Liège-Verviers

En raison de l’épidémie de coronavirus, EVS révise ses prévisions pour l’année 2020

2 Minute(s) de lecture

EVS Broadcast Equipment annonce que, compte tenu de la pandémie de maladie à coronavirus, les prévisions initiales de chiffre d’affaires de 100 à 120 millions d’euros en 2020 ne seront pas atteintes. “Nos trois piliers de marché de chiffre d’affaire (fournisseurs de services en direct – LSP, entreprises d’audience en direct – LAB et location de grands événements – BER) sont profondément touchés par la pandémie”, souligne l’entreprise.

L’activité de la société liégeoise est ainsi impactée à divers niveaux :

  • Plusieurs grands événements sportifs de l’été sont reportés à 2021, ce qui devrait reporter le chiffre d’affaires y afférant pour EVS de 2020 à 2021. EVS avait annoncé en début d’année que son carnet de commandes au 31 décembre 2019 comprenait 12,3 millions d’euros de commandes de location de grands événements à reconnaître en 2020. “Il convient de noter que ces événements sont reportés et non pas annulés. Les développements de produits déjà réalisés seront alors réutilisés et les revenus prévus seront en principe reportés de 2020 à 2021.”
  • En raison de l’annulation et du report de plusieurs ‘événements en direct (sport, concerts, spectacles), plusieurs clients prestataires de services (LSP – Live Service Providers) ont réduit leur niveau d’activité et leur priorité est de maintenir leur personnel prêt pour la période de reprise. Leurs dépenses en achat de nouveaux équipements est dans beaucoup de cas reportées à plus tard.
  • Certains clients LAB (Live Audience business) d’EVS souffrent également. De nombreux stades, des universités et des collèges ne sont plus autorisés à organiser d’événements en direct dans leurs locaux. Sur une note positive, beaucoup de broadcasters News voient leur audience atteindre des sommets en raison du confinement, ce qui se traduit par une continuité de commandes de certaines de nos solutions. Compte tenu de la concentration potentielle future des événements en direct lorsque les mesures de confinement seront assouplies, la possiblité existe que aussi bien les clients LAB et les clients LSP aient besoin à ce moment d’acquérir plus d’équipements.

À ce stade, EVS a décidé pour l’instant de ne pas publier de prévisions de chiffre d’affaire pour l’année 2020.

Compte tenu des conditions exceptionnelles du marché, le conseil d’administration d’EVS a par ailleurs décidé d’annuler le paiement du dividende 2019 en mai.

Le programme de rachat d’actions annoncé le 24 octobre 2018 se poursuit comme prévu. Au 24 mars 2020, EVS a acheté 455.210 actions à un prix moyen de 19,8083 euros, ce qui représente au total 9.016.956 euros.

 

3200 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

La distillerie Radermacher sort une première édition limitée

1 Minute(s) de lecture
Etablie à Raeren, la distillerie Radermacher est l’une des plus anciennes distilleries de Belgique. Fondée en 1836, elle est dirigée par la…
Liège-Verviers

“ELOIS”, l’instrument hyperspectral compact d’AMOS, embarquera bientôt à bord d’un microsatellite

2 Minute(s) de lecture
La société liégeoise AMOS, spécialisée dans le design et la fabrication d’instruments optiques à hautes performances, vient de signer un contrat avec…
Liège-Verviers

Cowboy (Bruxelles), eFarmz (Bruxelles), Elysia (Angleur), Netaxis (Bruxelles) et Urbantz (Bruxelles) finalistes de la « Scale-up de l’Année »

2 Minute(s) de lecture
EY organise, en collaboration avec L’Echo et BNP Paribas Fortis, la 9e édition de l’élection de la « Scale-up de l’Année ». Ce prix , qui récompense l’entreprise…