Liège-Verviers

123cdi, ambitieux pour 2021, lance un nouveau groupement d’employeurs dédié à la logistique

3 Minute(s) de lecture

123cdi est le plus grand groupement d’employeurs en Belgique. Il offre à 75 travailleurs un CDI et des missions longue durée chez ses membres. Touché, comme la majeure partie des entreprises, par la crise de la Covid-19, 123cdi a su conserver l’ensemble de ses travailleurs et se réjouit des perspectives à venir. La création, en ce début d’année, d’123cdi Logistics est le reflet de son optimisme.

C’est en 2014, à la suite du licenciement de 275 travailleurs liégeois, lors de la fermeture de la phase à chaud par ArcelorMittal, que le groupement d’employeurs voit le jour. A l’époque, il est subsidié par la Région wallonne et sa mission s’achèvera en 2018 après avoir permis l’engagement de 200 travailleurs.

Mais l’aventure ne s’arrêtera pas là et les entrepreneurs privés, convaincus par le système, décident de reprendre les activités de l’asbl et de la rebaptiser. Depuis, 123cdi fonctionne uniquement grâce au financement de ses membres utilisateurs et a encore permis l’engagement d’une centaine de personnes en CDI.

Flexibilité et mutualisation des coûts

Le concept de groupement d’employeurs est à la frontière entre l’intérim et le bureau de recrutement. Il permet aux employeurs membres de s’associer pour occuper des travailleurs et de mutualiser leurs coûts. « Nous nous différencions de l’interim en travaillant plus sur le long terme et sur la perspective d’un contrat définitif à terme dans l’entreprise utilisatrice. Là où les agences intérim offrent plus de flexibilité, nous souhaitons fidéliser le travailleur et avoir une réelle vocation sociale en proposant des CDI à des ouvriers, qualifiés ou non » explique Pierre Pinard, consultant RH.

Actuellement, 123cdi collabore avec 99 entreprises-membres de différents secteurs d’activité, principalement dans la province de Liège, et a 75 travailleurs sur son payroll. Le salaire offert au travailleur et les avantages sont les mêmes que ceux pratiqués dans la société qui l’occupe et dans environ 1 cas sur 3 le contrat évolue vers un engagement définitif.

Dans le cas où le travailleur doit être formé pour satisfaire aux besoins de l’entreprise, 123cdi peut également prendre en charge les frais de formation, alors que l’entreprise paie le travailleur pendant ces heures d’écolage. Une formule win-win largement appréciée…

La Covid-19 a engendré une baisse du chiffre d’affaires de 18%

La crise sanitaire a bien entendu touché 123cdi. Dès mars 2020, le Conseil d’administration a dû réduire ses coûts, mettre ses travailleurs en chômage pour force majeur et demander le report du remboursement du capital de ses prêts bancaires. Grâce à une trésorerie en bonne santé et à ces mesures, tous les travailleurs sous contrat ont gardé leur emploi et les entreprises-membres ont immédiatement retrouvé des travailleurs disponibles lors de la reprise de leur activité. Le bilan financier de 2020 est satisfaisant et l’asbl a pu ainsi augmenter ses réserves de fonds social et distribuer un bonus à ses travailleurs.

123cdi Logistics

Fort de son expérience dans les métiers techniques de la fabrication métallique et de la chimie, 123cdi a exploré les autres secteurs où son modèle pouvait répondre à une attente. Le secteur de la logistique et du transport, particulièrement porteurs en province de Liège, s’est rapidement imposé comme une piste à explorer. 123cdi logistics a été créé en janvier et compte déjà 10 entreprises-membres et 3 travailleurs sous contrat.

Les perspectives pour 2021, sont excellentes, le nombre d’engagements définitifs est en hausse et pourrait atteindre la trentaine sur l’ensemble de l’année. « Les demandes de membres pour de nouveaux contrats sont également au rendez-vous et l’engagement d’un recruteur supplémentaire a été nécessaire pour dénicher les bons profils » précise Xavier Ciechanowski, le directeur de 123cdi. Preuve que les entreprises apprécient la flexibilité du système…

123cdi : Rue de l’Avouerie, 7 à 4000 Liège (Sclessin) – Tél. : 04/220.20.50 – info@123cdi.be – www.123cdi.be

39 posts

À propos de l’auteur
Journaliste
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Une nouvelle vie pour l’Hostellerie du Roannay à Francorchamps

2 Minute(s) de lecture
L’Hostellerie du Roannay à Francorchamps va bientôt connaître une nouvelle vie. La Ville de Stavelot vient en effet de délivrer le permis…
Liège-Verviers

JOST reprend la société Anné-Louagie

1 Minute(s) de lecture
L’entreprise JOST a repris la société Anné-Louagie de Temse. Créée en 2003 par Marc Anné et son épouse, Mady Louagie, l’entreprise est spécialisée dans le…
Liège-Verviers

TABLE RONDE LIEGEOISE - Quel poids économique pour la culture ?

11 Minute(s) de lecture
Pendant plus d’un an, la culture a été à l’arrêt (ou presque). Cette mise sous couveuse a impacté, et impacté encore, de…