, mais faire vivre une véritable expérience à sa clientèle ». Représentant un investissement de 1,5 million d’€, ces travaux ont été entièrement financés sur fonds propres.
www.chateaudenamur.com

© ftpn_Bossiroy

Lacs de l’Eau d’Heure : inauguration d’un centre de séminaires

Situés à cheval entre les provinces du Hainaut et de Namur, les Lacs de l’Eau d’Heure proposent, depuis de nombreuses années, un vaste panel d’activités de loisir à destination du grand public. Sans renoncer à ce premier segment de clientèle, le site étoffe aujourd’hui son offre en vue d’attirer les entreprises.
Au mois de septembre 2017, un centre de séminaires de 600 m2 a ainsi vu le jour sur les rives du lac de la Plate Taille. Construit par le groupe Lamy, ce nouvel espace modulable composée de 7 salles peut accueillir jusqu’à 450 personnes (en configuration cocktail). De nombreuses sociétés ont déjà misé sur ce lieu pour organiser leurs séminaire, incentive ou teambuilding. Des entreprises belges, mais aussi françaises, en quête de dépaysement.
Parallèlement, à l’été 2018, l’entreprise de construction inaugurera une résidence hôtelière de 54 chambres et 24 suites. Baptisée Golden Lakes Village, cette infrastructure disposera également d’un restaurant panoramique qui proposera une cuisine bistronomique ainsi qu’un centre de wellness équipé d’une salle de fitness.
Notons encore qu’au mois de juin dernier, un tout nouveau parcours de golf 9 trous et 3 trous « Expérience » a été inauguré à quelques encablures de là. Un circuit ayant la particularité d’être doté de greens synthétiques permettant de pouvoir jouer toute l’année. De quoi attirer plus encore les entreprises sur les rives du plus important plan d’eau artificiel de Belgique.
www.goldenlakeshotel.be

© Actibel

Ecolys : un business center surmonté d’un hôtel

Namur manque d’infrastructures hôtelières capables d’accueillir de grands groupes. Un manquement qui sera, d’ici peu, partiellement gommé grâce au projet porté par le Groupe Actibel.
A Suarlée, au sein du parc Ecolys, l’entreprise procède à la construction d’un projet multifonctionnel de 31.000 m2.  Longeant la N4, le site abritera, notamment, un business center de 10.500 m2   qui ouvrira ses portes à l’automne 2018.  Un créneau qu’Actibel connaît bien puisque l’entreprise exploite déjà un centre d’affaires affichant complet à Belgrade (Namur). Outre des bureaux, le nouveau complexe proposera un centre de coworking, des salles de conférences et des espaces de réunion. Parmi les occupants de Suarlée, Actibel espère compter des sociétés actives dans le développement durable. Une manière de coller à l’esprit d’Ecolys qui, pour rappel, est un parc d’activité dédié à l’éco-construction.
Le bâtiment a également été conçu pour accueillir, au rez-de-chaussée, un restaurant de 300 places qui proposera une cuisine de qualité de type slow food.
Aux 3ème et 4ème étage, enfin, un ensemble hôtelier de 120 chambres verra le jour au début de l’année 2019. Outre des chambres classiques, une formule appart-hôtel sera également proposée à une clientèle business en séjour prolongé.
Outre l’immobilier professionnel, Actibel est également actif dans le commerce d’antiquités sous l’enseigne Salle de Ventes Rops. Conséquence : le site aura la particularité d’intégrer un espace de 9.000 m2 dédiés à l’exposition et au dépôt d’œuvres d’art.
L’investissement global s’élève à 20 millions d’€.
www.businesscenteractibel.jimdo.com

© Château de la Poste

Château de La Poste :  38 nouvelles chambres

Situé au cœur d’un domaine de 42 hectares de parc et forêt, Le Château de la Poste (à Maillen) compte actuellement 44 chambres, un restaurant, des salons, 2­ terrasses panoramiques et 10 salles de séminaire.
Amoureux de cet édifice datant de 1884, son directeur – Laurent Marée – n’entend pas que celui-ci se résume à un lieu où l’on dort et où l’on se détend. « Ça tout le monde le fait », plaisante-t-il.
Pour se distinguer, l’établissement mise, depuis plusieurs années, sur des espaces insolites tels que sa « cabane perchée », son « loft cube » (un cocon design protégé des regards par des arbres centenaires) ou son village gaulois (pour se réunir le temps d’un déjeuner autour de barriques et braseros).
Non content de son offre actuelle, Le Château de la Poste a décidé d’investir dans la création de 38 nouveaux hébergements insolites. Des logements dont la clientèle pourra bénéficier dès le printemps 2018. Un espace détente va également voir le jour tandis que des travaux de rénovation vont, notamment, être menés dans les salles de séminaire.
Fort d’une récente collaboration avec le Domaine du Ry d’Argent, Le Château de la Poste travaille également à la création d’un nouveau vignoble de ­2.000­pieds de vigne. Une activité idéale pour les entreprises en quête d’un team building authentique autour du vin.
www.chateaudelaposte.com

Vous souhaitez obtenir plus d’information sur les opérateurs MICE (Meeting, Incentive, Congres, Event) en province de Namur ?  Convention bureau officiel de la province de Namur, Namur Congrès fédère et coordonne l’offre de plus de 150 opérateurs du secteur. Bénéficiant d’une connaissance approfondie de l’offre corporate dans le Namurois, cette structure accompagne gratuitement les entreprises dans leur recherche de lieux événementiels et d’activités incentives. Infos : Julie Baudine & Pascale Quinot –  Tel : 081/77.67.58 – info@namurcongres.bewww.namurcongres.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑