Brabant wallon

Pitch professionnel : commencer par le “pourquoi”…

2 Minute(s) de lecture

Pourquoi commencer par le… pourquoi lors de votre pitch professionnel ? La réponse à cette question est simple : en bouleversant l’ordre traditionnel de la présentation de votre entreprise et de votre fonction au sein de celle-ci, vous pourriez vous distinguer parmi vos concurrents !

Entamer votre pitch par le « why ? » (ndlr :  à la place du « what » ?), en élargissant ensuite au « how ? » puis au « what ? », c’est d’emblée susciter l’attention de votre interlocuteur. « C’est la meilleure accroche, une autre façon de se présenter en mode « storytelling » répéta à de nombreuses reprises Stéphane Willems (SEBCHA SPRL), lors de sa formation « pitch professionnel pour présenter au mieux son entreprise » à la Chambre de Commerce & d’Industrie, ce 21 octobre 2021. Le prospect doit distinguer presque instantanément l’intérêt qu’il a à vous écouter et le bénéfice direct qu’il pourrait retirer de vos services/produits, sous peine de voir se déliter son attention. 

S’inspirant du « cercle d’or » de Simon Sinek dont il projeta une intervention, le formateur mit ensuite en garde son auditoire constitué de représentants d’entreprises de tous secteurs d’activités : la passion et l’honnêteté qui animent le commercial doivent toujours être sous-tendues par une préparation minutieuse et de nombreuses répétitions. 

Abordant quelques chapitres plus théoriques, comme les 3 volets de la communication (les mots, la manière, le langage) et leur importance respective, – le langage corporel l’emportant largement dans cette « compétition » – , le formateur n’eut de cesse d’encourager les interactions entre les participants, en toute bienveillance.

Tout en s’arrêtant sur quelques points d’attention, comme la vigilance à accorder, en particulier, aux premières et dernières phrases d’une présentation, plus susceptibles de se graver dans les mémoires, Stéphane Willems prit le temps de parcourir, en les illustrant d’exemples concrets, quelques grands aspects et écueils de la communication.

Il rappela par exemple que franchir les limites de la bulle corporelle de son interlocuteur ne disposait pas ce dernier à vous écouter.

Ce « passionné de pédagogie » (sic), lui-même habitué à adapter son propos à son auditoire – entreprises, demandeurs d’emploi, étudiants -, insista sur la nécessité d’une connaissance approfondie de sa cible, de son domaine d’activité, de sa fonction au sein de l’entreprise, afin de lui délivrer le « bon message », par rapport à une problématique particulière.

Puis Stéphanie Willems encadra des « ateliers » au cours desquels tous s’ingénièrent à produire le « pitch » le plus percutant.

En cette période de reprise économique, plus que jamais, les entreprises sont amenées à peaufiner leurs approches commerciales avec grande flexibilité. Les Chambres de Commerce & d’Industrie, à l’écoute de leurs besoins, leur proposent donc de se rôder à l’exercice en organisant de telles formations et en organisant divers événements de networking…

A l’agenda bien chargé de la CCIBW, pour ce dernier trimestre 2021 : des business lunchs, ateliers « faciliter vos ventes », LindkedIn,…

Infos & inscriptions https://www.ccibw.be/evenements/

247 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

Une jeune entreprise du BW parmi les 4 lauréats "SE'nSE" 2022

5 Minute(s) de lecture
La Fondation pour les Générations Futures a dévoilé les 4 lauréats SE’nSE 2022… Pour la septième année consécutive, le jury de sélection SE’nSE…
Brabant wallon

Transition durable ? Nous vous aidons

5 Minute(s) de lecture
A Nivelles, un petit-déjeuner donné le 22 novembre au Story Lab de Cap Innove sur le thème : « Transition durable ? Nous vous aidons…
Brabant wallon

3 Brabançons wallons dans l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk

1 Minute(s) de lecture
La composition de l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk a été communiquée ce 28 novembre. Les 24 jeunes qui composent…