Brabant wallon

Midis d’affaires de la CCIBW : le test de la « petite balle jaune »

7 Minute(s) de lecture

Le lundi 14 mars, le club Justine Henin était le cadre d’un midi d’affaires « 10/10 » de la Chambre de Commerce & d’Industrie du Brabant wallon. Au cœur des infrastructures dédiées au sport et au business, les membres de la CCIBW imitèrent joyeusement notre joueuse de tennis nationale, face au mur souvenir de ses exploits, en lançant bien haut leur petite balle jaune pour la traditionnelle photo de groupe.

Souvent, un cliché en dit davantage que des mots pour illustrer la bonne humeur régnant au sein de groupes constitués d’entrepreneurs/représentants d’entreprises qui, parfois, se connaissaient peu ou pas du tout, 2 heures auparavant.

Rencontre d’univers, ouverture sur d’autres secteurs, amorce, renforcement ou conclusion de relations d’affaires, tels sont les ingrédients des business lunches dont la formule affronte le temps qui passe sans ciller.

Ce jour-là, comme lors des autres éditions, les entrepreneurs/représentants d’entreprises disposaient de 10 minutes pour présenter les atouts de leur société…

ABALONE (Vanina Lotte)

Avec une septantaine d’agences en Belgique (Liège, Charleroi, Namur, Wavre), en France, au Luxembourg, en Allemagne, en Pologne, Abalone a pour clients des entreprises de tous types recherchant des ouvriers et employés. « Notre philosophie est de ne pas oublier les atouts d’un recrutement ‘à l’ancienne’ sourit Vanina Lotte qui opère au sein de l’agence de Wavre. Donc, oui, avant de présenter nos candidats aux entreprises, nous les rencontrons et nous nous entretenons toujours avec eux en face à face » !

La responsabilité sociétale est au centre des préoccupations de l’entreprise et elle se décline par exemple, à l’agence de Wavre, à travers toute une série d’initiatives menées dans le respect des hommes et de l’environnement. « Nos voitures sont 100% électriques, nous mettons en place un jardin que nous voudrions partager, nous plaçons des collecteurs de piles, dans nos agences, etc. », illustra Vanina qui cita encore, plus largement, des projets de la fondation Abalone pour l’insertion socio-professionnelle.

http://www.abalone-emploi.com

SECUREX

Attachée commerciale pour Securex depuis de nombreuses années, Myriam Decamp présente régulièrement les services de sa société lors de midis d’affaires, mais toujours d’une manière un peu différente, en mettant l’accent sur une particularité. Soutenant quotidiennement quelque 92.000 entreprises, 150.000 indépendants, 6.000 partenaires, Securex, créée en 1905, est aujourd’hui présente en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Espagne et au Luxembourg et y propose un large panel de services. Guichet d’entreprise (en Brabant wallon : à Wavre et Nivelles), secrétariat social, caisse d’assurances sociales, médecine du travail : l’entreprise assiste ses clients dans l’ensemble de ces domaines. 

« Notre entreprise embauche continuellement de nouveaux collaborateurs, insista Myriam qui souligna également le rôle des experts-comptables apportant environ la ½ de sa clientèle à Securex…

http://www.securex.be

SAGA-PIRET

Manager Vente Fleet chez Saga-Piret Mercedes Benz, Arnaud Lagaly évoqua les 5 concessions de Charleroi, La Louvière, Mons, Charleroi, Saint-Ghislain, Nivelles et les projets d’extension prochaine du groupe. 

« Pour la 3è année consécutive, « Saga » a été élu meilleur concessionnaire Belux, le niveau de satisfaction clientèle global étant vraiment très élevé ! », s’exclama-t-il.

A Nivelles, le show-room flambant neuf de l’enseigne, dans le zoning sud, est un bel écrin pour les différents modèles de voitures dont la marque « redevient de plus en plus une marque de luxe » (sic). « Et la gamme électrique est très large, même en poids lourds », ajouta Arnaud Legaly qui s’étendit sur les modèles Plug-In Hybrid combinant les avantages de l’électrique et des moteurs thermiques pour rouler sur des longues distances ou en ville…

Faisant allusion aux mutations profondes que connait l’entreprise, le Manager illustra quelques-unes de ses façons de se réinventer : « Nous sommes rentrés de plain-pied dans la digitalisation. Pour Nivelles, par exemple, nous avons conçu un show-room virtuel. Nos espaces d’exposition de voitures évoluent d’ailleurs. Les experts-produits y joueront un rôle accru, tandis que les interactions se multiplieront et que les visiteurs pourront découvrir les configurations de véhicules sur écran… »…

http://www.rcm-saga.be

UPYOURBIZZ BENELUX 

Didier Verhulst a évolué plus de 30 ans dans le secteur automobile, pour diverses marques, en France et en Belgique. L’accueil du client est une notion à laquelle il s’est toujours montré sensible, relevant que, bien souvent, ce dernier avait tendance à prendre un caractère quelque peu « déshumanisé » (sic). 

Il évolue à présent au sein de « Upyourbizz », agence de développement commercial fondée il y a 6 ans, qui, dès sa création, intervint dans l’organisation de ventes privées dans les réseaux de concessionnaires automobiles, toujours dans la perspective de « remettre le client au centre ».

« Notre call center se chargeait d’appeler les clients, les écouter, détecter s’ils étaient en situation d’achat… Ensuite nous envoyions un rapport aux concessionnaires. Nous amenions des rendez-vous qualifiés aux commerciaux. Sur 100 rendez-vous envoyés, nous sommes parvenus à l’obtention de 52 bons de commandes signés ! »

Aujourd’hui, Upyourbizz va se diversifier pour explorer d’autres domaines que celui de l’automobile, toujours en jouant les intermédiaires entre les besoins du client et la société qui a des services/produits à vendre…

http://www.upyourbizz.be

LAPINO ALBINO

Société de productions vidéo et animation, Lapino Albino a remporté quelques récompenses, lors des Cannes Corporate Media and TV Awards. La satisfaction d’être reconnu par des pairs est la cerise sur le gâteau pour l’équipe des « Lapinos » qui s’ingénie à mettre toujours la technique au service de la création afin de raconter des histoires audiovisuelles. Produits, services, image, valeurs des clients sont ainsi mis en valeur…

« On analyse la société, son histoire, son but,… Vient alors le storytelling et on va proposer ensuite la meilleure technique pour porter le message », résume Erwin Quinzin. « On aime prendre en charge le projet de A à Z pour opérer le meilleur travail possible ! » défendit-il avant de conclure : « Nous aimons apporter notre vision cinématographique du film corporate, notre patte artistique, mais nous nous adaptons toujours aux demandes des clients qui peuvent obtenir quelque chose de plus « carré », si cela nécessite d’être « carré », mais toujours avec un dynamisme et une volonté de sortir de l’ordinaire »…

http://www.lapinoalbino.com

HIGH SECURITY-HIGH SERVICES

High Security, High Systems, High Services et High Drive ont chacune leurs spécificités. Alors que la première offre des services de sécurité allant du gardiennage classique à la sécurisation d’événements ou à la patrouille d’intervention après alarme, High Systems conçoit un système d’alarme intrusion, met en place des systèmes de vidéoparlophonie, réalise des installations domotiques,… High Drive propose des services de véhicules avec chauffeurs ou chauffeurs seuls ; quant à High Services, il s’est doté de quelques pôles principaux : accueil événementiel (vestiaire, voiturier,…), nettoyage événementiel (avant, pendant, après événement. Personnel d’entretien, dame de cour,…), et accueil pour les entreprises (services à la carte. Ponctuel ou sur une plus longue durée. Aide administrative, télésecrétariat, etc.)

« Pendant le confinement, nous avons développé un service de nettoyage pour les entreprises et collectivités, par exemple du nettoyage après chantier, après sinistres,…Aujourd’hui, nous faisons régulièrement du nettoyage et entretien d’immeubles, de locaux industriels et de surfaces commerciales », précisa Olivier Hauwaert, Administrateur délégué High Services.

http://www.high-security.bewww.highservices.be

D-LIGENCE

Issue de la double passion de son fondateur pour le digital et les data, d-Ligence (ndlr « d » pour Data et Digital) a été fondée il y a 3 ans et demi par Stephan Vancaster. « Nous développons des sites web, mais nous avons aussi à cœur de tirer toute la quintessence des chiffres, de l’analyse des données. Grâce à nos solutions, nos applications, c’est tout à fait envisageable. Nous avons par exemple des application basées sur les données de la banque Carrefour des entreprises, avec possibilité de différents filtres à appliquer pour aboutir à l’obtention de listes de prospects ». Région, commune, année de création, type d’entreprise, forme juridique, avec ou sans mails, URL,… Il est possible d’affiner sa recherche, d’obtenir des liens utiles pour chaque entreprise.

Comme les fichiers Open Data, les solutions sont mises à jour chaque début de mois (CBE Full, CBE Leads, CBE Tool, CBE Tool Expert Easy,…).

« Nous proposons des formules d’abonnement annuelles ou mensuelles », termina Stephan.

http://www.d-ligence.be

CLL

Le centre de langues « CLL » s’adresse aux enfants, adolescents, adultes, entreprises.

« Nous existons depuis 1984, indiqua Els Lips qui pointa particulièrement le « département business » pour les : PME, indépendants ou grosses sociétés ; « Nous répondons à beaucoup d’appels d’offres. Nous avons conclu un contrat-cadre avec les institutions européennes », se félicita-t-elle. « La force du département business est certainement l’adaptation du contenu aux besoins du client ». Quel jargon, quel niveau, quel objectif ? Autant d’axes explorés pour aboutir à un contenu plus personnalisé, directement exploitable dans l’environnement professionnel du client…

En 2018, le CLL a lancé son département « Visiagora », plateforme pour les cours en ligne. « Nous avons alors formé nos professeurs à cet outil de visio-conférence « customisé » et nous étions donc bien préparés lors de la conversion en ligne massive du présentiel lors du COVID ». Bien entendu, les formules en présentiel co-existent toujours aujourd’hui avec cette approche…

http://www.cll.be

BVI.EU

Promoteur développeur de parcs d’entreprises, BVI.EU compte 10 projets en Brabant wallon. Présent en France, Allemagne, Luxembourg, aux Pays-Bas, il est actif en région wallonne depuis cinq ans. Halls d’entreprises, bâtiments semi-industriels, bureaux… : l’offre de BVI.EU est large ; « on s’adapte aux demandes, on construit en quelque sorte ce que vous avez envie de faire » nota Geoffroy Dumonceau. « La particularité, chez nous, c’est que nous pouvons ériger des halls PME pour des ateliers de production, des espaces de stockage, … jouxtant les bureaux ».

Parmi les actualités de BVI.EU Geoffroy Dumonceau rappela la création d’un nouveau village d’entreprises axé sur les sciences de la vie, le « Green Business Park » dans le Parc de l’Europe, à Wavre, en extension directe du parc d’activités de Wavre-Nord.

http://www.bvi.eu

247 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Brabant wallon - Hainaut - Wallonie picarde)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Brabant wallon

Une jeune entreprise du BW parmi les 4 lauréats "SE'nSE" 2022

5 Minute(s) de lecture
La Fondation pour les Générations Futures a dévoilé les 4 lauréats SE’nSE 2022… Pour la septième année consécutive, le jury de sélection SE’nSE…
Brabant wallon

Transition durable ? Nous vous aidons

5 Minute(s) de lecture
A Nivelles, un petit-déjeuner donné le 22 novembre au Story Lab de Cap Innove sur le thème : « Transition durable ? Nous vous aidons…
Brabant wallon

3 Brabançons wallons dans l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk

1 Minute(s) de lecture
La composition de l’équipe qui représentera la Belgique à EuroSkills Gdańsk a été communiquée ce 28 novembre. Les 24 jeunes qui composent…