Wallonie

UE : 5,83 milliards d’euros d’investissements en Belgique

2 Minute(s) de lecture

Les derniers chiffres, datant de décembre 2017, montrent que l’UE devrait mobiliser plus de 5,83 milliards d’euros d’investissements en Belgique. Disponibles sous la forme de prêts, de microcrédits, de garanties ou de capital-risque, ces possibilités de financement s’adresse à tout type d’entreprise, quel que soit le secteur ou la taille: indépendants, jeunes pousses, microentreprises, PME ou grandes entreprises.

La décision d’accorder un financement de l’UE est prise par des établissements financiers locaux (banques, investisseurs en capital-investissement, investisseurs providentiels, etc.) qui, grâce au soutien de l’UE,  peuvent proposer des financements supplémentaires aux entreprises.

Illustration avec le cas de la société liégeoise, KiOmed Pharma

KiOmed Pharma, spin-off de l’Université de Liège, est spécialisée dans la livraison de technologies de pointe dans le secteur des dispositifs médicaux.

Houtaï Choumane, le PDG de la société, et son équipe, créent en ce moment un nouveau gel médical à base d’une molécule appelée « chitosane ». Houtaï Choumane a configuré un projet d’investissement sur deux ans pour développer cette technologie innovante et ambitieuse. Le gel doit être utilisé pour des injections intra-articulaires, qui sont administrées dans une articulation pour soulager les douleurs de l’arthrite. Il vise à restaurer les propriétés naturelles de l’articulation affectée et retarder autant que possible la chirurgie de remplacement.

Houtaï Choumane explique que les « études ont montré que 12 à 15% de la population souffre d’arthrite. Bien sûr, il existe déjà des produits, mais dont l’efficacité est limitée. Notre objectif est de proposer non seulement une meilleure solution clinique mais aussi un produit qui n’aurait qu’à être injecté une fois tous les six mois pour être efficace, soit une très grande efficacité en comparaison à la fréquence à laquelle les produits actuellement disponibles sur le marché doivent être injectés. Nous avons déjà démontré grâce à des essais cliniques chez l’animal que notre produit obtient vraiment de meilleurs résultats ».

Il y a deux ans, Houtaï Choumane était entouré d’une équipe de 5 à 6 personnes alors que le projet entrait dans la phase des essais cliniques. Le projet prenant de plus en plus d’ampleur, un grand besoin s’est fait sentir d’élargir l’équipe. Pour embaucher du personnel supplémentaire et pour financer d’autres efforts de recherche, de développement et de production, Houtaï a obtenu un prêt garanti par le guichet financier régional wallon Sowalfin et soutenu par le FEI au titre du Plan d’investissement pour l’Europe, l’initiative de l’EU visant à générer de nouveaux investissements en Europe grâce à l’aide aux petites et moyennes entreprises.

Grâce à cette aide du Plan d’investissement pour l’Europe, Houtaï Choumane a pu embaucher dix nouveaux salariés et poursuivre le développement de solutions innovantes pour faire face à des problèmes de santé de longue date.

Plus d’infos : access2finance.eu

 

3805 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Augmentation de 7,9% du coût salarial par heure prestée en 2022

3 Minute(s) de lecture
À la veille de l’indexation des salaires historiquement élevée de fin janvier, les employeurs belges paient désormais 38,5€ par heure prestée (contre…
Wallonie

Les loyers et les nouvelles constructions seront plus chers en 2023

2 Minute(s) de lecture
Le spécialiste de l’immobilier résidentiel Trevi vient de publier le Trevi Trust Monitor (TTM), baromètre de la confiance dans le marché immobilier,…
Wallonie

Marianne de Cristal 2023, c’est parti !

1 Minute(s) de lecture
La 26e édition de la Marianne de Cristal est lancée. Ce prix économique unique et prestigieux organisé par la CCI France Belgique…